Les fées ont-elles un sexe?

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 20 Fév 2006, 18:02

Il faudrait que je lise les Conan, mais je pense que dans le genre ça doit y aller par moment non ?
Et si mes souvenirs sont bons, il y a aussi une ou deux scènes dans le premier tome du Cycle des Epées, mais c'est spur qu'on reste loin de American Psycho (pour ne citer que celui-ci)

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 20 Fév 2006, 18:10

Quand j'y pense, ce n'est pas un sujet facile du tout... comme je l'avais dit, faut pas tomber dans le graveleux... sauf si c'est le style du récit :lol:.
Pour ma part, tout passe par ce que ressent mon perso, puisque c'est la narratrice (écriture du récit à la 1ère personne, c'est pas toujours facile à gérer !!!).
Donc je dois surtout la respecter... et elle a un p'tit côté romanesque (pas romantique ! surtout PAS romantique !), je dois vraiment prendre des pincettes, et je préfère parler de ce qu'elle ressent, et des situations qu'elle vit. Je reste dans le suggestif. Enfin, j'essaye.
C'est vraiment à chacun de voir, par rapport à l'histoire, au style, aux personnages.
Pour ma part les perso-plus-que-parfaits-et-méga-prudes, ça me dérange ;). Dans Lanfeust, j'ai toujours trouvé C'ian assez... chiante...

Pour en revenir à ce fil, j'y ai réfléchis entre temps. En tant que lectrice, je n'aime pas rentrer de trop dans l'intimité des personnages auxquels je m'attache. Je suppose que rien ne vaut mon imagination propre dans ce domaine.
Les scènes "érotiques" (je met vraiment entre guillemets) sont soit mièvres à souhait (le symptôme Harlequin dont je parlais plus haut, ou film made in Holliwood) soit au contraire trop torrides (je vous laisse le soin d'en tirer les conclusions que vous voulez). En bref, cela ne colle pas toujours avec les persos.
La suggestion est pour moi la plus efficace des armes.
On peut faire comprendre que les persos ont une libido sans trop en dire...
Et ne pas non plus les transformer en créatures asexuées ou pire, frigides, ce qui leur retire quand même une bonne part d'humanité, non ?

Avatar de l’utilisateur
louve
Carnassière
Messages : 467
Inscription : 19 Oct 2005, 17:16
Livre préféré chez Mille Saisons : La Vampire
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF
Localisation : dans une grotte
Contact :

Messagepar louve » 20 Fév 2006, 21:59

Moi j'avouerais franchement que j'aime mettre un peu de sexe dans mes écrits. Par exemple pour que la jeune fille déteste les hommes quoi de mieux que de la faire se faire violer? :twisted:
pour qu'une princesse fuit un royaume, son mari et une armée au trousse, quoi de mieux que de l'engrosser par un loup? :twisted:
Je trouve que cela donne un côté réaliste au texte. Si il ne vous restez que 10 minute à vivre et que par le plus grand des hasard vous êtes à côté d'une personne de sexe différent et qui plus est très bien fait que faites-vous? ( ne me dites pas que vous le regardez dans le blanc des yeux je vous crois pas).
comme cela a été dit plus haut l'action amène au sexe. C'est évident.
Mais moi j'aime bien mettre des passages dans mes textes. Si les loups peuvent avoir une vie sexuelle avec des humains pourquoi pas les elfes (encore que je n'ai jamais rien écrit avec des elfes ah si mais bon une elfe riquiqui...).
voilà mon point de vue.

Avatar de l’utilisateur
Neryelle
ordre du printemps
Messages : 304
Inscription : 25 Jan 2005, 14:30
Localisation : Mars
Contact :

Messagepar Neryelle » 20 Fév 2006, 22:01

louve a écrit :quoi de mieux que de l'engrosser par un loup? :twisted:
Je trouve que cela donne un côté réaliste au texte.



D'aaaaaaaccord. whistle

Avatar de l’utilisateur
louve
Carnassière
Messages : 467
Inscription : 19 Oct 2005, 17:16
Livre préféré chez Mille Saisons : La Vampire
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF
Localisation : dans une grotte
Contact :

Messagepar louve » 20 Fév 2006, 22:04

:evil:
ce qui donne un côté réaliste au texte ce n'est pas qu'un loup engrosse une fille mais qu'il y ai du sexe. Na mais ho et puis bon heu...( n'en parlons pas c'est mal).
comme je l'ai dit:
Je trouve que cela donne un côté réaliste au texte. Si il ne vous restez que 10 minute à vivre et que par le plus grand des hasard vous êtes à côté d'une personne de sexe différent et qui plus est très bien fait que faites-vous?

voilà c'est mieux? :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Neryelle
ordre du printemps
Messages : 304
Inscription : 25 Jan 2005, 14:30
Localisation : Mars
Contact :

Messagepar Neryelle » 20 Fév 2006, 22:12

Ouais enfin ton truc ça me rappelle surtout Michel Blanc dans les bronzés font du ski... mais bon :p

Non, je trouve pas que c'est forcément plus réaliste qu'il y ait du sexe. Si entre les scènes les persos couchent ensemble tu peux très bien ne rien dire si tu juges que ça n'apporte rien à l'histoire.

Il me semble que dans les Disque-Monde par exemple y'a pratiquement pas de scènes de sexe (des insinuations, oui, des trucs où t'es pas tout à fait sûr d'avoir bien compris s'il veut vraiment dire ça aussi :) mais des scènes de "sexe", très peu), et je trouve pas que ça manque aux personnages.

Avatar de l’utilisateur
louve
Carnassière
Messages : 467
Inscription : 19 Oct 2005, 17:16
Livre préféré chez Mille Saisons : La Vampire
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF
Localisation : dans une grotte
Contact :

Messagepar louve » 20 Fév 2006, 22:14

c'est pas pareil qui aurait envie de coucher avec mémé ciredutemps? ou j'me tranche la gorge?
:lol:

Avatar de l’utilisateur
Kristaline
Messages : 14
Inscription : 15 Fév 2006, 21:35

Messagepar Kristaline » 20 Fév 2006, 22:57

Roanne a écrit :La suggestion est pour moi la plus efficace des armes.
On peut faire comprendre que les persos ont une libido sans trop en dire...
Et ne pas non plus les transformer en créatures asexuées ou pire, frigides, ce qui leur retire quand même une bonne part d'humanité, non ?


Tout à fait d'accord avec toi ;) Quand c'est rendu qu'il y a une scène de sexe à toutes les 5 pages... je me demande si tous les persos ont une sexualité débridé, ce qui n'est pas souvent le cas ;)

Avatar de l’utilisateur
Cian
Tapis en sursis
Messages : 774
Inscription : 14 Fév 2006, 00:23
Localisation : Aquitaine (Bordeaux)
Contact :

Messagepar Cian » 20 Fév 2006, 23:29

Personne n'a lu 'La chair et l'acier" d'Audrey Françaix, chez Octobre?

Moi, je ne l'achèterai pas, je suis trop vieux pour lire ces perversités pour ados. whistle

Cian, un tigre forcément sincère :lol:
Un songe, sinon rien
http://adulon.e-monsite.com/

Avatar de l’utilisateur
Zali
ordre de l'automne
Messages : 165
Inscription : 28 Oct 2005, 10:29
Localisation : Actuellement fluctuant.
Contact :

Messagepar Zali » 21 Fév 2006, 09:28

louve a écrit :c'est pas pareil qui aurait envie de coucher avec mémé ciredutemps? ou j'me tranche la gorge?
:lol:


Tu sais qu'une fois sur un site de fanfictions hardcore j'avais lu un Nanny Ogg X Rincevent !
Ben je le souhaite à personne, même si c'était écrit sur le ton de l'humour.
Mon Blog : http://zalifalcam.canalblog.com

Allez-y pour gagner de l'Internet.

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 21 Fév 2006, 15:50

Encore un souvenir qui me revient !! L'Enchanteur de Barjavel. Une scène d'une grande subtilité, très belle, la fameuse page presque blanche, avec ces quelques mots : "Sur cette page, Lancelot et Guenièvre s'aiment."
J'avais trouvé cette idée magnifique, et d'une grande pudeur !

Kristaline a écrit :
Roanne a écrit :La suggestion est pour moi la plus efficace des armes.
On peut faire comprendre que les persos ont une libido sans trop en dire...
Et ne pas non plus les transformer en créatures asexuées ou pire, frigides, ce qui leur retire quand même une bonne part d'humanité, non ?


Tout à fait d'accord avec toi ;) Quand c'est rendu qu'il y a une scène de sexe à toutes les 5 pages... je me demande si tous les persos ont une sexualité débridé, ce qui n'est pas souvent le cas ;)


On peut aussi imaginer un monde totalement immoral, une transcription de l'oeuvre de Sade avec des Elfes, des Orques et toute une ribambelle de créatures typiquement fantasy ! :roll:

Sinon, il me semble qu'il y a quelques scènes, encore une fois plus évoquées que décrites, dans la trilogie originelle de Dragonlance, Kitiara étant l'archétype même de la femme guerrière qui n'hésite pas quand elle a envie d'un homme !

Et hier soir, et reconsultant de vieux brouillons, je suis tombé sur un passage écrit il y a quelques années, qui nous a bien fait rire mon épouse et moi, tant il était ridicule... :lol:
Après l'avoir relu, je comprends mieux pourquoi j'ai soigneusement évité d'avoir à décrire des scènes chaudes dans mes récits !!!

Avatar de l’utilisateur
Psyché
Messages : 27
Inscription : 18 Fév 2006, 19:07
Localisation : Là où sont mes livres!

Messagepar Psyché » 21 Fév 2006, 23:14

Bon, j'écris trop peu pour avoir une expérience à partager sur le sujet, mais en lisant le topic ca m'a rappelé Miroirs et fumées, le recueil de nouvelles de Neil Gaiman. Il y a dedans une nouvelle érotique (je crois qu'elle s'appelle Saveurs, mais pas sûre scratch ); le texte en soi ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, mais ce qui m'avait bien amusée, c'est son introduction où il explique qu'il a dû mettre 4 ans à écrire ces quelques pages prévues au départ pour une anthologie, parce que chaque paragraphe écrit le faisait rougir et fuir au plus vite... :lol:

Avatar de l’utilisateur
Zordar
Tonton à mana
Messages : 137
Inscription : 21 Fév 2006, 22:48
Localisation : Aquilonia
Contact :

Messagepar Zordar » 21 Fév 2006, 23:24

Je tombe comme un cheveux dans la soupe parce que mon style de récit (plus proche de Pratchett) ne m'amène pas du tout a ce genre de scènes. cependant j'ai lu recemment "Aubremort" de James Barclay ou la seule scéne de sexe,pas trop longue, passe plutot bien.
A moi Sadantagueul !

Image

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 10 Mai 2006, 00:11

Je remonte ce topic car figurez-vous que je suis en plein dans le sujet pour mon propre récit.
Et là c'est arrachage de cheveux !
Je ne veux pas virer Arlequin.
Mais faut quand même en dire un minimum...
Et bien c'est pire que de gérer une scène d'action ou un dialogue.
Certes, c'est les 2 en même temps.
Mais franchement c'est chaud ! Pour les persos, bien sûr, mais aussi pour la personne qui rédige derrière. Ce n'est pas simple du tout ! (de la à dire que c'est techniquement intéressant, il ne faut pas exagérer...)
Bon, je corrige, je mets en ligne, et je verrai bien les retours des lecteurs les plus assidus...

lambertine
ordre de l'été
Messages : 454
Inscription : 17 Juin 2007, 11:07
Contact :

Messagepar lambertine » 17 Juin 2007, 18:29

Bon. Je remonte aussi.

J'ai dit dans un autre fuseau que ce que j'essayais de faire, c'était de décrire la "vie". La vie dans un "autre monde", mais la vie quand même. Or, le sexe fait partie de la vie. Si je mets un garçon et une fille qui s'aiment dans une chambre d'auberge, que croyez vous qu'ils vont faire ? Lire l'intégrale du SdA ? Bref, chez moi, il y a des scènes de sexe - courtes et peu détaillées, et peu fréquentes, mais il y en a - parce que je trouve ça normal, c'est tout. Ce n'est ni vulgaire, ni malsain (je trouve beaucoup pus malsain l'idée d'un amour "purement platonique" comme celui du Fou pour Fitz chez Hobb). C'est la vie.

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 17 Juin 2007, 18:54

Lambertine, merci d'avoir remonté. Je pensais que ce sujet avait disparu en début d'année, avec le crash du forum. En tout cas, on en a perdu une grande partie...

Pour ma part je suis moins prude qu'avant dans mes écrits, et comme certaines fidèles de mon récit en ligne veulent des détails... elles n'auront que ce qu'elles méritent ! :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Blackwatch
Chef de la propagande
Messages : 1125
Inscription : 16 Mars 2005, 11:44
Localisation : Pays Noir (B)
Contact :

Messagepar Blackwatch » 17 Juin 2007, 20:37

et comme certaines fidèles de mon récit en ligne veulent des détails... elles n'auront que ce qu'elles méritent !


whistle

On attend ça de pied ferme! :twisted:

Et histoire de ne pas seulement flooder, pour les scènes légères, c'est certain que je me lâche plus dans Oak que dans l'Eclatante. Faut dire, une partie de l'action se passe dans un bordel, il faut donc "assurer". Néanmoins, la politique "scènes de baise pour scènes de baise", je n'en ai jamais été très friande, c'est donc non de mon côté.
Bêta-lis, Cocyclics te bêta-lira!

http://cocyclics.org

Blog: http://blackwatch.over-blog.com

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 17 Juin 2007, 22:38

Je suis bien d'accord Blacky ! Du coup, ce n'est pas vraiment une scène de "sexe" que j'ai écrit, mais plutôt une scène érotique qui montre comment deux personnages (re)découvrent leur intimité.
Du moins, si les lecteurs ne le comprennent pas ainsi, c'est que je me suis bien plantée.

J'ai lu un livre dernièrement qui m'a pas mal surprise à ce sujet, c'est celui de Claire Panier-Alix, car il y a énormément d'amour et de passions dans son roman Sang d'Irah et pourtant elle parvient à s'affranchir totalement des scènes chaudes, ne faisant que les sous-entendre. Elle laisse le lecteur s'imaginer ce qu'il veut ! Et je ne m'en suis aperçue qu'après avoir terminé la lecture. Très fort je trouve.

A l'opposé du dernier polar que j'ai lu et par lequel je me suis trouvée bien prude... :oops:

Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Messagepar Napalm Dave » 17 Juin 2007, 22:47

Mes héros sont très jeunes et découvrent généralement (ou redécouvrent) une sexualité épanouie. Je tâche de faire en sorte que mes passages un peu chauds soient surtout sensuels et émouvants, bien que je ne m'interdise aucune description. Je ne suis pas arrêté par l'érotisme dans mes écrits, au nom de quoi le serais-je tant qu'il s'agit de littérature adulte?

Pour autant, le premier tome de la "chute des anges" ne contient pas de sexe explicite: mon héroïne est encore trop jeune non mais oh! :lol: Après, ses envies prennent parfois le dessus et il lui arrive de dévorer ceux qui lui plaisent: pulsions assez volcaniques qui vont de pair avec la croissance de ses pouvoirs d'ailleurs! La petite ado du début se transforme en terrible déesse païenne. :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 14 Août 2007, 14:05

Je déterre ce post qui m'avait vallu ma découverte du forum 5S et donc mon achat du roman de Luciole... comme quoi être pervers ça sert.

Alors, un an et demi plus tard...

... pour les fées je ne sais toujours pas (quoique d'après Léa Silhol, oui)

... pour les humains c'est très clair. Vraiment. J'angoisse même vis à vis des retours qui m'attendent sur mon dernier chapitre. Mhffff je ne sais même pas si je vais pouvoir le mettre en ligne tel quel.

Bon, pas la peine de m'angoisser pour si peu, ce qui compte c'est d'écrire la suite...


Revenir vers « Entrée des artistes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités