LA NOUVELLE :

Vague Mélodie

L'auteur : Thierry Soulard
(concourant au Prix Mille Saisons 2018)
dans l'anthologie "Tombé les voiles"

 

Les première lignes :

Vague Mélodie, une nouvelle de Thierry Soulard.

Alors ? Qu’est-ce qu’il y avait dans cette énorme bouteille ?
— Des parchemins. Tout un tas de parchemins. Détrempés par l’eau de mer. Et qui sentent un peu le rhum.
— De quoi ça parle ?
— Difficile à dire. C’est comme un puzzle auquel il manque des pièces.
Je traduis et recopie en essayant de respecter l’ordre chronologique. Mais c’est compliqué. Ils sont quatre à écrire, dans trois langues différentes. Certains parchemins sont illisibles tellement l’encre a bavé. En regroupant différents fragments, je peux reconstituer un récit. Mais... lis, plutôt ; tu comprendras.

Île Inconnue du Triangle des Monstres,
coordonnées inconnues,
4 e jour de la seconde lunaison de l’an 1707

J’écris cette lettre tout en sachant que personne, jamais, ne pourra venir nous secou......
... avons fait naufrage sur une île dont je ne connais point la localisation, tous mes instruments étant au fond de l’eau. Tout ce que je sais, c’est que nous sommes dans le Triangle des Monstres, cette zone qui n’a jamais été cartographiée. Jamais cartographiée parce que pas un seul navire n’en est revenu.
Je sais maintenant pourquoi. Cela tient en un mot. Sirè...
Je m’appelle Sir Francis Baffles, citoyen de la Cou...... ... ......ique et second en commande du Silence, navire sirénier de son état. Je suis sourd, comme l’étaient les quatorze membres d’équipage, à l’exception du jeune Simbad, notre vigie. Nous ne sommes plus que quatre. Les autres ne pourront plus jamais raconter quoi que ce soit, sous quelque forme que ce soit. Tous sont morts, dévorés par ... ... ......nes.

[...]

L'auteur :
Thierry Soulard

Interview :

 

Biographie de l'auteur :

Je suis journaliste professionnel (plusieurs années à Ouest-France et à La Nouvelle République du Centre-Ouest, notamment). J’ai toujours eu envie d’écrire de la fiction, et j’ai décidé de m’y mettre sérieusement il y a quelques années. Au cours des dernières années, j’ai commis un premier roman à mi-chemin entre littérature blanche et fantasy épurée, qui malgré ses défauts m’a permis d’apprendre à mieux maîtriser la narration, la création de personnages et la dramaturgie. J’ai ensuite rédigé un second tapuscrit de science-fiction, plus abouti, et je ne perds pas espoir que celui-ci soit édité. J’écris également des nouvelles, pour des concours et des appels à textes, et parce que l’exercice est formateur. L’une d’entre elles a été publiée dans le magasine Lanfeust Mag no 171 (janvier 2014).

Thierry Soulard

Vos commentaires :

Aventure & grand large, et jolie chute!

MeMo

Très belle nouvelle, qui utilise très bien le principe de narrateur non-fiable.

Karl

Je trouve le choix de rédaction de cette nouvelle original : une bouteille jetée à la mer, il fallait y penser ! Les personnages m'ont touchée, j'ai lu des émotions fortes et de la poésie dans ce qu'ils racontaient. Et, de même que pour Indice de récupération, la chute m'a frappée ! J'espère lire encore beaucoup d'histoires de créatures merveilleuses de Thierry Soulard !

Catherine Cheshire

Une narration originale et captivante, on prend plaisir à découvrir les personnages au fur et à mesure de l'histoire, et on se surprend à s'imaginer tomber sur une nouvelle bouteille jetée à la mer. Superbe nouvelle !

ChimiMoriarty

l'impression de mettre les voiles

Castor35

Une belle construction, un scénario solide, une chute sympa. Que du bon, j'en redemande!

Ivrael

Idée de narration très originale avec une bonne chute à la fin !

Loomy

Une forme très originale, un univers qui m'a beaucoup plu, des personnages avec beaucoup de personnalité, une chute à laquelle on ne s'attend pas. J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire cette nouvelle.

Didine3

Bel univers qui rappelle les légendes bretonnes

Tatai

Ma nouvelle préféré du recueil, j'aime beaucoup l'idée de raconter l'histoire avec des lettres. La fin donne tout son sens à l'histoire, très belle écriture !

Laura

Univers oniriques qui évoque Moby Dick et sa quête qui dépasse l'humanité, doublée d'une inventivité particulière pour le dispositif narratif en creux, chansons et récit. À lire !

Tomw

Très poétique!

Tony

Sympa, se lit bien, belle chute

Groukie

Je me suis laissée envouter par cette nouvelle.

Momo44

Un style épistolaire… à trous, surprenant au départ, mais tellement prenant qu'on oublie vite les blancs. Et on la relis, pour voir si on aurait pu voir venir le twist qui nous a surpris en première lecture. Des personnages drôles, attachants, caractérisés et caractériels, un humour décapant et plusieurs niveaux de lecture. Bref, une très joli nouvelle, pour passer un très bon moment.

Tomcat

Une écriture du tonnerre !

Nympha

Histoire passionnante, le langage est bien choisi. On ne s'attend pas à la fin !

ALG

Je n'ai rien vu venir, emporté dans un spirale dont la chute m'a laissé les bras ballants.

Marcel canetto

La fin totalement inattendue !

DaChocapic

Une idée originale qui nous fait plonger au coeur d'une histoire au long cours avec un twist final inattendu

Rochefort75

Une histoire originale .. ... ..... .. ... . A lire avec un petit verre de Rhum à la main pour un p'tit gout d'aventure et une immersion total dans l'univers ! Au top !

Mickael

Originalité du sujet, rythme différent des autres nouvelles

Xipehuz

Hehehe j'espère que ta nouvelle gagnera, monsieur :p (O'Cahan)

O'Cahan

Histoire passionnante et pleine de vie !

Gabryel

Une nouvelle à retournement de situation comme je les aime alliée à la plume inimitable de Ser Des Marées...

Ygonaar

Une nouvelle dont le tempo est admirablement maîtrisé, avec un travail sur la langue, sur la graphie et des compositions dont la construction est incroyable d'imagination. Un véritable petit bijou.

Joe Cornellas

Un fond et une forme surprenante et néanmoins très lisible. Des personnages très bien dessinés, un rythme parfait dans la naration. Et bien sûr le twist final que l’on attend pas et qui remet toute l’an nouvelle en perspective. Bravo.

Le Cèdre

 

Retour à la table des matières

L'illustrateur :
Laura Smolarski

 

Biographie de l'illustrateur :

Je m’appelle Laura Smolarski, j’ai 21 ans et je suis étudiante en illustration. Je dessine depuis que je suis toute petite, c’est d’ailleurs les livres illustrés que je lisais enfant qui m’ont donné envie d’en faire mon métier. Passionnée par la fantasy et les travaux d’illustrateurs tels que Alan Lee, John Howe ou encore Brian Froud, je souhaiterais écrire et illustrer mes propres histoires tirées de mon univers personnel qui mêle le fantastique au merveilleux.

Laura Smolarski

Vos commentaires :

Belle image pleine de poésie

MeMo

Coup de crayon plein de poésie :)

Funambule

j'aime le trait soyeux ainsi que la composition. L'illustratrice montre sans trop en dévoiler et le navire emprisonné reflète le piège dans lequel s'est enfermé le capitaine.

Fred95

la beauté et l’étrangeté de l'illustration

Anneb1

Très poétique et mystérieux, on sent la pointe de danger

SandyPaver

la bouteille à la mer

Ponpon

Belle maîtrise des dégradés de gris et matière délicate qui rendent l'image mystérieuse, avec cette bouteille contenant les mots de marins disparus et cette queue de sirène. On plonge au milieu de l'océan.

FRAN20

bonne corrélation avec le texte

Castor35

J'ai beaucoup aimé le mouvement.

Camelia

Le crayonné et les détails sont superbes ! Tous les ingrédients de la nouvelle sont représentés sans en dévoiler trop.

Loomy

Illustration très esthétique, avec cette petite pointe de mystère qui amène parfaitement le thème de la nouvelle à laquelle elle est associée.

Didine3

Une composition élégante. Bravo.

Memorial

simple et efficace

PhilippeD

Subtil et poétique, l'ambiance du récit est bien représentée

Alex

une très belle illustration toute en finesse.

Lulaly

J'ai bien aimé le concept de mettre le bateau en bouteille.

DarkZitoune

Poétique , son coup de crayon nous laisse rêver

Mahie

NOUS PERMET DE REVER

Totoche

Le pouvoir de raconter une histoire et de transmettre des émotions à travers un dessin. Tout en poésie et en finesse.

Florayumi

J'adore l'idée du bâteau dans une bouteille

Gaëlle

Ce dessin d'une grande finesse est tout-à-fait représentatif de la nouvelle qu'il illustre. Bravo !

Erisson

Illustration pleine de poésie, qui nous invite aux voyages, à la rêverie...

Tatai

Je me laisserais bien couler, moi aussi...

Lemeuble

Le thème de l'enfermement semble dominer cette belle illustration, parfaitement représentative de la nouvelle.

Evil Little S

Il m'aura fallu beaucoup de temps pour remarquer la queue de sirène ^^ Très beau dessin, très poétique.

Mme Toulmonde

Splendide!

Tony

Une illustration parfaite pour cette nouvelle. Le bâteau en bouteille pour l'enfermement des personnages, le jeu de lumière, la spirale formée par la queue de la sirène, qui semble indiquer une prise au piège mais qui peut se lire différemment à l'aune de la nouvelle... Tout cela fait de cette illustration la meilleure du recueil.

SirThomasNoMore

Beau reflet de l'histoire.

ALG

Comme l'histoire. Au top !

Mickael

Très sincèrement mon dessin préféré de l'ouvrage: joli trait, et l'image évoque beaucoup sans rien spoiler.

Thierry soulard

Une ambiance aquatique bien rendue au crayon, ce n'est pas facile. Et la composition du dessin colle si bien avec la nouvelle.

Ygonaar

 

Retour à la table des matières

Le compositeur :
Sadi Wassel

Composé sur le texte de Thierry Soulard :
Vague Mélodie

 

Biographie du compositeur :

J’ai commencé le piano vers l’âge de 12 ans, en autodidacte. Je me suis très rapidement mis à composer, puis c’est devenu une véritable passion. Mes influences sont très variées : musique afghane (étant en partie d’origine afghane), musique berbère (idem), musique classique, ragtime, pop, hip-hop, musiques de films (John Williams), etc. J’ai découvert la MAO il y a 5 ans et, depuis, je vends mes compositions en ligne. Ce sont des instrumentales de rap dans un style que j’affectionne particulièrement : le style épique/orchestral. Par la suite, j’ai appris par moi-même divers instruments : batterie, djembé, guitare (dont je donne des cours depuis quelques mois), etc. Je joue également sur scène dans un groupe dont le style est entre le rock et la variété française. J’ai compris très tôt que je voulais devenir compositeur de musiques de films mais je n’ai jamais osé franchir le pas, me lançant dans une licence de biologie pour « sécuriser » mon avenir. Ce n’est que l’année dernière que j’ai décidé de me lancer en tentant le concours à l’ISART Digital pour la formation Music & Sound design. Aujourd’hui, je peux dire que je suis très heureux de suivre enfin la direction que j’ai toujours voulu prendre.

Sadi Wassel

Vos commentaires :

Univers liquide

Ed

De beaux rythmes où l'on ressent les différentes influences du compositeur.

Pauline

De très belles couleurs, une musique aux sonorités variées

Adolenn

J'adore les différents contraste

Le Simulacre

Dans les pas des caravanes de la route de la soie

Momo44

Musique qui fait voyager, tout à fait adaptée à cette nouvelle.

ALG

Une musique originale avec une touche d'exotisme soutenant bien le récit.

Ygonaar

 

Retour à la table des matières

Tombé les voiles le livre

 

Visitez notre catalogue en ligne :
www.legrimoire.net/store