Les scènes de combat

pingu
ordre de l'été
Messages : 352
Inscription : 30 Nov 2006, 23:51

Messagepar pingu » 28 Juil 2008, 13:20


Avatar de l’utilisateur
Beorn
Peluche de choc
Messages : 1127
Inscription : 04 Nov 2006, 22:29
Localisation : aimanté sur le frigo

Messagepar Beorn » 28 Juil 2008, 13:35


T1 "La perle et l'enfant" (Mnémos) en librairie le 23 septembre !

pingu
ordre de l'été
Messages : 352
Inscription : 30 Nov 2006, 23:51

Messagepar pingu » 28 Juil 2008, 13:40


Avatar de l’utilisateur
Saxon
ordre de l'hiver
Messages : 205
Inscription : 21 Mai 2008, 10:00
Localisation : Dans ta face !
Contact :

Messagepar Saxon » 28 Juil 2008, 14:07

Depuis que je sais que les champignons sont des eucaryotes opisthocontes, je ne vois plus la vie tout à fait de la même manière.

Avatar de l’utilisateur
Oliv
Polémiqueur
Messages : 1473
Inscription : 08 Mars 2005, 16:44
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Localisation : Bien profond
Contact :

Messagepar Oliv » 28 Juil 2008, 16:21

À l'Affreux Oliv (Mars 2005-Février 2010), la Patrie pas reconnaissante.

Si vous me cherchez, je ne suis plus ici.

Avatar de l’utilisateur
Saxon
ordre de l'hiver
Messages : 205
Inscription : 21 Mai 2008, 10:00
Localisation : Dans ta face !
Contact :

Messagepar Saxon » 28 Juil 2008, 17:13

Depuis que je sais que les champignons sont des eucaryotes opisthocontes, je ne vois plus la vie tout à fait de la même manière.

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Peluche de choc
Messages : 1127
Inscription : 04 Nov 2006, 22:29
Localisation : aimanté sur le frigo

Messagepar Beorn » 28 Juil 2008, 17:36


T1 "La perle et l'enfant" (Mnémos) en librairie le 23 septembre !

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 28 Juil 2008, 19:36

* *
* *

Avatar de l’utilisateur
Samantha
Oraisonnière Noony
Messages : 530
Inscription : 13 Mai 2005, 17:00
Localisation : Pays des songes
Contact :

Messagepar Samantha » 28 Juil 2008, 21:40


Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 29 Juil 2008, 08:22

* *
* *

tempsil
ordre de l'automne
Messages : 192
Inscription : 16 Fév 2008, 16:56

Messagepar tempsil » 07 Août 2008, 16:07

Dans le combat à l'épée, le but était de tuer le plus rapidement son adversaire, en règle générale il y avait un ou deux assault entre deux assaillant pas plus. Le combat à l'épée était très proche des technique que l'on trouve en Aîkido.
Les allemands ont écrit de nombreux ouvrages, les techniques étaient décrites commedes poèmes qu'il fallait déchiffrer pour éviter que ces techniques soient piquer par d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Saxon
ordre de l'hiver
Messages : 205
Inscription : 21 Mai 2008, 10:00
Localisation : Dans ta face !
Contact :

Re: Les scènes de combat

Messagepar Saxon » 29 Août 2008, 23:00

Tiens, un truc que je n'avais pas dis dans mon intervention :
- Une balle dans le corps ne fait jamais reculer la victime. La balle s'enfonce dans le corps, le corps s'arrête ou est partiellement réduit en bouillie s'il s'agit d'une balle à haute vélocité. Dans les deux cas, le corps s'effondre sur place, à cause de la perte de tension, la perte d'appui ou la mort.
Si le projectile est de plus gros calibre, le corps perd plus de masse, mais le projectile n'entraîne pas le corps avec lui... enfin pas entièrement.
- une balle de calibre 5.55 tirée à 200 m traverse sans problème un mur de 20 cm de briques, un casque et même certains pare-balles (sauf les kevlar). Alors ce n'est pas une porte ou une tôle de voiture qui va l'arrêter.
- si quelqu'un a l'idée de génie de tirer dans une serrure avec un pistolet, il a beaucoup plus de chance de se prendre la balle dans le pied par rebond que d'ouvrir la porte.
- Lorsqu'une balle entre dans le corps, elle dévie et en général, elle ressort de l'autre côté avec assez de vitesse pour blesser. Pour les balles légères à haute vélocité (très à la mode), la balle, en ralentissant se met à mouliner et sa trajectoire devient folle. C'est comme se prendre une lame de mixer dans le buffet. Plus amusant : la balle va suivre le chemin de moindre résistance. Elle va donc ricocher contre les os. Il y a une exception : si un os long est touché en premier, la balle entre dans l'os, mais elle ralentit tellement qu'elle ne peut plus sortir. Elle se met alors à suivre la moelle (principe de moindre résistance). L'os explose. On a vu des gars touché à la jambe se retrouvé haché jusqu'à l'épaule. L'avantage : ça ne tue pas tout de suite et l'ennemi doit se trimballer un agonisant inopérable. C'est très mauvais pour le moral. Donc bien plus efficace qu'un mort.
- personne ne peut tirer en rafale continue sans s'appuyer sur un trépied. Quelqu'un de super puissant arrivera peut être à ne pas basculer en arrière, mais il sera infoutu de viser (bon, il existe des armes sans reculs paraît-il, mais je ne suis pas sûr).
- quand on se prend une balle, on n'entend pas la détonation. La balle va 1 ou 2 fois plus vite que le son. Le choc de l'impact (ou l'inconscience ou la mort) font qu'on n'entend rien. De même qu'on n'entend pas l'obus qui nous est destiné.

Je sais c'est morbide, mais en fait, j'aime bien ça.
@+
sXn
Depuis que je sais que les champignons sont des eucaryotes opisthocontes, je ne vois plus la vie tout à fait de la même manière.

Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Re: Les scènes de combat

Messagepar Napalm Dave » 30 Août 2008, 10:44

Petite précision à ce qu'a dit Saxon:
- L'ak 47 (la kalachnikov quoi) a une telle puissance de tir que la balle traverse généralement le corps sans dévier et peut toucher d'autres personnes derrière: ça en dit long sur les blessés que peuvent faire les diverses guerres des gangs et fusillades urbaines ou ce genre d'armes est souvent utilisée. Elle est tellement rustique que l'on peut la forger à l'aide de fours comme dans la zone tribale du Pakistan, offrant une réserve quasi inépuisable d'automatiques lourds.
-Les canons sans recul existent effectivement mais ils ont l'inconvénient d'évacuer par derrière le gaz nocif produit par le tir pour empêcher le recul justement. Il est quand même utilisé par des unités d'infanterie ou de paras.
-Certains pistolets de "machos" de gros calibre comme le 357 peuvent faire tomber le tireur s'il s'agit d'une personne faible sous le recul et produisent généralement une flamme d'une quinzaine de cm au bout du canon au moment du tir. Flingue de la police américaine autrefois, le 357 pouvait facilement perforer un moteur et arrêter une charge de voiture bélier, mais il traversait aussi les gens: on l'a abandonné pour d'autres modèles. Par contre, dans les sales guerres du tiers monde, on a vu des enfants tirer au lance-roquettes: la puissance du recul est en partie évacuée lors du départ de la fusée et elle repose sur l'épaule.
Dernière édition par Napalm Dave le 30 Août 2008, 14:40, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
ereneril
Calembourbeur
Messages : 710
Inscription : 24 Oct 2005, 15:04
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Ambassade lilloise du Dentikistan
Contact :

Re: Les scènes de combat

Messagepar ereneril » 30 Août 2008, 11:25

Les dés ont fini de rouler...

Avatar de l’utilisateur
Oliv
Polémiqueur
Messages : 1473
Inscription : 08 Mars 2005, 16:44
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Localisation : Bien profond
Contact :

Re: Les scènes de combat

Messagepar Oliv » 30 Août 2008, 14:26

Etonnant comme, lorsqu'on se met à parler flingues sur un topic, on s'y retrouve avec une population bien différente de celle des topics de chats.

Femme je t'aime parce que tu vas pas mourir à la guerre, parce que la vue d'une arme à feu fait pas frissonner tes ovaires...
À l'Affreux Oliv (Mars 2005-Février 2010), la Patrie pas reconnaissante.

Si vous me cherchez, je ne suis plus ici.

Avatar de l’utilisateur
Saxon
ordre de l'hiver
Messages : 205
Inscription : 21 Mai 2008, 10:00
Localisation : Dans ta face !
Contact :

Re: Les scènes de combat

Messagepar Saxon » 30 Août 2008, 14:46

Depuis que je sais que les champignons sont des eucaryotes opisthocontes, je ne vois plus la vie tout à fait de la même manière.

Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Re: Les scènes de combat

Messagepar Napalm Dave » 30 Août 2008, 14:51

Fais gaffe mon bon saxon, tu vas réveiller des polémiques si tu parles de différences hommes-femmes. :lol:
Précisions toujours utiles en tout cas pour les scènes de combat s'appuyant sur le contemporain: post-apo, fantastique, polar... l'histoire militaire, quand on commence à se plonger dedans, on développe un intérêt assez spécial je trouve. J'avais fait une ébauche de tuto sur les armes anciennes et leur utilisation à destination des auteurs de fantasy mais les armes modernes, on pourrait en discuter sur des forums entiers^^.
N'y voyez pas d'idéologie ou de fascination morbide pour autant. Un des intérêts des écrits épiques, comme des jeux de rôle ou des wargames est de faire jouer la violence intrinsèque à tout être humain.

Avatar de l’utilisateur
ereneril
Calembourbeur
Messages : 710
Inscription : 24 Oct 2005, 15:04
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Ambassade lilloise du Dentikistan
Contact :

Re: Les scènes de combat

Messagepar ereneril » 30 Août 2008, 14:58

Les dés ont fini de rouler...

Avatar de l’utilisateur
Cibylline
ordre de l'hiver
Messages : 272
Inscription : 16 Fév 2006, 11:06
Contact :

Re: Les scènes de combat

Messagepar Cibylline » 30 Août 2008, 16:01

J'arrive un peu après la bataille , mais je plussoie Nicky : si l'on décrit des scènes de bataille, c'est pour apporter ce que le lecteur attend : pas un truc réaliste dont, au fond, on se contrefout tous gravement (pour ma part, je veux bien parier que je ne pourrais jamais vérifier comment c'est "en vrai"), mais pour faire frémir, voir des boules de feu, sentir la sueur et la testostérone.
Bref, moi aussi, ce genre de scènes me paralysaient pas mal, je me disais que je ne saurais pas faire... mais, finalement, on en voit suffisamment à l'écran pour s'en inspirer. Du coup, je dirais : en voir un max jusqu'à ce qu'on colle dedans :wink:

Avatar de l’utilisateur
Cibylline
ordre de l'hiver
Messages : 272
Inscription : 16 Fév 2006, 11:06
Contact :

Re: Les scènes de combat

Messagepar Cibylline » 30 Août 2008, 16:09



Revenir vers « Entrée des artistes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités