[2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Avatar de l’utilisateur
Saxon
ordre de l'hiver
Messages : 205
Inscription : 21 Mai 2008, 10:00
Localisation : Dans ta face !
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Saxon » 17 Sep 2008, 10:29

Depuis que je sais que les champignons sont des eucaryotes opisthocontes, je ne vois plus la vie tout à fait de la même manière.

Avatar de l’utilisateur
Beltane
Ze Flag-Horn heure
Messages : 591
Inscription : 06 Déc 2006, 12:11
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Beltane » 17 Sep 2008, 10:52

Oui oui, sauf que c'est pas un démon féminin, dans mes souvenirs. Enfin bon, c'est pas ça qui était le plus important dans le texte, non plus. Je veux dire : c'est pas cet aspect-là qui m'a le plus empêchée d'y adhérer.

Avatar de l’utilisateur
Saxon
ordre de l'hiver
Messages : 205
Inscription : 21 Mai 2008, 10:00
Localisation : Dans ta face !
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Saxon » 17 Sep 2008, 11:33

Ah c'est clair que dans l'iconographie classique, Belial est barbu.
(je viens de démontrer que j'ai pas lu encore cette nouvelle. La te-hon).
@+
sXn
Depuis que je sais que les champignons sont des eucaryotes opisthocontes, je ne vois plus la vie tout à fait de la même manière.

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Peluche de choc
Messages : 1127
Inscription : 04 Nov 2006, 22:29
Localisation : aimanté sur le frigo

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Beorn » 17 Sep 2008, 11:48

Pour ceux qui ont lu le texte Ermaus Angeli et juste une précision pour répondre à Beltane (ATTENTION, SPOILER) :


A la fin du texte, lorsque Belial décide de rejoindre Lucifer, elle coupe ses cheveux, enfile un pantalon et une tunique et se maquille pour prendre une apparence androgyne. En quelque sorte, elle se déguise.

Pour l'auteur, Belial est un ange féminin déguisé, qui a une apparence androgyne. C'est conforme aux textes qui le présentent comme un homme : après tout, un homme peut toujours être une femme déguisée et réciproquement. Ce n'est pas une erreur, mais une simple hypothèse de fiction.

(A vrai dire, un manga célèbre que je n'ai jamais lu, Angel Sanctuary, présente aussi Belial comme un être androgyne ; le texte n'est donc pas tout à fait le premier à imaginer le personnage sous cette forme)

T1 "La perle et l'enfant" (Mnémos) en librairie le 23 septembre !

Avatar de l’utilisateur
Saxon
ordre de l'hiver
Messages : 205
Inscription : 21 Mai 2008, 10:00
Localisation : Dans ta face !
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Saxon » 17 Sep 2008, 14:06

C'est pas conforme à l'iconographie traditionnelle qui le montre comme un homme barbu.
Na.
@+
sXn
Depuis que je sais que les champignons sont des eucaryotes opisthocontes, je ne vois plus la vie tout à fait de la même manière.

Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Napalm Dave » 17 Sep 2008, 14:15

A la base, Bélial est l'ambassadeur du diable en Italie: Il est, dit-on "responsable" de la propagation du pêché de sodomie. Rien à voir donc avec INS où c'est un gros costaud habillé en gangster des années 30 avec un lance-flammes maudit^^.

Avatar de l’utilisateur
Saxon
ordre de l'hiver
Messages : 205
Inscription : 21 Mai 2008, 10:00
Localisation : Dans ta face !
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Saxon » 17 Sep 2008, 14:51

A la base ? La première mention de Belial date du IIe siècle avant JC.
L'italie n'existait pas. Et il était un ange déchu parmi d'autres, sans iconographie connue. Ensuite, d'après le Dictionnaire Infernal de Jacques-Albin-Simon Collin de Plancy (1853), il est ambassadeur de Turquie. En Italie, c'est Hutgin. De Plancy site Wierus comme source principale, ça ne date donc pas bien avant 1563 (date où il a publié ses théories).
@+
sXn
Depuis que je sais que les champignons sont des eucaryotes opisthocontes, je ne vois plus la vie tout à fait de la même manière.

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Peluche de choc
Messages : 1127
Inscription : 04 Nov 2006, 22:29
Localisation : aimanté sur le frigo

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Beorn » 17 Sep 2008, 16:03

Ouais, ben entre la rebellion de Lucifer et 1563, il s'est bien passé quelques milliers d'années au moins, alors la barbe a pu lui pousser. Ou au moins la moustache.
Je connais des mamies qui sont plus poilues que moi.

D'ailleurs, c'était peut-être une fausse barbe, Saxon, tu peux prouver que c'était pas une fausse barbe ?

Hum ? Je :arrow: ?

T1 "La perle et l'enfant" (Mnémos) en librairie le 23 septembre !

Avatar de l’utilisateur
Beltane
Ze Flag-Horn heure
Messages : 591
Inscription : 06 Déc 2006, 12:11
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Beltane » 17 Sep 2008, 17:33

Remarquez, après la ménopause, avec les hormones, tout ça, la barbe peut pousser à certaines femmes :lol:

Bon, si on arrêtait de flooder sur ce topic ? Va p-ê falloir découper les posts sur Bélial, non ?

Tilt ! Bélial c'est aussi un éditeur, non ? whistle

EDIT : et je re-précise que ce qui m'a gênée c'était davantage les anges en violeurs que Bélial en fille.

Avatar de l’utilisateur
Beltane
Ze Flag-Horn heure
Messages : 591
Inscription : 06 Déc 2006, 12:11
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Beltane » 18 Sep 2008, 08:35

Suite et fin de ma lecture.

Mime : belle plume, bon rythme, ambiance glauque bien rendue... mais je n'ai pas tout compris. Si j'ai bien compris ce qui provoquait l'échec du Mime, je n'ai pas compris ses motivations ni ce qui se passait exactement lorsqu'il parvenait à ses fins. Pas compris à quoi ça servait.

Le Dernier Oracle : je ne maîtrise pas assez la théorie des trous noirs pour dire si le postulat scientifique sur lequel se fonde ce texte est vraisemblable ou pas. Je l'ai trouvé assez classique, dans son genre, mais j'ai eu du mal à rester concentrée en le lisant, tant la mention "trou noir-fontaine blanche" m'évoquait des choses lubriques et très yaoi. Je sais, je suis perverse :lol:

Le Syndrome de Talos : tiens, cette bonne vieille Deirdre, ça faisait longtemps. Sympa aussi quand elle enquête sans sa maman. A noter que l'histoire aurait tenu parfaitement la route même sans être rattachée au cycle romanesque de Nicolas. J'ai passé un bon moment de lecture, sans surprises véritables, cependant.

Le Scintillement des Saisons : un petit conte très poétique qui m'a beaucoup plu.

La nostalgie des Saisons : sympa mais un peu confus.

Donc au final, mes préférés dans l'antho sont sans conteste "Enquête au château des brumes", "La vengeance du Dieu-Hêtre", "Best seller", "le scintillement des saisons" et "du sang sur mes mains parce que je me souviens". J'ai vu que ce dernier texte ne faisait pas l'unanimité, mais moi il m'a vraiment embarquée.

Globalement, une antho très sympa, j'ai passé avec de très agréables moments de lecture :biggrin:

Ah, les 2 grosses coquilles que j'ai relevées, toutes les deux dans Mime : un "chéri" là où il faudrait "chérie", en bas de la page 214, et un "dessert" au lieu de "desserre" en page 221.

Avatar de l’utilisateur
Oliv
Polémiqueur
Messages : 1473
Inscription : 08 Mars 2005, 16:44
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Localisation : Bien profond
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Oliv » 19 Sep 2008, 18:44

À l'Affreux Oliv (Mars 2005-Février 2010), la Patrie pas reconnaissante.

Si vous me cherchez, je ne suis plus ici.

Avatar de l’utilisateur
Luxy
Dame lumière
Messages : 1133
Inscription : 15 Juin 2005, 14:00
Localisation : Région parisienne oO
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Luxy » 22 Sep 2008, 19:14

Mes petits .


Avatar de l’utilisateur
Oph
Ninja !
Messages : 884
Inscription : 27 Déc 2007, 11:47
Localisation : Dans le tiroir à ninjas
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Oph » 24 Sep 2008, 19:31

J'ai fini ma lecture tout à l'heure. Encore une belle anthologie, qui m'a emballée, même si contrairement à la première, je ne l'ai pas trouvée parfaitement homogène (comprendre que certains textes m'intéressaient plus que d'autres).
Je ne regrette pas mes euros.

Juste un détail concernant le dernier Oracle : en matière de technologies de l'information, le nom est déjà déposé, et plutôt trois fois qu'une quand on connaît l'entreprise. Ça a beaucoup nui à mon immersion dans le texte (que je ne pouvais plus, du coup, replacer dans le monde "réel") et c'est dommage.

Avatar de l’utilisateur
Zordar
Tonton à mana
Messages : 137
Inscription : 21 Fév 2006, 22:48
Localisation : Aquilonia
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Zordar » 09 Oct 2008, 12:11

Je viens de commander l'antho et je l'attend avec impatience !
A moi Sadantagueul !


Avatar de l’utilisateur
Oph
Ninja !
Messages : 884
Inscription : 27 Déc 2007, 11:47
Localisation : Dans le tiroir à ninjas
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Oph » 09 Oct 2008, 19:05

Ah oui, petit détail technique que j'avais oublié de mentionner : le pelliculage de la couverture commence déjà à se barrer.
Est-ce que quelqu'un d'autre a ce problème ?

Avatar de l’utilisateur
Luxy
Dame lumière
Messages : 1133
Inscription : 15 Juin 2005, 14:00
Localisation : Région parisienne oO
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Luxy » 09 Oct 2008, 20:37

Pas sur le mien...


Avatar de l’utilisateur
ereneril
Calembourbeur
Messages : 710
Inscription : 24 Oct 2005, 15:04
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Ambassade lilloise du Dentikistan
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar ereneril » 10 Oct 2008, 09:43

Non plus.
Je n'ai ce soucis sur aucun des livres de MS/5S, même les plus anciens.
Les dés ont fini de rouler...

Avatar de l’utilisateur
Zordar
Tonton à mana
Messages : 137
Inscription : 21 Fév 2006, 22:48
Localisation : Aquilonia
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Zordar » 17 Oct 2008, 22:52

Je viens de terminer et j'ai passé un agréable moment à lire cette antho. C'est formidable de passer d'un univers a l'autre en tournant une page !
Puisque j'écris des textes plutôt humoristique je dois dire que j'ai apprécié "Enquête au château des brumes" ainsi que "Blonde à forte capacité pulmonaire".
J'ai également savouré "La vengeance du Dieu-Hêtre" et les "Syndrome de Talos".
Enfin "Le Dernier Oracle" m' a bien fait flipper !
Bravo a tous sans oublier la magnifique couverture de Bruno Wagner. :cheers:
A moi Sadantagueul !




Avatar de l’utilisateur
Lyssandre
Miss Tartiflette
Messages : 773
Inscription : 10 Nov 2006, 20:49
Livre préféré chez Mille Saisons : Le Sablier de Mû
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy
Localisation : Dans les bras de Max
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Lyssandre » 18 Oct 2008, 21:28

J'ai commencé à lire l'antho, qui a ma foi bien voyagé... Paris-Bordeaux-Paris-Annecy-Grenoble...

Evidemment, après une aussi jolie dédicace, je ne pouvais que commencer par le Dernier Oracle. Nicolas a dû se dire que j'allais forcément ne pas porter ce texte dans mon coeur car il est vrai que je déteste la SF... Eh bien non ! J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, surtout son rythme : j'aime les accélarations douces, puis plus fortes. Et j'ai aimé la chute. Comme quoi... (Et j'ai aimé aussi les humains devenus canards...)
J'ai lu Du Sang sur mes Mains, et j'ai trouvé que c'était un bon texte. Un chouilla confus peut-être...
Quant à Enquête au Château des Brumes... Non, désolée. Je l'ai trouvé long, il traîne trop. Pour moi, faire une pause au milieu d'une nouvelle était inconcevable, quasi une hérésie. Ben là j'ai dû le faire parce que je m'ennuyais et que mes yeux n'accrochaient plus aux mots. (non, ce n'était pas la fatigue !) Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature !
"La chance s'engouffra concrètement dans sa vie et l'enveloppa d'un halo d'optimisme abyssal." JP Bâchet
Ah ! l'optimisme abyssal...

Avatar de l’utilisateur
Antalgeek
Messages : 36
Inscription : 19 Août 2008, 16:29
Localisation : Angers
Contact :

Re: [2008, anthologie] Solstice, Volume 2 : Crimes en Imaginaire

Messagepar Antalgeek » 12 Jan 2009, 20:04

Ces vacances ont été très littéraires et j'ai enfin pu rattraper mon retard de lecture ^^ Voici donc mes critiques selon mes coups de coeur (nombreux ! :P ) et mes allergies.

La couverture est magnifique (et elle accroche tellement le regard que ma soeur l'a reconnu dans les rayons d'une librairie lyonnaise ^^ Attendez-vous a avoir des lecteurs de ce côté-là ^^)

L'Enquête au château des brumes d’Anne-Laure Daviet
De la Fantasy pure, avec un bon univers et un inspecteur original. Une réussite qui introduit à merveille la qualité de l’anthologie. On sent tout un univers derrière la nouvelle qui n'en est pas moins autonome. Un bon rythme de lecture et de découverte, bref, un très bon texte.

À flot et à sang de Meddy Ligner
La technique d'écriture est étrange mais le fantastique subtile de cette nouvelle est très touchant. Des persos sensibles et un thème poignant.

La Vengeance du Dieu-Hêtre de Fabien Clavel
L’univers fantasy est bon, la fin de l’intrigue un peu brutale (on aurait voulu tout savoir !) mais le lecteur y adhére entièrement. L’univers est agréable et l'on en veut plus, beaucoup plus !

Blonde à forte capacité pulmonaire d’Élisabeth Henry
La nouvelle vaut pour son originalité. C’est tellement dur de faire de la bonne fantasy « humoristique », que cette petite nouvelle est louable.
 On préfère facilement le rôle de la mort-vivante comme une "bouffée d'originalité" que la véritable héroïne (et sa forte capacité pulmonaire), par contre.

Eramus angeli de Jessalynn
:heart: Alors, je tiens à rassurer l’auteur face aux commentaires précédents : c’est la meilleure nouvelle de l’anthologie. Forte, poignante, parfaitement maîtrisée, la nouvelle a en plus un lyrisme souvent absent en fantasy pure, qui sied à merveille à l’histoire. Chère Jessalynn, je m’incline. :heart:
Pour un fan d’Angel Sanctuary comme moi, cette nouvelle a de plus un écho nostalgique terrible (tout fan de Fantasy devrait lire le manga Angel Sanctuary, sous peine de manquer à tout un pan de la fantasy moderne).

Fleur de peau de Véronique Pingault
La nouvelle est très belle et originale. Un lyrisme agréable et étant membre de la gent masculine, je ne trouve pas que la nouvelle fasse « fiiiiiiiiiiiiiiiiille ». L’univers est simplement plus sensible que de la fantasy pure (et parfois bourrine, heureusement exempte de ce recueil et des MilleSaisons en général). Par contre les dernières lignes sont trop dommageables. Pas besoin d'un tel élan écolo revendicateur, la nouvelle est suffisamment bien faite pour qu'on y soit sensible.


Le Rebooteux de Jean Baret
Une nouvelle intrigante où l'on pardonne facilement la facilité des références filmo'. Avec des rêves plus développés et plus originaux, l'histoire attendrait des sommets ^^ Mais le personnage est aussi intrigant que sa profession et invite facilement le lecteur à s'immerger dans la nouvelle.

Du sang sur mes mains de Benoit Giuseppin
On arrive sur mes allergies. On ne peut hélas tout aimer et je n’ai pas du tout compris où se trouvait la fantasy de cette nouvelle. Le style borderline peut être attrayant mais jure trop avec le reste des nouvelles. Cette nouvelle restera mon incomprise du recueil. :|

Best-seller de Nicolas Kempf
C’est dur de faire de la fantasy « humoristique », et là je n’ai pas marché du tout. Les personnages misérabilistes m’ont ennuyé, éreinté et l’intrigue s’essouffle dés les premières pages. Ma seule lecture vraiment désagréable et beaucoup trop longue. scratch

Mime de Mathieu Gaborit
Une originalité qui sature la nouvelle où l’on sent le génie de l’auteur. Mathieu Gaborit m’est aussi inconnu que les autres auteurs de ce recueil, mais force est de constater qu’il maîtrise la fantasy dans son grand art. Lyrique tout en restant dans une vraie thématique fantasy, un vrai délice. Le style reste peut-être un peu flou par endroit.


Le Dernier Oracle de Nicolas Delong
Dernière allergie de ce recueil (seulement 3 sur 12, cela prouve l’unité et la qualité du reste du recueil). C’est du Werber : une écriture facile, un soupçon d’érotisme déplacé et énervant, et surtout un prélat scientifique inepte. Comme s’il suffisait de dire « trou noir » pour que tout soit possible. Un manque de rigueur et de crédibilité dans l’intrigue qui me crispe au plus haut point.

Le Syndrome de Talos de Nicolas Cluzeau
On revient à la Fantasy pure (quoique flirtant avec une ambiance de Cape et d’épée) pour une bonne nouvelle, peut-être un peu courte pour l’ambition de l’intrigue (ou une intrigue trop ambitieuse pour le format) qui laisse entrevoir quelques facilités de scénario. Mais le style est bon, les persos prenants et l’univers laisse un désir d’en avoir plus, comme pour les autres nouvelles de Fantasy pure du recueil.


Le Scintillement des saisons d’Olivier Gechter
 et La Nostalgie des Saisons d’Anaël Verdier
Deux textes agréables, un peu court pour que l’on puisse en profiter pleinement.

Bref, un excellent recueil qui porte les MilleSaisons à l'avant-garde de la littérature Fantasy et fantastique ^^
"Cessez de croire que ce monde est inaltérable !"
Mikhaïl de Saint-Ange


Revenir vers « Crimes en Imaginaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités