Ecriture et vie de couple

Avatar de l’utilisateur
eLiz
ordre de l'automne
Messages : 195
Inscription : 04 Mai 2005, 14:25
Localisation : Je vais et je viens !
Contact :

Messagepar eLiz » 07 Août 2007, 22:50

Je dois dire que de mon côté ce n'est pas toujours très simple. Je suis étonnée de voir que tout se "goupille" vraiment bien chez vous autres, pour la plupart ; je suis loin de dire que chez moi ce soit une catastrophe, loiiiiin de là, sans lui je n'aurai probablement jamais pu faire quoi que ce soit d'un tant soit peu intéressant, mais bon.

Difficile de cerner ce que l'on attend de la part de l'autre - surtout quand l'autre écrit aussi. Je me rends compte d'une aspiration terrifiante : j'ai limite besoin de sa confiance aveugle en ce que je fais, et qu'il soit le premier à me féliciter à chaque chose que j'écris. Or, force est de constater que comme tout le monde j'écris souvent de la merde, et de sa part, à lui, j'ai tendance à le prendre très mal quand il me le fait remarquer, car à ce moment-là je songe très bêtement qu'il n'a absolument pas foi en ce que je fais, qu'il voudrait faire à sa façon, je m'enfonce dans des tracas complètement irrationnels et nuisibles...

Du coup c'est toujours tendu sur ce point-là ; du coup je ne lui montre plus grand chose sans y avoir très mûrement réfléchi... Par ailleurs, il est difficile de concilier vie de couple et désir d'écriture intensive quand on vit dans un studio à deux ! Mais on s'adapte. ;)
"When she wants something done, she does it straight away. She is very aggressive and totally disrespectful, but can be a good friend."

Avatar de l’utilisateur
Yzabel
Messages : 122
Inscription : 04 Jan 2007, 20:54
Localisation : Strasbourg
Contact :

Messagepar Yzabel » 08 Août 2007, 06:54

Plus trop valable maintenant, vu que je ne suis plus en couple, mais le mien était (est toujours) un gros fan de hard-science, et me donnait plein de conseils dès que j'avais une question d'ordre plus ou moins technique. A vrai dire, si mes machines volantes volent et que mes bombes explosent, c'est bien grâce à lui. :lol: Il nous est arrivé de passer des heures à discuter de ces trucs. D'un autre côté, vu qu'il est très critique, rien à l'époque ne passait la barrière. Ce qui est sans doute une bonne chose, ça force à s'améliorer.
| |

Avatar de l’utilisateur
SA_Avenger
Messages : 43
Inscription : 08 Mai 2007, 21:03
Contact :

Messagepar SA_Avenger » 08 Août 2007, 11:18


Petit garcon
Messages : 52
Inscription : 14 Mai 2007, 21:35

Messagepar Petit garcon » 08 Août 2007, 11:26


Chwip
Historienne
Messages : 2267
Inscription : 17 Avr 2006, 14:04

Messagepar Chwip » 08 Août 2007, 14:07


Avatar de l’utilisateur
Lau
Messages : 24
Inscription : 04 Mars 2006, 14:43
Localisation : Strasbourg

Messagepar Lau » 08 Août 2007, 14:31

Les prix littéraires, c'est comme les hémorroïdes. Tous les trous du cul finnissent par en avoir un jour.

Avatar de l’utilisateur
UNblue
ordre de l'automne
Messages : 174
Inscription : 18 Fév 2005, 02:36
Localisation : Castries, Saint Lucia
Contact :

Messagepar UNblue » 08 Août 2007, 15:48

Ecrivain, c'est une profession qui n'explique rien mais qui excuse tout.

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 08 Août 2007, 19:58

Pour ma part c'est sûr, c'est définitivement compatible, du moment que chacun est indépendant et sait s'occuper tout seul - moi en écrivant en l'occurence, en lisant ou en m'occupant de mes bestioles, lui en en jouant ou en faisant des figurines - on se retrouve assez pour la boustifaille, le bricolage, le jardinage.

D'ailleurs comme je suis que de la gueule et qu'on a du monde à la maison, ce soir je lâche mon PC, tant pis la fin du chapitre 19 attendra : on mange italien... :heart:
* *
* *

Avatar de l’utilisateur
Luxy
Dame lumière
Messages : 1133
Inscription : 15 Juin 2005, 14:00
Localisation : Région parisienne oO
Contact :

Messagepar Luxy » 09 Août 2007, 18:51



Avatar de l’utilisateur
Luen
Champignon
Messages : 303
Inscription : 27 Sep 2006, 16:48
Localisation : Nya
Contact :

Messagepar Luen » 11 Août 2007, 02:43


Mangez-moi, mangez-moi, mangez-mwaaaaaa

Avatar de l’utilisateur
electre
Messages : 92
Inscription : 30 Nov 2005, 22:28
Localisation : lyon
Contact :

Messagepar electre » 11 Août 2007, 09:41

Et le poète saoûl engueulait l'univers...

Avatar de l’utilisateur
Luxy
Dame lumière
Messages : 1133
Inscription : 15 Juin 2005, 14:00
Localisation : Région parisienne oO
Contact :

Messagepar Luxy » 11 Août 2007, 15:09



Avatar de l’utilisateur
Luen
Champignon
Messages : 303
Inscription : 27 Sep 2006, 16:48
Localisation : Nya
Contact :

Messagepar Luen » 11 Août 2007, 15:11



Mangez-moi, mangez-moi, mangez-mwaaaaaa

Avatar de l’utilisateur
Amalrus
Messages : 24
Inscription : 22 Mai 2007, 15:01
Localisation : Gergovia le dernier bastion
Contact :

Messagepar Amalrus » 11 Août 2007, 20:19

Je suis plutôt heureux que ma relation extra-conjugale avec mon petit Samsung ne nuise pas à ma vie de couple. J'ai la chance-le privilège-le bonheur d'avoir en ma douce mon premier critique et relecteur, franche et directe. Jamais elle n'a remis en cause ma passion.

L'écriture est un investissement personnel absolu, de ceux qui peuvent vous écarter d'une certaine réalité et créer un fossé avec l'entourage.

Qui ne s'est jamais retrouvé à écouter, l'air distrait, les conversations autour de lui pour mieux se perdre dans un passage à revoir, un dialogue bancal... ?

Les gens qui écrivent sont addict d'une certaine façon, des camés de la création, à l'imaginaire tyrannique.

Pas simple.

Avatar de l’utilisateur
Luxy
Dame lumière
Messages : 1133
Inscription : 15 Juin 2005, 14:00
Localisation : Région parisienne oO
Contact :

Messagepar Luxy » 17 Août 2007, 01:54

La question du couple et de l ecriture est tres interessante.
Apres tout, quand on vit avec une personne, c est elle qui est directement confrontee au "probleme". A savoir le trop de temps avec son ordi et le trop peu de temps avec la "famille".

Mais on peut aussi se poser la question de l amitie.
Les amis comprennent ils toujours notre passion?
Une de mes amies me prend completement au serieux, aime lire mes textes et les corrige de facon objective. Pour les autres, je ne suis pas sure qu ils ne pensent pas que c est une lubie completement inutile qui passera. D ailleurs, je crois que je ne leur ai jamais rien fait lire de ma petite production... scratch


Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 19 Août 2007, 16:36

* *
* *

Avatar de l’utilisateur
Oliv
Polémiqueur
Messages : 1473
Inscription : 08 Mars 2005, 16:44
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Localisation : Bien profond
Contact :

Messagepar Oliv » 22 Août 2007, 19:08

Un petit coup d'Alzheimer chez cette bonne vieille Roanne? Le sujet que tu évoques existe déjà, intitulé , mais ayant été élargi à tous les membres de la famille et tous les proches.
À l'Affreux Oliv (Mars 2005-Février 2010), la Patrie pas reconnaissante.

Si vous me cherchez, je ne suis plus ici.

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 22 Août 2007, 21:11

* *
* *

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
Messages : 44
Inscription : 13 Avr 2009, 22:36
Localisation : Entre Mer et Montagne
Contact :

Re: Ecriture et vie de couple

Messagepar Jo Ann v. » 02 Août 2009, 04:24

Je suis célibataire géographique la moitié du temps. Mais lorsque je suis avec le cousin (qui a dit que le romantisme était mort ?!) l'autre moitié du temps, il ne remarque pas que je suis scotchée devant mon ordinateur parce qu'il est scotché devant le sien. Moi j'écris, lui il joue.
Ses ex lui ont toujours reproché le temps qu'il passe devant son écran, mais je ne peux pas lui faire ce genre de reproche. Ce serait l'hôpital qui se fout allègrement de la charité. Chacun dans son monde, c'est parfait ;-)
JA.
Ecrivain nocturne, nomade et solitaire.
, Points de Vue d'une Coccinelle

Avatar de l’utilisateur
Opalescence
Messages : 11
Inscription : 05 Juil 2009, 08:25

Re: Ecriture et vie de couple

Messagepar Opalescence » 02 Août 2009, 09:03

Il m'encourage, aime me lire, me corrige. Il consacre du temps à ma passion et je dois avouer que c'est grâce à lui que j'ai répondu à mon premier appel à texte.

Il est musicien, donc il a une passion similaire à laquelle il consacre du temps, ce qui fait que je suis tranquille pour écrire. Il n'écrit pas, même pour le projet musical que nous créons ensemble, c'est moi qui écris les paroles, vu que je chante, et lui le reste des instruments.

Donc comme beaucoup d'entre vous, une vie de couple est totalement possible en étant écrivain...Et puis c'est vrai qu'avec lui je peux parler des moments du roman où je suis coincée, il me donne des conseils, des pistes, sans s'emparer de mon univers car c'est le mien comme il le dit.


Revenir vers « Entrée des artistes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités