Interview de Guillaume Roussel

– Qu’est-ce qui vous a décidé à participer à l’appel à texte « La Cour des miracles » et le Prix littéraire Mille Saisons ?

Je cherchais un appel à texte par défi personnel et de fil en aiguille j’ai fini par tomber sur celui-ci ; j’avais entendu parler de Mille Saisons et l’opportunité semblait intéressante alors je me suis permis d’envoyer ma petite contribution.

– Est-ce votre première expérience d’écriture ? Si oui ou non, que pouvez-vous nous dire sur son déroulement créatif et/ou de vos « habitude » d’écriture ?

J’écris depuis l’école primaire, simplement parce que je reste un petit garçon qui aime raconter des histoires. Depuis le temps, mes habitudes d’écriture ont changé même si j’ai toujours cette difficulté à fonctionner autrement que sur une manière d’écrire en kit : je décris des tableaux, des actions ou descriptions assez courtes puis ça me coûte sang et eau de les lier entre elles par des transitions que j’essaye de rendre intelligentes.

– Comment vous est venue l’idée de votre Cour des miracles ?

L’idée est venue d’un projet avec ma cousine, que nous n’avons jamais réussi à concrétiser par manque de temps, à cause de la distance. C’était l’occasion de lui donner un peu vie à la mesure de mes maigres moyens.

– Lecteur/Auteur ? Comment en êtes-vous arriver à lire /écrire de la SF , Fantasy, etc?

Pour la lecture, c’est la faute de mon oncle qui m’aura obligé à lire la trilogie complète du Seigneur des Anneaux : c’était la condition pour qu’ils m’emmènent voir les films. J’ai continué sur la voie avec Harry Potter (focément !), Narnia, Hobb, Bottero. La lecture a fini par nourrir l’écriture et j’ai passé quelques mois difficiles à essayer de différencier mon style de celui de Bottero.

– Si vous les lecteurs vous donnent Le Prix Mille Saisons, quel sera votre projet d’écriture ?

Je passe mon tour pour cette question : je ne veux pas en dévoiler trop. 🙂

1 thought on “Interview de Guillaume Roussel

Laisser un commentaire