Faire un scénario : avoir une suite et terminer son roman !

En tant que lecteur, vous préférez :

Que le héros, sa quête, les enjeux, etc soient définis au plus tôt dans le récit.
7
14%
Que toutes ces informations soient distillées plus lentement au fil de l'histoire.
42
86%
 
Nombre total de votes : 49

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Arriver à finir un roman...

Messagepar Roland Vartogue » 12 Mars 2007, 15:18

Je crois savoir qu'un problème propre aux jeunes auteurs, quel que soit le genre dans lequel ils sévissent, c'est qu'ils ont souvent la motivation pour commencer un roman, voire plusieurs en même temps, mais pas celle de les mener jusqu'à leur terme.
Ca m'est arrivé à moi aussi et je pense que ça ne fera pas de mal d'aborder la question sur un topic particulier.

En fait, le fait d'arriver au bout d'un livre dépent grandement de la démarche adoptée pour écrire.
Stephen King par exemple a pour habitude de se lancer dans un récit à partir d'une simple idée ou bien d'une situation initiale. Il n'a pas de plan particulier et il avance au jugé, au risque de faire des réécritures assez massives une fois qu'il a terminé de raconter son histoire.
Beaucoup de jeunes auteurs fonctionnent comme ça mais ça me parait pour ma part extrêmement risqué. Bon, si c'est votre style et que vous n'en démordrez pas, très bien. Cela dit, je vous souhaite bien du courage.

Personnellement, je suis un adepte du plan. Le plan c'est déjà une bonne manière de voir si votre roman est viable à l'état de projet. Est-ce que vous avez assez de matière pour nourrir tout un bouquin. Est-ce que vous avez des péripéties, des personnages avec une évolution crédible, et surtout... est-ce que vous avez une bonne fin ? Tout ça sera dans votre plan ! Formidable, non ?

Donc, si je peux donner un bon conseil aux auteurs qui savent pas trop comment aborder leur premier livre, faîtes un plan !

Alors oui, je sais, certains vont me répondre qu'ils n'aiment pas avoir un cadre trop rigide quand ils écrivent et que vos plans vous servent plus de guide général que de véritable réglement. Eh bien, tant mieux. Il est évident qu'un plan ne permet pas de se rendre compte parfaitement de la manière dont le récit se déroulera. Mais si vous voulez mon avis, ayez au moins des points incontournables du récit que vous devez rallier à tout prix.

S'il faut que vos héros rencontrent le seigneur local pour lui proposer leur aide afin de le débarasser du dragon qui saccage ses terres (attention, ce scénario est déposé alors n'essayez pas de me le piquer, hein ? :wink: ), eh ben il vaudrait mieux que vos personnages ne passent pas trois chapitres dans l'auberge du coin à se baggarer avant d'y aller. Parce que ça ne sera pas pertinent par rapport au sujet de votre livre et que ça vous fera perdre votre temps à écrire de longs passages inutiles.

Bref, pour conclure mon propos, si vous voulez arriver à coup sûr à la fin d'un livre, mieux vaut savoir dès la première page comment ça va se finir.
C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
GabrielleTrompeLaMort
Guerrière du Sud
Messages : 1052
Inscription : 25 Jan 2005, 16:56
Localisation : Au Pays Du Pastis !!!
Contact :

Messagepar GabrielleTrompeLaMort » 12 Mars 2007, 15:36

Ouaip, je suis de ton avis. Non seulement un plan aide à avoir un roman plus cohérent et moins sujet à réécriture, mais en plus, ça motive.

Moi, j'ai goûté à la planification et depuis, impossible de faire sans. ;)

Les gens refusent souvent de faire des plans car ça enlève la spontanéité des actions, ça enferme, ça... raaaah, mais qui vous a parlé de le suivre à la lettre ? Un plan, ce n'est pas à l'action près, c'est un guide.

Et être guidé, ça motive. On traversera la jungle épaisse et hostile avec plus de confiance si on a un guide, plutôt que sa pauvre machette même pas capable de combattre un tigre toute seule. :lol:

Mais je dérive un peu.

Le plan, ça motive à terminer le roman car non seulement c'est un "premier jet" de ce que sera le roman, mais en plus, on a des balises, des buts à atteindre, et quand on en passe une... quel sentiment d'accomplissement ! Quelle joie !
On n'a pas fini le roman mais on sait, on sent qu'on a avancé, qu'on peut y parvenir parce qu'on a passé un premier "sous-but" !

Et ça, pour motiver, ça vaut tout le nutella du monde. :heart: :lol:

Sinon, il y a un excellent article à propos de ça sur Jusqu'au Dernier Mot, le site :
"Sous ce masque, c'est une idée."
Blog d'édition d'

Avatar de l’utilisateur
Yzabel
Messages : 122
Inscription : 04 Jan 2007, 20:54
Localisation : Strasbourg
Contact :

Messagepar Yzabel » 12 Mars 2007, 16:09

Entièrement d'accord.

D'après mon expérience personnelle, le plan a de plus l'avantage d'empêcher assez souvent la fameuse "angoisse de la page banche": même si on n'est pas inspiré(e) et qu'on devra réécrire une partie par la suite, on a au moins un guide pour écrire. Je trouve qu'il est toujours plus facile de corriger un bout de texte, plutôt que de glander deux heures devant sa feuille/écran pour finalement ne rien avoir écrit et devoir quand même s'y remettre plus tard.

Bref, avec un plan, on n'a plus l'excuse de "ma Muse n'était pas au rendez-vous" (la feignasse). :lol:
| |

Avatar de l’utilisateur
GabrielleTrompeLaMort
Guerrière du Sud
Messages : 1052
Inscription : 25 Jan 2005, 16:56
Localisation : Au Pays Du Pastis !!!
Contact :

Messagepar GabrielleTrompeLaMort » 12 Mars 2007, 17:02

"Sous ce masque, c'est une idée."

Blog d'édition d'

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Peluche de choc
Messages : 1127
Inscription : 04 Nov 2006, 22:29
Localisation : aimanté sur le frigo

Messagepar Beorn » 12 Mars 2007, 17:43


T1 "La perle et l'enfant" (Mnémos) en librairie le 23 septembre !

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Peluche de choc
Messages : 1127
Inscription : 04 Nov 2006, 22:29
Localisation : aimanté sur le frigo

Messagepar Beorn » 12 Mars 2007, 17:51


T1 "La perle et l'enfant" (Mnémos) en librairie le 23 septembre !

Avatar de l’utilisateur
Zoé
Messages : 28
Inscription : 13 Fév 2007, 19:11

Messagepar Zoé » 12 Mars 2007, 17:54

Dernière édition par Zoé le 12 Mars 2007, 17:54, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 12 Mars 2007, 17:54

C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Thanatos
ordre de l'automne
Messages : 148
Inscription : 23 Fév 2006, 22:39
Localisation : Quelque part à vous attendre

Messagepar Thanatos » 12 Mars 2007, 18:15

Moi je pense qu'il se casse la gueule parce qu'ils ont plus dans la tête d'écrire une FanFic du SdA que de présenter un monde original.

L'important n'est-il pas de s'exprimer à travers les mots, de donner du sens à tous ses évènements qui, soyons clairs, une fois le livre fermé s'éclipsent de nos pensées ?

Si on a pas à l'esprit cette logique, c'est commme essayer de construire un chateau de carte avec une base plus petite que le sommet : c'est bancal.

Après si l'histoire consiste à la description du "leveling" du héro" puis à "l'éclatage du boss de fin de niveau" en passant en revu le "background" complet du JdR...oups!...livre, il vous faudra bien du courage, de la détermination et de la passion car finalement on peut se contenter de bouffer de la merde ou de s'acheter du surgelé.


Bon après, je ne donne que mon avis : une narration efficace est un gage de qualité sauf si elle dessert des thèmes creux.
Si on ne termine pas un roman peut-être qu'il n'en vaut pas la peine!
[Mode polémiqueur off]
Je ne pisserai plus dans vos rosiers.

Avatar de l’utilisateur
Macada
Messages : 22
Inscription : 17 Fév 2007, 12:40

Messagepar Macada » 12 Mars 2007, 18:17

Très intéressant ce que vous dites. Ca m'a fait réfléchir sur ma façon de travailler.

Je ne commence pas du tout par faire le plan du roman. Du moins, c'est loin d'être la première étape.

En fait, je ne décide pas vraiment d'écrire un roman.

J'ai soudain très envie d'écrire sur un phacochère (au hasard) ou une superbe phrase me vient à l'esprit ou encore une idée rigolotte (tiens la dernière c'est de mettre des puces dans le berceau de ma petite soeur -@copyrigth!).
Je prends mon bic et je me lance. L'idée c'est d'écrire une histoire en 2, 3 pages maxi. Je dois la TERMINER très vite.
Si elle tient la route et que je ne vois guère à ajouter, je la peaufine et ça devient une nouvelle.
Si je l'adore et que je sens plein de développements à faire, de péripéties et autres rebondissements, c'est là que je fais un premier plan.

Ce plan me guide mais il se modifie pas mal au fur et à mesure que je suis confrontée à la réalité de l'histoire et des personnages (par exemple si je découvre que le phacochère est allergique aux puces, je dois bien évidemment utiliser cette info quelque part)
et à la documentation que j'accumule au fur et à mesure de mes besoins (un phacochère tout dépoilé à cause d'une allergie aux puces peut-il oui ou non choper des coups de soleil ?).
Le plan final est jusqu'à présent très éloigné du premier.
Toutefois, je me tiens tout du long à la trame originelle du premier texte.
"Savoir est Avoir" devise des sorciers du Monde aux Neuf Coins
Antre-Lire : http://ouielire.free.fr/AntreLire/

Avatar de l’utilisateur
Xss
Profananarteur
Messages : 1757
Inscription : 24 Jan 2005, 17:31

Messagepar Xss » 12 Mars 2007, 18:21


Avatar de l’utilisateur
Beorn
Peluche de choc
Messages : 1127
Inscription : 04 Nov 2006, 22:29
Localisation : aimanté sur le frigo

Messagepar Beorn » 12 Mars 2007, 19:00


T1 "La perle et l'enfant" (Mnémos) en librairie le 23 septembre !

Avatar de l’utilisateur
Saulz
Messages : 37
Inscription : 03 Fév 2007, 20:19
Localisation : Dans un endroit où je peux rêver

Messagepar Saulz » 12 Mars 2007, 19:39


Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Messagepar Napalm Dave » 12 Mars 2007, 19:58


Avatar de l’utilisateur
Chiroptere
Pipistrelle à plumes
Messages : 391
Inscription : 30 Jan 2007, 21:17
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les étoiles

Messagepar Chiroptere » 12 Mars 2007, 22:10

Une chauve-souris, Demoiselle de la nuit, Une chauve-souris, Aimait un parapluie. (Thomas Fersen)

Avatar de l’utilisateur
Neryelle
ordre du printemps
Messages : 304
Inscription : 25 Jan 2005, 14:30
Localisation : Mars
Contact :

Messagepar Neryelle » 12 Mars 2007, 22:42

Pub :

Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Messagepar Napalm Dave » 12 Mars 2007, 23:53


Avatar de l’utilisateur
luciole
Baby star
Messages : 272
Inscription : 26 Jan 2005, 22:37
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Contact :

Messagepar luciole » 13 Mars 2007, 09:40


Avatar de l’utilisateur
Beorn
Peluche de choc
Messages : 1127
Inscription : 04 Nov 2006, 22:29
Localisation : aimanté sur le frigo

Messagepar Beorn » 13 Mars 2007, 10:25


T1 "La perle et l'enfant" (Mnémos) en librairie le 23 septembre !

Avatar de l’utilisateur
Mattieu
Messages : 38
Inscription : 14 Sep 2006, 15:28
Localisation : Lille
Contact :

Messagepar Mattieu » 13 Mars 2007, 10:39



Revenir vers « Entrée des artistes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités