L'endroit le plus insolite...

Avatar de l’utilisateur
Xss
Profananarteur
Messages : 1757
Inscription : 24 Jan 2005, 17:31

Messagepar Xss » 15 Oct 2005, 14:18

Hm...Franchement, je ne me souviens pas...D'autant plus que je suis quasiment incapable d'écrire au stylot. Et oui, j'écris bien plus vite en tappant à l'ordinateur XP. Je pense à une idée, une bonne phrase me vient à l'esprit, et PAF, je la met...Et ce n'est qu'ainsi que je peux aliginer les phrases sans m'arrêter des fois. A chaque fois que j'écrivais au crayon, je finissais par me retrouver perdu au milieu d'une phrase en me disant "Bien...Et maintenant qu'est ce que je voulais dire déjà? Je sais plus! :oops: "
Et étant donné que je ne trimballe pas mon ordinateur portable partout, et bien...Voilà! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Bloody Rose
Vampire de charme
Messages : 290
Inscription : 08 Juin 2005, 11:52
Localisation : aix en provence
Contact :

Messagepar Bloody Rose » 15 Oct 2005, 14:22

Je crois que je n'ai jamais écrit ailleurs que dans mon lit avec mes bons vieux cahiers :P

Avatar de l’utilisateur
Loumia
Messages : 4
Inscription : 10 Juil 2005, 00:11
Localisation : Entre deux mondes...
Contact :

Messagepar Loumia » 15 Oct 2005, 15:14

Hum... rarement à mon bureau ces derniers temps, généralement je fais des manip de branchements avec le PC portable pour qu'il vienne sur mes genoux, quand je suis assise dans mon lit (j'ai essayé couchée sur le ventre mais ça fait mal aux bras la position nécessaire pour taper). Ca m'est arrivée dans le car, prise d'une idée subite, en cours plusieurs fois, dans un café, dans un avion aller et retour avec une voisine qui regardait ce qui j'écrivais (ça me génait pas au retour, c'était une petite qui avait l'air très intéressée, mais bon, quand une vieille dame un peu acariatre lit par dessus votre épaule, ça a quelque chose de décontenançant).
Nous n'aurons jamais qu'un seul amour... Marque sur ton corps la promesse de l'infini.

Avatar de l’utilisateur
Nynaeve
Fée d'Automne
Messages : 1027
Inscription : 04 Mai 2005, 13:53

Messagepar Nynaeve » 15 Oct 2005, 20:47

Je reste très classique la plupart du temps : le bureau, le lit ... les lieux passe partout... Mais sinon, j'ai passé des heures entières en cours à écrire au nez et à la barbe des profs, quels qu'ils soient... ( collège, lycée, prépa ). Dans le car aussi, sur les longs voyages ( entre autre en Italie... les nouveaux espaces inspirent, je suppose... )... Ah, fait nouveau peut-être, j'ai déjà écris à cheval !!! :lol: c'est toute une annecdote ! J'étais en concours de TREC ( pour ceux qui ne connaissent pas : technique de randonnée équestre de compétition ) et en plein milieu du parcours d'orientation, à un arrêt obligatoire qui s'est trouvé exceptionnellement long, j'ai sorti carnet et crayon qui servent aux calculs nécessaires à l'épreuve... et j'ai écris !!! Pour le coup, j'ai bluffé les contrôleurs ! whistle

Avatar de l’utilisateur
Hélie
Messages : 5
Inscription : 07 Oct 2005, 19:01
Localisation : Sur les bords de la moselle

Messagepar Hélie » 15 Oct 2005, 23:12

Bah rien que du classique ... bureau lit ... train ... boulot(lors de mon stage) et en amphi en cours de construction/conception (j ai en memoire un cours sur les engrenages memorable ou caler au premier rang de l'amphi j ai bluffé le prof qui me voyait gratter comme une malade alors qu il nous avait filer le poly qu il ne faisait que lire en se contentant d'ajouter quelques commentaires...
mais bon j ai pas de remords ... ses histoires de cercles de base,primitif, angle de taillage et d'involute ... pffff mortel.
Chounette un jour, Chounette toujours

Avatar de l’utilisateur
DiL
Messages : 83
Inscription : 20 Mai 2005, 21:08

Messagepar DiL » 16 Oct 2005, 08:57

Très très classique : bureau ou ordi... (ou alors en cours, mais je pense qu'on a tous déjà fait ça). Comment tu peux écrire dans ton bain Gaby ? moi j'ai déjà révisé dans mon bain, mais il faut mettre une pochette plastique pour ne pas tout faire baver... -_-

Avatar de l’utilisateur
Luxy
Dame lumière
Messages : 1133
Inscription : 15 Juin 2005, 14:00
Localisation : Région parisienne oO
Contact :

Messagepar Luxy » 16 Oct 2005, 11:09

Ouais; dans le bain, ça me parait périlleux et inconfortable...

Je suis très classique aussi sur le coup.
Sur le pc, sur le portable dans mon lit (rare!) et bientôt dans le train, sur le pc au boulot, sur papier dans les salles d'attente.

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 22 Fév 2006, 01:53

Sur PC, l'endroit le plus insolite c'est bien sûr le train ! Ou encore la salle de pause au boulot ! :cool:
Sur papier, en cours entre deux étapes de démonstrations de maths particulièrement pachydermiques, et... ben euh... ça m'arrive souvent quand je vais au petit coin... :oops:

Avatar de l’utilisateur
Zali
ordre de l'automne
Messages : 165
Inscription : 28 Oct 2005, 10:29
Localisation : Actuellement fluctuant.
Contact :

Messagepar Zali » 22 Fév 2006, 07:39

Sous une table.
Mon Blog : http://zalifalcam.canalblog.com

Allez-y pour gagner de l'Internet.

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 22 Fév 2006, 08:14

Personnellement, j'évite d'écrire "à l'ancienne". Car j'écris très mal, j'ai parfois des difficultés à me relire :oops:, c'est vous dire .
C'est un gros complexe.
Et puis la flemme de retapper.
Donc pas d'originalité, car il me faut un PC...
Mais oui je l'avoue, il m'arrive de me faire des petites pauses au boulot.
En parlant de ça, bonne journée à tous je file !

Avatar de l’utilisateur
fenrir
Ourson alcoolique
Messages : 78
Inscription : 19 Jan 2006, 13:02
Localisation : montpellier
Contact :

Messagepar fenrir » 22 Fév 2006, 09:08

une fois, j'ai marqué un petit mot sur le platre d'une copine. et puis une autre fois aussi où j'ai fait un dessin au marqueur sur des fe ... mais bon passons, je suis pas sûr que ça compte.

euh le plus souvent à l'ordi et comme il n'est portable qu'avec un transpalette, ça implique assis devant le bureau. mais des fois, j'ai des cahiers dans un coin que je remplis.
j'écris pas dans mon lit, je dérive seulement. et ce qui reste au matin vaut le coup d'être gardé.
sinon, euh, dans un bar aussi j'ai écrit, quand le fond sonore devient presque uniforme et ressemble au silence.
L'autre, il me dit : L'intelligence, c'est de reconnaître quand on ne sait pas.
Alors moi, je me dis : Je vais essayer d'être le plus stupide possible. Ca devrait faire de moi un gars super intelligent... non?

Avatar de l’utilisateur
Ookdelph
membre d'honneur
Messages : 743
Inscription : 21 Fév 2006, 11:14
Localisation : Roâr ?
Contact :

Messagepar Ookdelph » 22 Fév 2006, 09:23

Dans mon lit le matin avec mon portable, régulièrement (en ce moment même, d'ailleurs...) et même récemment dans le train et le métro. J'ai failli sortir l'ordi dans un bus aussi, mais ça bougeait trop ;)

Sinon, j'ai écrit des kilomètres de texte (irrécupérables, mais c'est pas grave ^^) dans les couloirs du lycée, en cours, et une fois à un DS où le sujet était contesté et l'attente s'éternisait...
Quelquefois même, c'était dans un code de mon invention, en alphabet latin ou pas ; je suis retombée récemment sur ces textes, et j'ai été stupéfaite d'avoir été capable d'écrire autant et si spontanément de cette façon alors que maintenant je peine à relire o_O

... Ah, et quand je bossais à la Fnouc, je griffonnais à ma caisse entre deux clients.

D.

Avatar de l’utilisateur
Cian
Tapis en sursis
Messages : 774
Inscription : 14 Fév 2006, 00:23
Localisation : Aquitaine (Bordeaux)
Contact :

Messagepar Cian » 22 Fév 2006, 13:07

Cool Ookdelph ! Et nous, pôv clients on poireaute comme des glands...

Pour ma part, j'écris bêtement sur une table ou un bureau, sur portable
ou PC. Eventuellement dans une classe, à l'inter-classe quand les crét... les élèves sont sortis.
Rien de surprenant, d'exotique ou d'érotique.
A mon âge, on fuit l'exentricité à tout prix, et on recherche son petit confort.
Syven, ton reluqueur, ce n'est probablement ton texte qu'il surveillait de près. Enfin, maintenant, on sait que tu as un beau décolleté... :lol:
Gabrielle...
j'aimerai bien me réincarner chez toi, en crayon ou en feuille de papier.
Soupir...

Cian, un tigre très conventionnel.
Un songe, sinon rien
http://adulon.e-monsite.com/

Avatar de l’utilisateur
xavpoix
Messages : 31
Inscription : 11 Mars 2008, 22:22
Localisation : Aix en Provence

Quel est le lieu le plus incongru où vous avez écrit ?

Messagepar xavpoix » 18 Mars 2008, 18:36

L'inspiration arrive parfois à des moments improbables... De temps en temps, nous nous sentons obliger d'attraper quelque chose et de gribouiller quelques mots pour ne pas oublier "cet éclair de génie".

Où cela vous est-il arrivé (pour ceux à qui c'est arrivé, bien entendu) ?

Personnellement, le lieu le plus impropable où j'ai écrit mon histoire était sur un chantier, dans un appartement que j'ai aidé à retaper. J'étais seul à ce moment là et je devais brûler des chutes de planches (parquet, vieilles portes de placard, etc...) dans la cheminée dudit d'appartement.
Lorsqu'elle était pleine, il me fallait attendre que le bois se consume pour la remplir à nouveau. Dans l'attente, j'ai attrapé un morceau de moquette en pseudo-plastique qu'on place habituellement sous les parquets flottants, et j'ai commencé à écrire avec un gros crayon de bois de chantier. A la fin de la journée je me retrouvait avec un espèce de parchemin de 50 cm de long que j'ai enroulé avec du fil électrique avant de rentrer chez moi.

C'est de loin, le pire moment et les pires matériaux que j'ai utilisés durant ma petite carrière.

Qu'en est-il de vous ? Avez-vous besoin d'un cahier ou d'un ordinateur pour écrire, ou n'importe quoi fait-il l'affaire ?

Avatar de l’utilisateur
Florent_M
Messages : 103
Inscription : 28 Fév 2008, 14:35
Localisation : Chez moi (logique nan ?)
Contact :

Messagepar Florent_M » 18 Mars 2008, 18:39

Moi, (personne ne va me croire) mais ça m'est arrivé sous la douche. J'étais pas encore rincé que j'ai couché sur papier (d'ailleurs, petite info perso : contrairement à l'encre, le crayon de papier tient sur une feuille humide) le début d'une nouvelle (malheureusement, restée sans suite).
Si tu étais une larme,
Jamais je ne pleurerai,
De peur de te perdre.

Avatar de l’utilisateur
Xss
Profananarteur
Messages : 1757
Inscription : 24 Jan 2005, 17:31

Messagepar Xss » 18 Mars 2008, 18:55

Sur la feuille de brouillon, pendant un exam (ou en tout cas ce qui est sur c'est que j'ai finit l'exam à la vas-vite pour écrire dehors!) :shock:

Avatar de l’utilisateur
Draconesse
ordre du printemps
Messages : 277
Inscription : 23 Juin 2007, 21:42
Localisation : Normandie [vive la bonne odeur du camembert et sa cambrousse !]
Contact :

Messagepar Draconesse » 18 Mars 2008, 19:08

Presque pareil que Xss, sauf que j'avais fini et j'attendais de pouvoir sortir^^

Sinon, pas de lieu extravagant...
~ Les affaires des nains sont comme leur barbe : pleine de noeuds. ~

Avatar de l’utilisateur
Tsumïre
ordre de l'automne
Messages : 172
Inscription : 03 Jan 2008, 10:00
Contact :

Messagepar Tsumïre » 18 Mars 2008, 19:10

Euh...
Quand je suis inspirée, j'écris à peu près partout... dans ma tête.
Mais je préfère le métro, je trouve pas mal d'idée coincée entre les portes et les voyageurs. Allez savoir pourquoi...

Avatar de l’utilisateur
Draconesse
ordre du printemps
Messages : 277
Inscription : 23 Juin 2007, 21:42
Localisation : Normandie [vive la bonne odeur du camembert et sa cambrousse !]
Contact :

Messagepar Draconesse » 18 Mars 2008, 21:54

Quand je suis inspirée, j'écris à peu près partout... dans ma tête.


Je fais ça très très souvent moi aussi. Par contre, j'en ai retenu une leçon : ne pas le faire en marchant et mangeant en même temps. Pour l'anecdote, j'ai fait ça en imaginant une réplique qui était destinée à interloquer un personnage... Et c'est moi qui ai avalé de travers :lol:
~ Les affaires des nains sont comme leur barbe : pleine de noeuds. ~

Avatar de l’utilisateur
Alioth
Messages : 39
Inscription : 07 Fév 2008, 03:08
Localisation : Martinique

Messagepar Alioth » 18 Mars 2008, 23:53

Sur une copie de bio en terminale, je sèchait alors plutôt que de rendre une copie blanche j'ai écrit une petite nouvelle. Puis à la fin de l'interro, j'ai rendu la copie à la prof...
J'ai eu un zéro :P , et elle m'a convoqué après le cours pour me dire que... c'était vraiment bien, qu'elle lisait beaucoup de SF (c'était de l'anticipation que j'avais écrit) et que cela lui avait vraiment plus. Pendant un moment, mon esprit d'ado boutonneux a même cru qu'elle me faisait des avances :shock: .

Dans le même registre, j'ai toujours une copie d'histoire de la même année où je me suis tapé un délire sur la révolutions bolchévique. Je me souviens encore des remarques de la prof en marge, alors qu'elle croyait encore que je rendais une copie "sérieuse" :
- Soyez plus modérez dans vos propos
- On dirait un groupe mafieux! (à propos de Lenine et ses camarades)
- Vous vous croyez dans un roman de cape et d'épée?
Finalement, elle a compris de quoi il retournait et s'est contentée de corriger mes fautes d'orthographes jusqu'à la fin de la copie.
Et elle a conclu magnifiquement par : "j'espère que vous apprécierez autant mon humour que j'ai apprécié le vôtre : 0/20" :lol:

C'était le bon temps...


Revenir vers « Entrée des artistes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités