trilogies et autres formats..

Avatar de l’utilisateur
Yzabel
Messages : 122
Inscription : 04 Jan 2007, 20:54
Localisation : Strasbourg
Contact :

Messagepar Yzabel » 15 Mars 2007, 08:54

| |

Avatar de l’utilisateur
Blackwatch
Chef de la propagande
Messages : 1125
Inscription : 16 Mars 2005, 11:44
Localisation : Pays Noir (B)
Contact :

Messagepar Blackwatch » 15 Mars 2007, 11:56

Bêta-lis, Cocyclics te bêta-lira!

http://cocyclics.org

Blog: http://blackwatch.over-blog.com

Avatar de l’utilisateur
GabrielleTrompeLaMort
Guerrière du Sud
Messages : 1052
Inscription : 25 Jan 2005, 16:56
Localisation : Au Pays Du Pastis !!!
Contact :

Messagepar GabrielleTrompeLaMort » 15 Mars 2007, 19:46

"Sous ce masque, c'est une idée."
Blog d'édition d'

Avatar de l’utilisateur
Chiroptere
Pipistrelle à plumes
Messages : 391
Inscription : 30 Jan 2007, 21:17
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les étoiles

Messagepar Chiroptere » 16 Mars 2007, 21:58

Une chauve-souris, Demoiselle de la nuit, Une chauve-souris, Aimait un parapluie. (Thomas Fersen)

Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Messagepar Napalm Dave » 16 Mars 2007, 22:25


Avatar de l’utilisateur
Ness
ordre de l'hiver
Messages : 223
Inscription : 21 Sep 2006, 13:25
Localisation : Sergy, 1200 habitants, 300 vaches.
Contact :

Messagepar Ness » 18 Mars 2007, 21:52

Bon, ben moi j'écris une multilogie, je ne sais même pas combien il y aura de tomes car j'ai renoncé à faire un plan réaliste le jour où je me suis rendue compte que j'en étais au chapitre 45 de mon histoire et que sur mon plan de départ, j'étais toujours en plein milieu du chapitre 5.

Actuellement, le premier "tome" n'est pas encore terminé, mais étant donné ses proportions, j'ai décidé de le priver du qualificatif "tome" et de l'appeler "cycle", cycle dans lequel je vais mettre mes quatre parties sous forme de 4 livres.
Bref.

J'ai aussi écrit un roman qui n'a rien à voir, dieu merci. Et il ne fait pas 1000 pages, seulement 240.

Mais bon, forcément, quand on écrit une saga familiale centrée sur les personnages, on se laisse vite emporter ^^
Les Enfants de l'Ô, mon roman en ligne !

Avatar de l’utilisateur
Riel
Messages : 58
Inscription : 16 Oct 2006, 23:31
Localisation : Dans le Sud, au milieu
Contact :

Messagepar Riel » 19 Mars 2007, 12:02

... alors vous vous laissez emporter par l'inspiration et advienne que pourra?

Voilà ! au début j'avais prévu ... Et puis je viens de jeter la moitié de mon roman 2 à la poubelle :cheers:

Nettoyage de printemps !

Et me voilà repartie sur une histoire moins ... prévisionnelle
Les histoires viennent et guident ma main.
Plume de livre, acide.
Ecrivaillon en grève, marre des carcans et des formats !

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Pourquoi les jeunes commencent-ils par des sagas épiques ?

Messagepar Roland Vartogue » 27 Jan 2008, 02:51

Allez, pour une fois, je vais démarrer un sujet sur "Avis de tempête". C'est une question qui est revenu encore récemment lorsque Séréphar nous parlait des titres qu'il avait en tête pour ses livres et Oliv se l'est lui-même posée plusieurs fois sur ce forum, si ma mémoire est bonne.

Etant donné que j'ai commencé à écrire sérieusement en m'attaquant à une saga épique justement, et que c'est le premier livre de la série en question qui va finalement sortir chez 5ème saison prochainement, je vais me risquer à répondre à cette terrible question :

Pourquoi, mais pourquoi donc les jeunes auteurs commencent-ils par écrire une saga épique plutôt qu'un simple one shot ?

Réponse :

Parce que c'est ce genre de romans qui leur a donné envie de devenir eux-même auteur sans doute.
En effet, l'une des choses qui nous donnent le plus envie d'écrire c'est encore la volonté de donner à un public des émotions aussi fortes que celles qu'on a connu en lisant.
Pour un "Seigneur des anneaux" ou un "Harry Potter", il y a des milliers de gens qui vont tenter d'écrire leur propre récit en x tomes. C'est un phénomène d'immitation plutôt normal en définitive.

Alors évidemment, ce n'est pas raisonnable de commencer par ça. C'est comme entreprendre de gravir une montagne par la face la plus abrupte. Mais d'un autre côté c'est aussi infiniement plus motivant. Certains ont besoin de ça pour se lancer et, pour ma part, je ne crois pas que j'aurais persévéré dans l'écriture si mon seul but à court terme avait été d'écrire des nouvelles ou même un roman one shot. Parfois, certains ont juste besoin de commencer gros, quitte à se casser les dents.
C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
ocuristitoui
Messages : 29
Inscription : 03 Sep 2007, 12:54

Re: Pourquoi les jeunes commencent-ils par des sagas épiques

Messagepar ocuristitoui » 27 Jan 2008, 04:12


Avatar de l’utilisateur
Beorn
Peluche de choc
Messages : 1127
Inscription : 04 Nov 2006, 22:29
Localisation : aimanté sur le frigo

Messagepar Beorn » 27 Jan 2008, 09:44


T1 "La perle et l'enfant" (Mnémos) en librairie le 23 septembre !

Avatar de l’utilisateur
Draconesse
ordre du printemps
Messages : 277
Inscription : 23 Juin 2007, 21:42
Localisation : Normandie [vive la bonne odeur du camembert et sa cambrousse !]
Contact :

Messagepar Draconesse » 27 Jan 2008, 12:04

Dernière édition par Draconesse le 27 Jan 2008, 13:44, édité 1 fois.
~ Les affaires des nains sont comme leur barbe : pleine de noeuds. ~

Avatar de l’utilisateur
le_navire
Corsaire perverse
Messages : 611
Inscription : 11 Août 2006, 16:00
Localisation : Cévennes
Contact :

Messagepar le_navire » 27 Jan 2008, 13:37


Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 27 Jan 2008, 14:52

* *
* *

Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Messagepar Napalm Dave » 27 Jan 2008, 19:25


Avatar de l’utilisateur
Kran
ordre de l'été
Messages : 351
Inscription : 16 Nov 2007, 17:41
Localisation : J'ose pas le dire !

Messagepar Kran » 27 Jan 2008, 20:04

Peut-être aussi parce qu'il est plus facile de créer un univers à soi et de le développer dans les détails et les grandes largeurs plutôt (ouaf!) que de se conformer à la réalité et la crédibilité qui en découle.

Enfin, c'est mon sentiment. J'ai toujours eu du mal avec les limitations des appels à texte, et c'est de me forcer à m'y conformer qui m'a fait progresser. Je trouve plus simple de construire de novo un space opéra que de créer une nouvelle en 15000 signes. scratch
La vie est une histoire, racontée par un idiot, pleine de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien.

Avatar de l’utilisateur
GabrielleTrompeLaMort
Guerrière du Sud
Messages : 1052
Inscription : 25 Jan 2005, 16:56
Localisation : Au Pays Du Pastis !!!
Contact :

Messagepar GabrielleTrompeLaMort » 27 Jan 2008, 20:39

Amha parce que les nouvelles sont un format qui a plus de contraintes que le roman. De même qu'on a rarement vu une saga de nouvelles (même si, je n'en doute pas, ça doit exister)...

Etrangement, si je me réfère à mon cas particulier, j'ai toujours fait des one-shot et, avec mon dernier, je me surprend à vouloir écrire à nouveau dans ce monde. Mais je me suis dit : non, il se suffit à lui-même, écris autre chose. Soit.

Ca m'a surpris quand, avec les ébauches d'idées et de concepts mis en place, je me suis rendue compte que je me dirigeais vers ce qui ressemblait à s'y méprendre à une saga en trois tomes minimums... lol.

Tiens, peut-on dire qu'une trilogie est une saga ? De même qu'un dyptique ? Ce sont des formats particuliers, précis, et qui contiennent peu de volumes, mais...
Cela revient à poser la question suivante : à partir de combien de tomes/volumes/livres une oeuvre devient-elle une saga :?:
"Sous ce masque, c'est une idée."

Blog d'édition d'

Avatar de l’utilisateur
Draconesse
ordre du printemps
Messages : 277
Inscription : 23 Juin 2007, 21:42
Localisation : Normandie [vive la bonne odeur du camembert et sa cambrousse !]
Contact :

Messagepar Draconesse » 27 Jan 2008, 20:40

La fantasy version monde complètement inventé est peut-être plus facile à créer (en apparence du moins) mais je trouve le fantastique bien plus intéressant et jouissif.

Après, les goûts et les couleurs... :roll:

EDIT : Une saga est établie quand l'histoire s'éééétaaaalllleee sur plusieurs générations (def. dico). Donc en terme de tomes, c'est difficile à définir.
~ Les affaires des nains sont comme leur barbe : pleine de noeuds. ~

Avatar de l’utilisateur
louve
Carnassière
Messages : 467
Inscription : 19 Oct 2005, 17:16
Livre préféré chez Mille Saisons : La Vampire
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF
Localisation : dans une grotte
Contact :

Messagepar louve » 27 Jan 2008, 22:08

Hum scratch

Tout ceci me laisse perplexe...

Je n'ai pas écrit de romans épiques...
J'ai deux projets de romans mais uniquement des one-shot.
Je ne me vois pas écrire de longs romans en trois tomes ou plus parce que souvent, les lecteurs abandonnent.

Je préfère un seul roman avec un monde nouveau et des lecteurs satisfaits, plutôt qu'une trilogie ou plus qui ne serait peut-être jamais terminé.

Je comprend pas pourquoi tout le monde s'efforce d'écrire des tas de tomes à leur roman si ce n'est pour faire comme les auteurs qu'ils lisent.

Maintenant à chacun sa méthode mais je préfère un one-shot, bien écrit, qu'une série qui se perd en longueur. :heart:

Avatar de l’utilisateur
Epistolier
ordre de l'automne
Messages : 193
Inscription : 21 Juin 2005, 14:46

Messagepar Epistolier » 27 Jan 2008, 22:18

Saga épique ?

Un "Seigneur des Anneaux" ou un "Harry Potter" ?

Un récit divisé en six livres, traditionnellement édité en trois volumes, mais aussi édité en un seul parfois.

Et les sept années d'un élève sorcier.

Quel est le rapport entre les deux à part le succès ?

C'est quoi cette saga épique ? Un projet d'auteur avec beaucoup de signes dedans ? Saga épique n'est pas one-shot ?

Dans grands pavés de fantasy, je vois deux grandes catégories radicalement différents :
- la très longue histoire, type la vie de FitzChevalerie de Robin Hobb. Avec un éditeur exécrable, on a énormément de volumes, mais un seul fil conducteur. (se trouve dans cette catégorie, la Belgariade, les Seigneur des Anneaux)
- la saga, un tome une histoire, un ordre de lecture officiel mais parfois peu évident à suivre. exmples typique, Elric le Nécromancien, Ténébreuse, les Dragons de Pern, mais aussi l'ensemble des très longues histoires des Six-Duchés (R. Hobb) ou de Belgarion et ses camarades (D. Eddings)


On parle de quoi exactement ici svp ? J'aimerai savoir, car je m'y perds
Arthur C. Clarke nous a quitté :(

Avatar de l’utilisateur
Ookdelph
membre d'honneur
Messages : 743
Inscription : 21 Fév 2006, 11:14
Localisation : Roâr ?
Contact :

Messagepar Ookdelph » 27 Jan 2008, 22:26

Merci Roland de reprendre la question ici.

Je comprends très bien la préférence qu'on peut avoir pour le développement de son propre monde, c'est aussi ce que je fais. Mais pourquoi forcément traîner ça sur des tomes et des tomes prévus à l'avance ? Sans forcément faire des one-shot "stricts", pourquoi ne pas faire tout simplement plusieurs tomes indépendants qui se situent dans le même univers ? C'est le besoin de s'étaler pour raconter la même histoire qui me chiffonne.

Peut-être parce que je ne suis pas une fan des grandes scènes d'action ou que je me retiens d'écrire de longs chapitres quasi-encyclopédiques :twisted:


Revenir vers « Entrée des artistes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités