LA NOUVELLE :

Noir

L'auteur : Xavier-Marc Fleury
(concourant au Prix Mille Saisons 2018)
dans l'anthologie "Tombé les voiles"

 

Les première lignes :

Noir, une nouvelle de Xavier-Marc Fleury.

Une étrange sensation l’avait réveillé, avant que le radio-réveil ne sonne. Comme une présence invisible, à la fois pesante et proche, presque palpable, tout autour de lui. Drôle d’idée. Un simple bruit venu du dehors devait l’avoir tiré du sommeil, ou, peut- être, au contraire, l’absence totale de son. Le vrombissement habituel des véhicules sur la nationale, les aboiements des chiens au passage du camion-benne, réglé comme une horloge à six heures du matin, le vélomoteur du livreur de journaux qui ralentit toujours puis repart en faisant cracher son pot d’échappement, aucun de ces repères familiers ne meublait la nuit.

Une certaine tension, oui, était la cause du réveil de Julien. Une tension dans l’air, proche du silence précédant un orage.

Le jeune homme roula sur le côté pour éteindre son réveil avant qu’il ne sonne, mais pas moyen de mettre la main dessus. En palpant au hasard, il devina le boîtier sans fil, posé sur la table de chevet, et aussitôt ajouta une contrainte dans son programme du jour. Il devrait faire un saut à la supérette pour racheter des piles. Il tâtonna jusqu’à trouver l’interrupteur de la lampe de chevet. Celle-ci ne voulait rien savoir. Une panne de courant, vraisemblablement. Au final, il préférait ça à perdre du temps, ce soir, en sortant du boulot pour faire des achats. Rester zen, pas besoin de lumière pour dénicher le paquet de clopes. Pour ça, les automatismes étaient sûrs. Le Zippo n’avait pas l’air de fonctionner, lui non plus. Sacré réveil, ça sentait le matin difficile, du genre qui vous met de mauvais poil, comme ça, sans raison valable, juste un prétexte pour faire la gueule.

[...]

L'auteur :
Xavier-Marc Fleury

Interview :

 

Biographie de l'auteur :

J’apprécie tous les genres de l’imaginaire, et particulièrement la littérature populaire des années soixante-dix. Je privilégie l’écriture de nouvelles. J’aime varier les univers : anticipation, steampunk, fantastique. Je travaille dans le domaine du digital, d’où mon fort questionnement sur les nouveaux modes de communication et de relations sociales.

Xavier-Marc Fleury

Vos commentaires :

On a envie que ça continue, et la fin arrive trop vite !! mais je ne suis pas sûre qu'on avait envie qu'il tire le levier vers lui !

Calvin

Histoire m'a tenue jusqu'au bout et me donne envie d'en lire plus

Po47

La fin est vraiment top.

Nico

Mais noooonnnn... Pourquoi ? Black out définitif !

Nekbeth

Quand la vie du monde est entre nos mains, on peut se prend pour Dieu

Cassandre

Un jeune homme attachant, une écriture directe avec un clin d’œil sur nos interactions dans notre monde actuel.

Pauline

Absolument génial, la fin est.... j'ai adoré!

Mamie

Très prenant!

Fabs

Un postulat simple mais glaçant, qui donne une réinterprétation originale dans l'anthologie qui se détache des voiles de navires, voiles vestimentaires ou voiles mortuaires.

Moronoire

Nouvelle qui m'a beaucoup plu, car elle nous fait réfléchir sur l'impact que pourrait avoir une telle situation dans notre relation aux autres.

Laurence

Une histoire qui m'a tenu en suspens avec une envie de découvrir très vite cet auteur dans un roman complet

Mimi

Vraiment bien écrit et mené jusqu’à la fin.

Celiaa

Très prenant! J’ai adoré.

Cecilia

Une histoire que l'on n'a pas envie de lâcher, on est pris du début à la fin, même si l'on sent la catastrophe imminente !

AMGA

Prenant jusqu'à la fin !!!

Clément

Je n'ai pas décroché une seule fois.

VincentTaly

Un parti-pris très radical et intéressant!

DNDM

Très bon traitement du personnage principal

Xipehuz

Noir c'est noir...histoire très prenante, du début a la fin. Une fin géniale.....

Celia

 

Retour à la table des matières

L'illustrateur :
Laura Perrault

 

Biographie de l'illustrateur :

Étudiante âgée de 25 ans à l’école Jean-Trubert à Paris, avec des influences et des styles variés, allant des techniques traditionnelles sur papier aux dessins numériques. Son ambition pour le futur est d’avoir la possibilité d’exposer ses œuvres en galerie.

Laura Perrault

Vos commentaires :

Joli façon d'illustre la nouvelle et le mot-titre. Image plus subtile qu'elle en a l'air.

MeMo

Minimaliste, mais super coherent avec le thème.

Edward Noyce

Une illustration qui donne envie d'en savoir plus sur la nouvelle ...

Pauline

Simple, brut, la lumière se révèle dans l'obscurité

Adolenn

Simple, trop simple peut être mais colle parfaitement à la nouvelle. Bravo!

Mamie

Juste ce qu'il fallait pour illustrer cette nouvelle! Bien pensé.

Fabs

Simple mais parfaitement adapté

Babybang

C'est sobre, c'est simple mais pas simpliste

Hadrien

Jolie simplicité, qui se juxtapose parfaitement aux mots et leur ouvre notre esprit

Flo973

Efficace

VincentTaly

l'efficacité dans la simplicité

Des

Image plus complexe et réfléchie qu'il n'y parait, qui se rapproche en fait beaucoup plus du logo que de l'illustration de livre. J'aime.

Thierry soulard

Une ampoule !!! Simple, efficace, mais qui colle parfaitement.

Celia

 

Retour à la table des matières

Le compositeur :
Alexandre Dedola

Composé sur le texte de Xavier-Marc Fleury :
Noir

 

Biographie du compositeur :

Né d’un père musicien et d’une mère africaine, j’ai grandi dans un métissage culturel et musical fort en écoutant aussi bien les grands compositeurs classiques que les musiciens afro-américains sans oublier les grands standards de jazz. Dès l’âge de 9 ans, je commence véritablement la musique via une formation de pianiste classique et de chant avant d’apprendre le piano jazz. Licencié de musicologie, c’est vers un master de Musiques appliquées aux arts visuels que je me dirige suite à ma découverte de compositeurs comme Joe Hisaishi, Hans Zimmer, Bernard Hermann ou encore John Williams durant mon adolescence. Inconditionnel de grande littérature (Vian, Flaubert, Baudelaire, Balzac), ce n’est que très tard que je me suis découvert une passion pour les mangas et les nouvelles en tout genre avec un penchant pour le fantastique et la science-fiction.

Alexandre Dedola

Vos commentaires :

Une musique intrigante, à la fois mélodieuse et grinçante

Calvin

Une musique noire et pourtant mélodieuse. Bravo!

LN

J'ai été ému

Po47

Une composition puissante et pourtant si douce.

Romane

Magnifique, contemplatif, très aérien, j'ai beaucoup aimé.

Mamie

Etrange, doux, noir et prenant. Juste ce qu'il fallait pour cette superbe nouvelle.

Fabs

Très beaux arrangements qui évoquent assez la B.O d'un film dans le fil de ses émotions

Tomw

On sent le desespoir et la noirceur de l'oeuvre.

Kronos

C'est sombre, violent et plein de puissance.

Gabryel

Musique intrigante, lourde, comme la lourdeur du noir profond. Puis la légèreté, l'espoir... Bravo pour les émotions que vous avez pu me faire ressentir durant ma lecture.

Celia

 

Retour à la table des matières

Tombé les voiles le livre

 

Visitez notre catalogue en ligne :
www.legrimoire.net/store