Composer une intrigue

Avatar de l’utilisateur
Yzabel
Messages : 122
Inscription : 04 Jan 2007, 20:54
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Composer une intrigue

Messagepar Yzabel » 27 Avr 2009, 12:24

Je suis plutôt scripturale, mais pas à 100%; pour les éléments-clés de l'intrigue (en bref, tout ce qui relève de l'enchaînement logique des actions-événements), je tâche de faire autant que possible un plan (relativement) détaillé. Par contre, je ne prévois absolument rien pour "l'entre-deux", je préfère me laisser porter par mon récit.

Les inconvénients de la chose sont que je n'avance pas vite (enfin, la raison majeure de mon absence du monde de l'écriture depuis plus d'un an reste quand même la préparation d'un concours, donc je ne peux décemment pas blâmer un plan ou l'absence de plan pour mon inactivité). Mais j'ai déjà essayé l'inverse, de planifier tout dans les moindres détails (fiches de personnages, outline à tiroirs...), et le résultat a été catastrophique: non seulement j'y ai passé énormément de temps, mais une fois le plan terminé, j'ai eu l'impression de ne plus rien avoir à apporter à l'histoire, et mon intérêt pour l'écrire s'est amoindri. Par conséquent, je sais que j'ai besoin de me laisser des plages vides pour respirer, pour avoir l'impression qu'il me reste encore quelque chose à faire dans les mondes que je crée.

Pour être honnête, j'aimerais en fait être structurale, mais... Cela peut-il changer avec le temps, ou suis-je condamnée à un mode de fonctionnement semi-chaotique?

En ce qui concerne les incohérences, je crois qu'à moins d'avoir tout planifié sans laisser une seule chose de côté, il y en a et en aura toujours. Peut-être parce que rares sont les auteurs qui écrivent un roman complet en quelques semaines seulement, et que plus on passe de temps sur une histoire, plus on a de chances de subir une sorte d'évolution inconsciente (sur notre façon de voir nos personnages, d'envisager une scène, etc.) qui ferait que tôt ou tard, un changement se glissera dans le récit, changement qui a le potentiel d'entraîner une incohérence? Autre possibilité: on modifie/améliore une idée dans son plan en cours de route, on l'écrit, mais on oublie au passage qu'un autre chapitre contenait tel élément mineur, qui cependant va être influencé par le changement majeur?
| |

Avatar de l’utilisateur
Selsynn
ordre de l'automne
Messages : 139
Inscription : 20 Juil 2009, 15:04
Livre préféré chez Mille Saisons : La Fortune de l'Orbiviate
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF
Contact :

Re: Composer une intrigue

Messagepar Selsynn » 28 Juil 2009, 14:41

Pour ma part, j'ai tenter de faire un plan et de le suivre et le résultat a été encore plus catastrophique que mes dissert de philos, c'est pour dire ^^

Alors depuis le temps que j'ai passé sur mon histoire, le plan est devenu clair pour moi, et vu la méthode que j'utilise je fais attention à ne pas faire de contresens.
En effet, pour les évènements "majeurs" (ceux qui apparaissaient dans le plan d'il y a cinq ans) ils sont décrits des différents points de vue... Il importe alors que je sache très bien qui fait quoi comment et pourquoi.

Mais dans les évènements mineurs, je ne fais pas tant de détails et à mon avis, il ne faut pas en faire, sinon on se bloque et on fait juste le rapport des actions des personnages.
(enfin, ce n'est que mes convictions profondes)
Selsynn...
Rêveuse à temps plein !

Avatar de l’utilisateur
siana-blackangel
membre d'honneur
Messages : 1418
Inscription : 01 Fév 2008, 18:56
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy et Fantastique
Localisation : dans le 49, entre la terre et les nuages
Contact :

Re: Composer une intrigue

Messagepar siana-blackangel » 28 Juil 2009, 15:52

:lol:

En général, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de personnes qui suivent leurs plans à la lettre.
Je sais que, dans mon cas, je suis toujours en train de revoir mes plans. J'inverse l'ordre de passages, je passe des scènes d'un chapitre au suivant ou j'en ajoute une nouvelle entre deux autre, bref, je bouscule tout. Mais je m'y retrouve car je le fais sur le plan, et donc avant d'entamer l'écriture des passages en question, ou alors je travaille dans le chapitre et le bouscule un peu, ça peut arriver aussi.

Et puis, ça signifie que le manuscrit évolue.


Avatar de l’utilisateur
Balken
Messages : 114
Inscription : 16 Juil 2009, 21:51

Re: Composer une intrigue

Messagepar Balken » 28 Juil 2009, 16:40

Je pense que si tu composes une intrigue, ou disons sa colone vertébrale, et qu'à l'épreuve de l'écriture tu gardes exactement la même structure, ben c'est franchement pas rassurant.

Tu sais où tu vas, d'où tu viens, mais forcément tu vas trouver des incohérences dans ce que tu avais imaginé, des petits plus dans la "réalisation", ou des passages à recaler ailleurs. Justement parce que tu vis le truc, que tu le ressens plus concrètement.

Soit tu t'accroches à tout prix et ça fait faux et incohérent, soit tu le suis parce que rien te viens et c'est plat, sans conviction.*

Enfin c'est mon avis whistle


Revenir vers « Entrée des artistes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité