[2007] Les Perles d'Allaya

Modérateur : Gaby le Magnif...HIC!

Avatar de l’utilisateur
orque fou
les dents de l'amer
Messages : 334
Inscription : 07 Juil 2006, 15:01
Localisation : boulogne (62)
Contact :

Messagepar orque fou » 02 Mai 2008, 16:15

http://www.fantastinet.com/ , l'enyclopédie gratuite des littératures de l'imaginaire...

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 02 Mai 2008, 20:02

C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Eterna
ordre de l'été
Messages : 387
Inscription : 09 Mai 2008, 11:48
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy et Fantastique
Localisation : Villefranche-de-Rouergue (12)
Contact :

Messagepar Eterna » 11 Mai 2008, 14:06

Demande et tu recevras

Avatar de l’utilisateur
Myltic
Messages : 18
Inscription : 07 Fév 2008, 18:49

Messagepar Myltic » 13 Mai 2008, 16:33

Suis pas très doué pour tout ce qui est critique, mais j'ai trouvé les personnages et l'univers très bien décrit. Je suis rentré à fond dans le livre, pour n'en ressortir qu'à la fin. Bref j'ai passé d'excellents moments en le lisant et c'est ce que je recherche dans la lecture. Donc je suis bien content de mon achat et je le recommande à tous mes potes heroico-fantasynomanes.
Bloquez la porte avec mon cadavre, ça les ralentira !

Avatar de l’utilisateur
Gaby le Magnif...HIC!
Héros du Dashan
Messages : 152
Inscription : 17 Mai 2006, 21:36
Localisation : Kapitale
Contact :

Messagepar Gaby le Magnif...HIC! » 18 Mai 2008, 10:29

Myltic, tu me vois ravi que tu aies passé un bon moment.

J'espère qu'Eterna y trouvera aussi son compte, il y a tellement de visions de l'Orient possibles!
"Ces gens sont comme moi, ils font de la littérature au fur et à mesure."


Avatar de l’utilisateur
Blackwatch
Chef de la propagande
Messages : 1125
Inscription : 16 Mars 2005, 11:44
Localisation : Pays Noir (B)
Contact :

Messagepar Blackwatch » 20 Mai 2008, 10:28

Je me permets. Critique parue sur Elbakin:

Bêta-lis, Cocyclics te bêta-lira!

http://cocyclics.org

Blog: http://blackwatch.over-blog.com

Avatar de l’utilisateur
Gaby le Magnif...HIC!
Héros du Dashan
Messages : 152
Inscription : 17 Mai 2006, 21:36
Localisation : Kapitale
Contact :

Messagepar Gaby le Magnif...HIC! » 20 Mai 2008, 10:58

Chère Blackwatch, chef de la propagande, voilà un titre qui se mérite et tu le prouves ! Je l'avais loupé cette critique. Zou, elle est désormais sur mon blog.

Merci encore d'être aussi vigilante :wink:
"Ces gens sont comme moi, ils font de la littérature au fur et à mesure."


Avatar de l’utilisateur
Blackwatch
Chef de la propagande
Messages : 1125
Inscription : 16 Mars 2005, 11:44
Localisation : Pays Noir (B)
Contact :

Messagepar Blackwatch » 20 Mai 2008, 13:13

Bêta-lis, Cocyclics te bêta-lira!

http://cocyclics.org

Blog: http://blackwatch.over-blog.com

Avatar de l’utilisateur
Gaby le Magnif...HIC!
Héros du Dashan
Messages : 152
Inscription : 17 Mai 2006, 21:36
Localisation : Kapitale
Contact :

Messagepar Gaby le Magnif...HIC! » 26 Mai 2008, 10:01

"Ces gens sont comme moi, ils font de la littérature au fur et à mesure."


Avatar de l’utilisateur
orque fou
les dents de l'amer
Messages : 334
Inscription : 07 Juil 2006, 15:01
Localisation : boulogne (62)
Contact :

Messagepar orque fou » 26 Mai 2008, 19:17

http://www.fantastinet.com/ , l'enyclopédie gratuite des littératures de l'imaginaire...

Avatar de l’utilisateur
Gaby le Magnif...HIC!
Héros du Dashan
Messages : 152
Inscription : 17 Mai 2006, 21:36
Localisation : Kapitale
Contact :

Messagepar Gaby le Magnif...HIC! » 27 Mai 2008, 21:41

"Ces gens sont comme moi, ils font de la littérature au fur et à mesure."


Avatar de l’utilisateur
orque fou
les dents de l'amer
Messages : 334
Inscription : 07 Juil 2006, 15:01
Localisation : boulogne (62)
Contact :

Messagepar orque fou » 28 Mai 2008, 18:22

http://www.fantastinet.com/ , l'enyclopédie gratuite des littératures de l'imaginaire...

Avatar de l’utilisateur
Samantha
Oraisonnière Noony
Messages : 530
Inscription : 13 Mai 2005, 17:00
Localisation : Pays des songes
Contact :

Messagepar Samantha » 31 Mai 2008, 18:06

Critique dans le webzine Utopie :



Et l'interview donnée par Gabriel pour l'occasion :


Avatar de l’utilisateur
Gaby le Magnif...HIC!
Héros du Dashan
Messages : 152
Inscription : 17 Mai 2006, 21:36
Localisation : Kapitale
Contact :

Messagepar Gaby le Magnif...HIC! » 05 Juin 2008, 11:29

"Ces gens sont comme moi, ils font de la littérature au fur et à mesure."


Avatar de l’utilisateur
Samantha
Oraisonnière Noony
Messages : 530
Inscription : 13 Mai 2005, 17:00
Localisation : Pays des songes
Contact :

Messagepar Samantha » 05 Juin 2008, 11:50


Avatar de l’utilisateur
Syven
Biquette
Messages : 284
Inscription : 24 Jan 2005, 13:40
Localisation : En pleine errance...
Contact :

Messagepar Syven » 06 Juin 2008, 10:53

Je me le suis fait offrir avec mon traffic de pochettes....

:cheers: Youhouhou ! Il est vraiment superbe ! Votre charte graphique est tout à mon goût ! Bravo à l'équipe !

Maintenant, il n'y a plus qu'à le lire !


Avatar de l’utilisateur
Gaby le Magnif...HIC!
Héros du Dashan
Messages : 152
Inscription : 17 Mai 2006, 21:36
Localisation : Kapitale
Contact :

Messagepar Gaby le Magnif...HIC! » 07 Juin 2008, 13:58

"Ces gens sont comme moi, ils font de la littérature au fur et à mesure."


Avatar de l’utilisateur
Slayard
Messages : 21
Inscription : 20 Juin 2008, 22:29

Messagepar Slayard » 22 Juin 2008, 14:48

Bon ben comme j'ai lu le bouquin dernièrement je vais y'aller de mon petit commentaire :

Sorti un peu mitigé de cette lecture. J'ai eu du mal durant la première partie, en ville.
Le personnage dans le genre héros qui en a un peu marre est plutôt intéressant, c'est ce qui m'a fait continuer. ( Mais j'avoue que les autres personnages m'ont pas trop marqué)
Tout le passage dans la jungle je l'ai trouvé très cool. Mais pour tout ce qui est du contexte politique et religieux autour de la quête j'ai pas tellement aimé la manière dont c'était fait. Ni le tournoi non plus.

Toujours un plaisir de lire de la S&S française cela dit. Y'avait quelques éléments audacieux et atypiques qui méritent d'être salué, et si d'autres bouquins de la même veine suivent... ^^

Avatar de l’utilisateur
Xss
Profananarteur
Messages : 1757
Inscription : 24 Jan 2005, 17:31

Messagepar Xss » 28 Juin 2008, 22:51

PS: je viens de passer deux heures à tapper ce truc...Ca signifie que je suis trop fatigué pour le relire maintenant, donc désolé pour les fôteuhs d'aurtografeuh et de gramèreuh!



"Xss déboule dans l'auberge Milles Saisons"

Ouaich, salut tout le monde! Bon, donc j'ai lut les Perles d'Allaya et...

"Aussitôt c'est le silence de sépulture dans l'auberge. Tous les regards se tournent vers ce petit Xss, les gens sont immobiles, les visages figés, pas un seul clignement de yeux. Il y a même une mouche qui évite une tapette en volant en bullet-time".

Ben quoi? C'est si étonnant que j'ai acheté et lu le livre? Oui, bon je sais, je suis pas un gros lecteur, ce n'est que mon deuxième achat de MS après Le Sablier de Mû : mais vous voyez, j'ai fait un petit effort pour changer... :oops:

"Paf, un mot de trop: tout le monde essaye alors de charcuter ce vilain Xss qui se débrouillé comme il le peut armé d'un tabouret, acculé dans un coin".

Bon, à présent que tout le monde m'écoute, je vais pondre un long avis même si j'ai un peu la flemme quand même (en éternel paresseux que je suis :lol:).
Je tiens à signaler que primo (voilà, tout le monde peut le lire, qu'on ne vienne pas se plaindre ensuite), et que deuxio ça va partir dans tout les sens: je suis pas franchement doué pour écrire des critiques de pro!

Bon, alors, LPA (Les Parles d'Allay), qu'est ce que ça donne en fin de compte?
...Ben c'est de l'héroic fantasy quoi.
...Et moi et l'héroic fantasy en littérature, on ne peut pas dire que ce soit une grande histoire d'amour.
...Oui, vous aurez donc deviné, je n'ai pas franchement accroché. :oops:
"Pour avoir osé dire une telle hérésie, une sorcière transforme Xss en Troll tandis que toute l'Auberge essaye de l'embrocher: Xss agite encore plus son tabouret!"
Mais avant que tout le monde panique, prenez en compte mon avis avec de grosses pincettes: Je n'ai toujours pas trouvé de bouquin d'HF qui m'ait vraiment enchanté, je crois donc tout simplement que ce n'est pas mon genre favori en littérature.
Quand je vois certains dirent qu'ils n'avaient pas pris leur pied depuis X siècles, que LPA sont de l'HF de grand cru, ben...Je me dis que je ne vais pas perdre mon temps à regarder les autres histoires d'HF, et je me contenterais principalement des productions de MS! :lol:
De toutes façons ceci est probablement l'une des seules et rares "mauvaises" critiques que vous allez recevoir, alors bon: face à l'avalanche d'avis positifs, perso je m'en brosserais un peu! whistle
Ah, pardon si j'écorche certains nom! ^^"
Passons plutôt directement au points positifs:

Les¨+
- Je l'avais déjà signalé après avoir lu l'extrait posté sur le site: le style fluide, simple et efficace! Merci merci merci! ^^
- Monde original qui nous change des éternels mondes médiévaux. Qu'on aime ou non, au moins ça change: re-merci! Le monde lui-même est franchement bien expliqué. Les coutumes, les fêtes, les traditions, les différentes religions, répliques fréquemment utilisés, bestiaire, etc: TOUT passe comme une lettre à la poste et rend le monde véritablement vivant et crédible. Certains passages comme la présentation des cadeaux pour Mustak sont géniaux, voilà, il n'y a pas à argumenter! :lol: Et je trouve qu'il y a des petits détails simples et subtils et qui aident à rentrer dans l'histoire et dans un monde qui a vraiment l'air de tenir debout (truc tout con et tout simple: Bien qu'étant plus jeune que Fedesh, Mustak en tant que hôte eut l'honneur de donner ses cadeaux en second). Ce monde sort des sentiers battus et certaines explications comme "Les Perles sont gardées par les Gardiennes (et non "Gardiens": je peux vous dire que la féminisation de ce mot très "jeux-vidéo" marche à merveille) chevauchant les 100 éléphants blancs" font monter notre adrénaline en puissance. Même une simple phrase qui aurait expliqué que "seulement" 10 éléphants blancs surveillaient les perles aurait fait plus d'effet que "l'armée des 1000 dragons surveille la Montagne de Feu": personne ne me contredira.
- Le thème général de la quête du Héros: il ne s'agit pas de sauver le monde, il ne s'agit pas de trouver le trésor enfouie pour devenir riche, devenir plus puissant, etc, non. Ici notre Héros part à la recherche du Trésor des Trésor dans le seul but qu'on le laisse enfin tranquille! :lol: Tiens, ça me fait un peu penser au thème de la série de Buffy (ben quoi, c'est bien Buffy! :lol:), sauf qu'ici notre Héros finira par accepter son statut, son Dharma: la véritable quête aura été intérieure. Bref, assez original.
- Les dialogues sont bien menés, les répliques qui font mouche fusent ainsi que les petites piques que s'envoient les persos (Surtout Munde et Mustak), et il n'y en a pas une seule qui semble être redondante ou inutile : écrire de bon dialogues n'est pas chose facile, et ce n'est pas souvent que j'ai l'impression de lire un bouquin où les persos ont vraiment l'air d'être plus futés que moi! (Ok, oui, j'suis pôs franchement un bonhomme doué, mais quand on voit par exemple des trucs comme le dernier chapitre d'Harry Potter et cie, béééh...). Certaines répliques comme "Je ne tue que mes ennemis" sont la méga classe suprême (oui: je parle langage de djeun roxxor kikoolol si je veux, ok?) Encore bravo! ^^
- Bon, histoire de ne pas me faire taper dessus je vais mentionner les combats et scènes d'action...Même si elles ne m'ont pas semblées aussi généralissimes qu'ont le dit. Pas de chorégraphies incroyables, justes des coups et des parades bien décrits, un brin d'inventivité, l'impression que l'acier pénètre bien dans les chairs, que les os se brisent, que le sang gicle, et que ça fait mal :lol: C'est sans doute parce que je ne lis pas des masses, mais j'estime que toutes les scènes de combats devraient plus ou moins ressembler à celles des LPA: Du coup en entendant certains je n'ose pas imaginer à quoi ressemblent les scènes d'action de certains autres romans! Ah, les dîtes scènes ne durent pas trois plombes, juste ce qu'il faut: c'est bien.
- Certaines scènes géniales (j'y reviendrais plus tard, car manque de pot certaines perdent de leur prestige car elles côtoient d'autres passages que j'ai eut du mal à avaler :oops: :lol: ).
- C'est violent, c'est cruel, c'est barbare, c'est bourrin: c'est bien (en tout cas pour moi)! :twisted:
- Je n'ai pas trouvé le début particulièrement lent (je suis même de ceux qui aiment bien que les histoires prennent le temps de démarrer) et j'ai bien accroché à cette idée de tournois.
- J'ai du en oublier donc j'ajouterais que je suis content d'avoir une "édition collector" estampillée 5S et non MS: d'ici peu il y en aura plus! :lol:
Ça fait quand même pas mal de + :wink:

Les trucs moyens:
- Perso j'aurais préféré que le roman soit plus long :oops: Bah oui, certaines choses auraient gagnés à être expliqués en profondeur, mais ça vient de moi, c'est ma façon de raconter des histoires. Exemple: Munde ne veut plus être un héros, Gaby explique à quel point il en a marre d'entendre "Honneur du Dashan" à chaque coin de rue...N'empêche que j'aurais tout un gros paragraphe expliquant ce que Munde aimerait faire une fois qu'il serait enfin libre, à quoi ressemblerait la vie à laquelle il aspire, etc.
- Un peu plus d'humour n'aurait pas fait de mal, même s'il y en a. :lol:
- On décrit Munde comme étant un héros parfait, et les 5 hommes l'accompagnant dans sa quête ne sont pas loin derrière. Ils finissent dernier à un tournoi, Munde parvient à tenir tête durant toute une nuit à un Bushiran (en plus d'avoir escaladé le Mont Jenesaisplusquoi), et pourtant dans d'autres scènes nos héros ont l'air assez "ramolis"...Loin des super-héros qu'ils semblent être: Yosh qui tombe sous les coups de l'ennemi facilement, Munde qui ne parvient pas à tuer les assassins dans sa chambre en deux temps trois mouvements...On me dira que ce ne sont que des broutilles, mais bon voilà! ^^"
- Même si tous les persos principaux ont leur caractère à eux, ils sont quand même tous un brin caricaturaux. :lol: Il suffit de voir notre petite équipe de 6 héros:
1- Le perso principal qui ne veut plus être un Héros : le plus original des six.
2- le géant: une "brute" au coeur gros comme ça :lol:
3- l'ancien sage qui est plutôt diplomate, pacifique et philosphe.
4- Le djeun qui est trop "content kikoolol" d'être là! Bon, pas à ce point là mais quand même...Tout du moins au début, car finalement Yosh finira par être l'un des personnages les plus riches du roman, évoluant beaucoup (les boules quand j'ai cru qu'il était mort: le perso qui n'aurait servi à rien dans le roman, je ne pouvais pas y croire...Du coup ça m'a soulagé de le voir revenir!).
5- Le méchant traître de service: on attend durant tout le roman qu'il redevienne méchant (ça, ou finalement il devient un gentil qui fait la paix Bisounoursienne avec tout le monde, mais il ne faudrait pas pousser), et ça ne durera qu'une page finalement
6- un dernier qui ressemble un peu au vieux sage, mais pas vraiment. Il claquera en premier!
7- Ah, la guide Deshan, je l'oubliais! :lol: Au début c'est vrai que sa présence est propice à quelques passages rigolos, mais elle est quand même l'archétype de la femme-guerrière qu'on a fichu au milieu des machos, un peu comme si Red Sonja déboulait au milieu d'un bar de cow-boys.
- Le fameux twist. Je ne l'ai deviné qu'à la mort de Deshan, mais franchement, pas de quoi s'émerveiller. La situation devient limite cocasse-comique pour notre ami Munde, et au final ça ressemble plus à "l'ultime épreuve pour s'emparer des Perles" : franchement, qui ici s'imaginait qu'attraper la paire de couil...Pardon, la paire de perles (Gaby, t'as fait exprès de ne mettre que deux perles dans cette histoire, pas vrai? whistle ) se ferait sans problèmes ni conséquences? De plus ça ne m'a pas rendu le personnage de Dehan plus intéressant: il était méchant, pas d'amourette avec le Héros (quoique...Ça aurait peut-être pas été une bonne chose!), mais surtout on ne le connaissait pas, on avait pas (ou peu) entendu son nom auparavant...En tout cas moi je l'avais totalement oublié.

Bon, passons à présent aux choses qui fâchent.

- Ben, là c'est un truc que je ne peux pas vraiment expliquer, et que je ne peux pas vraiment critiquer, mais voilà: le livre/l'histoire m'a "ennuyé"...Disons que ce n'est pas le genre de livre que je vais relire (même si je me dis qu'une deuxième lecture immédiate serait très intéressante). Je ne me suis attaché qu'à peux de persos, je ne me suis pas plongé dans la lecture (un peu de temps en temps), et à part certains passages le livre ne m'a pas énormément ému. Bref, c'était de l'HF bien propre et carrée dans un monde original, mais pas de quoi fouetter un chat.
- Je parlais d'émotion quelques lignes plus haut...Et bien je n'ai pas trouvé (personnelement) suffisamment de passages, de scènes, qui vous clouent sur place. Pire encore, certaines passages du livre sont tout bonnement réussis mais se trouvent plombé par la façon dont ils sont amenés. Exemple: Les Bushirans. Gaby, j'ai adoré comment tu as passé des pages à faire monter la pression (Les Bushirans, géants très dangereux, blablabla, personne ne s'est échappé vivant, blablabla, chassent la nuit en silence), pression renforcée car j'avais lut l'extrait dans Solstice et qu'on sait à quel point ils sont dangereux: tient, rien que d'y penser et d'écrire tout ça j'en ai la chair de poule! :lol: Les Grands Géants de la Jungle, qui chassent la nuit sans bruit, dans le silence. La première apparition d'une de ces créature aurait du être amenée avec beaucoup de classe (je parle définitivement comme un pov' djeun là XP...), et là tout de suite je pense à la première (et unique) apparition du Wendigo dans Simetierre de King (un autre grand géant hantant les forêts). Hors là, l'introduction des Bushirans a été un vrai patatra pour moi: en un paragraphe c'est fait!
Oh mon Dieu: le silence!
Zut, une massue, juste après!
Oh, mon Dieu, un grand colosse!
...Bah voilà, je suis un grand difficile, moi ça m'a tout bousillé :lol: Je veux bien comprendre qu'ils soient rapides, ces maudits Bushirans, mais quand même, j'aurais passé un bon petit paragraphe à décrire l'état d'esprit de Munde qui se dit "Oh mon Dieu, le silence est là, ils vont fondre sur moi. Oh mon Dieu, quelque chose a bougé à la périphérie de mon champ de vision". C'est d'autant plus rageant que tout le passage suivant qui raconte la course folle de Munde dans le silence, la nuit, le danger est LA MEILLEURE scène de tout le livre (avec Le Combat qui suit juste après, également le meilleur de tout le bouquin), une scène géniale! Mais comme Munde a déjà vu juste avant un Bushiran sans vraiment paniquer, ben...Voilà quoi. Il aurait mieux fallut que sentant un dangers il se mette à courir et des coups invisibles pleuvent sur lui tandis que d'étranges choses s'agitent dans la nuit: ce qui est suggéré fait plus peur que ce qui est montré!...Bon, d'un autre côté on est dans de l'HF qui tranche dans la chair, pas dans du Lovecraft, alors je fais sans doute mon difficile là! :lol:
Idem pour les éléphants: la première fois que j'ai entendu cette histoire de 100 éléphants j'en ai eut des frissons. Et finalement, idem: du bruit, et pouf! Les éléphants surgissent de partout...Bastoooon!
- Revenons au perso. D'accord, ils étaient assez caricaturaux; d'accord, je ne m'étais pas énormément attaché à eux...Mais quand même! Le sort réservé à certains m'a limité énervé: Que devient Moa's Dem, notre bon Géant du Sud? Est-il mort? Bah sans doute, mais on en saura rien, tout comme on ne saura pas comment il a péri, niet, nada, que dale. Sans doute est-ce fait exprès Gaby, la Jungle a peut-être avalé Moa's sans laisser aucune trace de lui. :lol: Mais "abandonner" un perso d'une telle façon fleure un peu la gruge : "je ne sais pas comment tuer ce perso, alors on va dire que personne ne sait ce qu'il est advenu de lui". Je crois que sa dernière réplique dans l'histoire est une remarque dirigé à Munde ressemblant à "Et si jamais tu ne reviens sans rien"?...Ben voilà, ça m'a fait de la peine...Mais peut-être reviendra t-il pour de prochaines aventures? :wink:
Idem pour Hondor: je pensais qu'il allait s'emparer des perles et soit les garder pour lui, soit allait rejoindre Mustak. D'accord, c'est assez cliché, mais le faire redevenir méchant le temps de 5 minutes ça m'a "bousillé mon fun!" (aka "syndrome du sale mioche!"). Tout ceci est d'autant plus dommage quand on voit le sort réservé à d'autres persos: Yosh a un très bon arc narratif, quand à la "mort" de Fe'hn elle est tout simplement magnifique, poétique, majestueuse: elle m'a pratiquement tiré les larmes aux yeux :oops:
...
...
- Et on arrive enfin au gros point noir selon moi: toute la fin.
Bon, peut-être que j'en attendais trop.
Je m'attendais à un énorme retournement de situation (Style Mustak n'est pas le vrai méchant. Retour de Moa's Dem du côté de l'ennemi. Ou bien la petite des Tumir est la résurrection d'Allaya, ou je ne sais quoi d'autre :lol:).
A une conclusion énorme qui aurait remis en question tout le reste du bouquin (bon, d'accord, elle est là: Munde se rend compte qu'il a causé la mort de nombreux innocents et qu'il se doit d'être l'Honneur du Dashan jusqu'à sa mort). Bon, j'ai sans doute loupé un autre thème important du récit, faut dire que je ne suis pas super doué...
En guise de ça on a Munde de retour à Tumir avec les perles. Le pouvoir des perles? On n'en sait rien. Ce que Mustak veut en faire avec? On en sait rien. On me dira que ça fait partie de l'histoire: très probable, le problème est qu'à aucun moment Munde semble se dire "je transporte quelque chose d'extrêmement puissant, je me demande ce que ça pourrait provoquer". Bref, ce n'est pas l'anneau du SDA.
Suite à un plan intéressant à suivre Munde s'introduit dans le palais.
Grande scène de dialogue expliquant que Mustak l'a berné depuis le début...Bon, alors:
1- On se doute dès le début que que Mustak est une vipère suffisement teigneuse pour piéger notre Héros! Donc on se fiche un peu de la façon dont il le fait...
2- Surtout quand c'est pour introduire à nouveau le Radjah Feyesh (duquel je m'en fichais un peu) ainsi que le Grand Traite de service, à savoir...L'organisateur du tournois dont je me contrefichais de l'existence au point d'oublier son nom, donc en lisant cette "révélation" j'ai juste pensé "Ah...Bah zut!".
Ils ne restent plus beaucoup de page, j'espère qu'il va y avoir un truc qui va me laisser sur le cul...
Bon, Munde décide de passer une mode "je suis une brute, aka le Héros de Byeltora", et du coup il explose tout ce qui bouge: grosse baston.
En attendant il se paye un petit dialogue avec le traitre, lequel veut aussi les perles et qui de toute façon se fait occire en quelques lignes par un autre méchant de la secte...hein? Pourquoi qu'ils s'entretuent? Le deuxième a manqué son coup?
Enfin pas grave: Munde le tue, mais Yosh y passe.
Du coup Munde voit vert, s'énerve, prend les perles, se transforme en Hulk et fait exploser tout le palais (enfin, pas vraiment, mais à peu de choses près c'est ça!...Mais le pire c'est qu'on ne voit pas la grosse explosion...). The End.
Hein? :shock: C'est finit?
Bon, pas vraiment : le Maitre de Danse fait son arrivé sans véritable raison (ah, la petite des Tumir est sa fille...Mouais, bon), mais au moins il est là : il faut dire que ce personnage avait fait son petit effet sur moi durant le tournoi! Mustak débarque aussi, grosse bagarre, Munde tue Mustak, Munde redevient un mec, les perles disparaissent, et pouf! Quelques lignes plus tard c'est finit! :shock: (et là j'avoue, je suis trèèès difficile: j'adore ces grandes fins/conclusions/épilogues qui s'étalent durant des pages après la victoire du gentil contre le méchant :lol:).
...
...Bon, c'est pas possible, je dois être franchement idiot, j'ai du louper un truc...Pourtant la seule "conclusion" que je vois à cela c'est que les perles sont plutôt des Larmes de Colère (d'où l'effet "hulk en colère"), Munde accomplit finalement une quête spirituelle en acceptant son Dharma (et au passage il sauve une fois de plus le monde), la Déesse fait de lui un homme à nouveau puis reprend ses perles...Est-ce que le vrai pouvoir des perles est en fait de se découvrir soi-même?...Houlàààà, je sens que je pars en Live là. :lol:
Bon, enfin, tout ça pour dire que la fin m'a beaucoup déçu: si quelqu'un a des explications (Gaby, mon magnifique? whistle ), je suis preneur!
...

Bon, je me retrouve bien embêté! Maintenant quelle note est-ce que je pourrais bien mettre à ce bouquin? Hm...En tout cas les gens semblent bien l'aimer par ici, j'ai toujours l'impression d'être le méchant Troll râleur à chaque fois que je lis un bouquin de MS/5S!
Bon, je me contentais juste de poster ceci et de conseiller le bouquin à des amis en signalant "les grands amateurs d'HF disent que c'est très bien"! Pis je voterais pour lui au prix Merlin (oui, je sais, je triche: je n'ai pas aimé ce livre mais...C'est le seul que j'ai lu), et il ne me reste plus qu'à souhaiter une très bonne continuation à Gaby! :cheers:
Voilà!

"Sur ce, Xss s'enfuie de l'auberge avant qu'on ne lance les chiens à sa poursuite".

Avatar de l’utilisateur
Zordar
Tonton à mana
Messages : 137
Inscription : 21 Fév 2006, 22:48
Localisation : Aquilonia
Contact :

Messagepar Zordar » 01 Juil 2008, 18:40

Je viens de le commander. ...J'attends...(doigts qui tapotent sur le bureau)...j'attends...pompompom...
A moi Sadantagueul !



Revenir vers « Les Perles d'Allaya »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité