Dialogue multilingue

Avatar de l’utilisateur
brydou
ordre de l'été
Messages : 394
Inscription : 09 Avr 2010, 20:34
Livre préféré chez Mille Saisons : Au-delà de l'Oraison
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy et Fantastique
Localisation : devant mon ordinateur
Contact :

Re: Dialogue multilingue

Messagepar brydou » 09 Avr 2011, 19:14

Sincèrement, je ne vois pas comment faire autrement : si les deux personnages/groupes de personnages ne se comprennent pas, on ne peut pas les faire dialoguer ! On ne peut que tenter de les faire dialoguer via un passage qui explicitera davantage leurs intonations, leur gestuelle, s'ils ont l'air agressifs, inquiets, pressés, anxieux etc... on ne peut techniquement pas construire un dialogue entre protagonistes qui ne se comprennent pas ! Je me vois mal entamer une petite discussion avec un chinois :lol: on se comprendra à coups de signes, de mimes, voire d'images ou de dessins si on a un stylo et un papier et la capacité de le faire, mais pas uniquement à base de mots.

Sinon je suis aussi d'avis de laisser tout en français. J'ai fait 10 ans d'allemand, j'ai tout oublié en 1 an tellement je n'aimais pas (j'avoue :lol:), et donc à part bonjour au revoir merci, j'ai les plus grandes difficultés à me rappeler mon vocabulaire :p. Lire des phrases en allemand au beau milieu de l'histoire, ok, pourquoi pas si ça se limite à quelques phrases (et courtes de préférence) ou quelques interjections faciles à comprendre et à retenir pour le néophyte ("Ach so!" ou d'autres trucs dans le genre, pour le peu que je m'en rappelle huhu), pour donner du réalisme au texte. Au-delà, m'est avis qu'il faut davantage jouer avec le récit qui va autour pour rappeler au lecteur qu'on est en présence de personnages étrangers dont la langue / les coutumes sont différents.
Sinon, clairement, j'abandonne ma lecture...
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?

Mona Ré
Messages : 43
Inscription : 08 Mars 2011, 18:44
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy et Fantastique
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Dialogue multilingue

Messagepar Mona Ré » 10 Avr 2011, 10:53


Avatar de l’utilisateur
Oph
Ninja !
Messages : 884
Inscription : 27 Déc 2007, 11:47
Localisation : Dans le tiroir à ninjas
Contact :

Re: Dialogue multilingue

Messagepar Oph » 10 Avr 2011, 12:44

Alors français, sans hésiter. Et sans insérer de mots allemands.
Dans un de mes romans, le héros est américain mais parle français. Quand il parle anglais avec ses proches, j'ai retranscrit par du français normal. En revanche, quand il parle avec les protagonistes francophones, ses dialogues s'émaillent de quelques anglicismes discrets.

Avatar de l’utilisateur
flicky
Messages : 21
Inscription : 27 Juin 2007, 22:13
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantastique
Localisation : Paris-Bastia
Contact :

Re: Dialogue multilingue

Messagepar flicky » 05 Juin 2012, 22:54

Débat intéressant,
alors je me permets d'apporter mon grain de sel,
même si le post date un peu... ^^"

Dans le cadre de mes histoires, j'ai l'occasion d'expérimenter le discours multilingue.
Le narrateur est allemand, mais naturalisé français depuis fort longtemps.
Il s'exprime donc en français (un français digne d'un charretier, au passage,
avec un accent exécrable, d'ailleurs, mais lui n'en a pas conscience ! XD )
et retranscrit les dialogues qu'il peut avoir avec des amis Outre-Rhin dans sa langue "d'adoption".
Cela me permet de garder les sombres origines de mon perso préféré intactes
tout en évitant d'étaler au grand jour, ma non-connaissance flagrante de l'allemand. :roll:

La plupart des personnages parlent en français.
Soit parce qu'il s'agit tout simplement de leur langue natale,
ou de la langue véhiculaire de leur siècle de naissance (donc, bon, ils ont gardé de bons réflexes).

En revanche, certains ont tendance à ne pas communiquer systématiquement
en français, lorsqu'ils rencontrent d'autres personnages issus de leur "communauté".
C'est le cas des rencontres/discussions entre Allemands, comme je le disais précédemment,
et là, le narrateur maîtrise sans problème la situation.
En revanche, confronté à d'autres groupes, ça dépasse le cadre de ses compétences linguistiques.

Alors, j'opte pour des discours "étrangers" très courts,
en partant du principe qu'il ne peut retranscrire de toute façon que quelques phrases çà et là,
mais pas retenir un long dialogue dont il ne saisit pas un mot.
La gestuelle, le contexte, et l'esprit assez analytique du personnage permettent en revanche au lecteur de s'y retrouver.
Et puis, je laisse des petites notes traduction en bas de page. ^^
(Les discours demeurant courts, ça reste acceptable).

Voilà pour mon humble expérience du multilingue.
:study:

Avatar de l’utilisateur
luciole
Baby star
Messages : 272
Inscription : 26 Jan 2005, 22:37
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Contact :

Re: Dialogue multilingue

Messagepar luciole » 06 Juin 2012, 11:32

J'ai un court roman jeunesse avec quelques phrases en patois normand mais je n'ai que six phrases au total, ce qui est très peu mais cela donne un côté exotique. J'ai opté pour la note de bas de page plutôt que pour la parenthèse et j'ai tulisé des phrases assez courtes. Et un "expert" a traduit les phrases que je désirais! :)

Avatar de l’utilisateur
Anafesto
ordre de l'hiver
Messages : 234
Inscription : 29 Avr 2009, 16:20
Contact :

Re: Dialogue multilingue

Messagepar Anafesto » 07 Juin 2012, 19:49

Je suis contre l'utilisation de plus d'une phrase en une autre langue, c'est lourd à gérer je trouve.


Revenir vers « Entrée des artistes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité