Orbiviate : site officiel, nouvelles en ligne

Modérateur : Roland Vartogue

Chwip
Historienne
Messages : 2267
Inscription : 17 Avr 2006, 14:04

Orbiviate : site officiel, nouvelles en ligne

Messagepar Chwip » 01 Jan 2008, 00:08

Pour le premier post de l'année, j'ai une grande nouvelle à vous annoncer, afin d'éclairer vos jours jusqu'à la sortie du premier tome de la Fortune de l'Orbiviate : voici le de Roland Vartogue, sur lequel vous pourrez découvrir l'univers de l'Orbiviate notamment par le biais d'un feuilleton de nouvelles.

Enjoy.
Dernière édition par Chwip le 16 Avr 2008, 12:54, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 01 Jan 2008, 15:37

C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
enger
Petit troll
Messages : 264
Inscription : 11 Avr 2007, 19:44
Localisation : De derrière sa masse ou objet assimilé.
Contact :

Messagepar enger » 01 Jan 2008, 17:18

De la folie jaillit la lumière et le rêve.

Avatar de l’utilisateur
Samantha
Oraisonnière Noony
Messages : 530
Inscription : 13 Mai 2005, 17:00
Localisation : Pays des songes
Contact :

Messagepar Samantha » 01 Jan 2008, 17:30


Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Messagepar Napalm Dave » 01 Jan 2008, 19:43


Avatar de l’utilisateur
Curwen
Lutin curieux
Messages : 258
Inscription : 01 Mai 2007, 20:49

Messagepar Curwen » 02 Jan 2008, 22:33

Dernière édition par Curwen le 03 Jan 2008, 12:54, édité 1 fois.
Lilith, grande Lilith, regarde le Marié

Avatar de l’utilisateur
Xss
Profananarteur
Messages : 1757
Inscription : 24 Jan 2005, 17:31

Messagepar Xss » 03 Jan 2008, 00:23


Avatar de l’utilisateur
Marina
Messages : 33
Inscription : 21 Déc 2007, 16:43

Messagepar Marina » 03 Jan 2008, 12:50

Bon, puisque je voulais lire un peu de fantasy française, j'ai jeté un oeil au feuilleton "Caravane" sur le site.

Déjà, c'est bien d'avoir misé sur des épisodes assez courts. C'était juste assez long pour m'embarquer dans le récit mais pas assez pour que la lecture devienne génante.

Ensuite, j'ai trouvé ça à la fois très mystérieux et très intriguant. Le récit dans les mines est plutôt inquiétant mais c'est fait avec finesse alors ça passait bien même avec un petit coeur sensible comme le mien. Il y a un parfum d'aventure qui souffle sur l'histoire avec tout ces dangers qu'on perçoit autour des personnage sans vraiment savoir de quoi il s'agit et j'ai bien aimé.

Mais là où j'ai vraiment accroché c'est avec la deuxième que j'ai trouvé tout à fait agréable à lire : plus légère, plus poétique aussi, et carrément plus folle.
J'adore le concept de la ville. Je vais pas dire ce que c'est pour pas gâcher la surprise aux autres mais c'est très bien trouvé !
La galerie de personnages est aussi excellente. J'ai adoré le vieillard du marché et le "hiboux".

Bon, alors si je suis bien, on va suivre les aventures d'une caravane de marchands dans les prochaines nouvelles ? Elles vont toutes parler de leur voyage vers un endroit qui s'appelle "L'Immuable", c'est ça ?
Dernière édition par Marina le 10 Jan 2008, 16:40, édité 1 fois.
J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C briller dans l'ombre de la porte de Tannhaüser...

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 03 Jan 2008, 14:02

Oui, c'est ça. "Caravane" c'est un récit d'aventure sur un groupe de marchands de l'Orbiviate.

A travers les péripéties nombreuses qu'ils affrontent au fil du récit, on peut passer par plusieurs genres : épouvante, récit de cape et d'épée, policier, aventure...

Les marchands sont une caste très importante en Orbiviate et ça me paraissait être une bonne façon d'explorer ce monde de manière courte et efficace, sans pour autant gâcher la surprise de l'intrigue du roman.
C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Curwen
Lutin curieux
Messages : 258
Inscription : 01 Mai 2007, 20:49

Messagepar Curwen » 05 Jan 2008, 12:56

Lilith, grande Lilith, regarde le Marié

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 05 Jan 2008, 18:34

Oui, t'en fais pas pour ça, y'en aura. Et ils seront importants...
C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 10 Jan 2008, 12:44

Allez, on est le 10 janvier, et le troisième volet de est en ligne.

Le Bras de Sarla

Sarla est une femme redoutable au service du marchand Fareng, mais aussi un marin d'exception dont l'aide ne sera pas de trop pour traverser le fleuve Torsade et ses eaux infestées de pirates...
C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Marina
Messages : 33
Inscription : 21 Déc 2007, 16:43

Messagepar Marina » 10 Jan 2008, 16:37

Bon là, je le dis tout net : j'ai adoré ! :cheers:

L'ambiance plus cape et épée, l'aspect un peu démentiel de ces chariots énormes qui servent tout à la fois de maisons ambulantes et de véhicules amphibies, la description simple et efficace des combats...

Mais surtout, surtout, j'ai adoré suivre un personnage de femme qui ne soit pas une gravure de mode et qui en impose autant.

Là, je peux dire que je compte les jours pour le prochain épisode parce que je suis très curieuse de savoir où nous conduit ce récit. Au roman, je suppose... :wink:
J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C briller dans l'ombre de la porte de Tannhaüser...

Avatar de l’utilisateur
Vinyamar
ordre du printemps
Messages : 294
Inscription : 10 Juil 2006, 00:20
Contact :

Messagepar Vinyamar » 10 Jan 2008, 23:14


Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 11 Jan 2008, 04:09

Ouais, il est certain que ce serait plus simple de répondre à ces questions directement, plutôt que de faire lire un curieux feuilleton aux gens, Vinyamar.

Mais en fait, l'intéret de l'Orbiviate est dans une grande mesure de découvrir quelle est la nature de ce monde quand commence le récit. Donc ça m'ennuie de dévoiler ça avant la sortie du livre, ...même si le quatrième de couverture finira bien par éventer le concept tôt ou tard.
"Caravane" c'est un peu une manière de contourner cette difficulté, de donner quelque chose à ceux qui voudraient connaître le ton du livre.

En tout cas, je ne prétends pas qu'il s'agit d'un type de fantasy radicalement différente de celle de Tolkien. Le Seigneur des anneaux influence l'Orbiviate à sa façon.
Dans les deux cas, on a affaire à une saga de fantasy épique avec une multitude de protagonistes. Comme dans La Communauté de l'anneau, on va voir une équipe hétéroclite se former pour un voyage périlleux.

D'un autre côté, la part de personnages féminins sera nettement plus importante avec l'Orbiviate. D'ailleurs, il n'y a que des humains. Pas d'elfes, de nains ou d'orcs... Les dragons tels que nous les connaissons y sont inconnus. Nul seigneur des ténèbres ne menace qui que ce soit.
En fait, il n'y a même pas de méchant majeur à redouter dans cette histoire.

Seuls les dieux comptent vraiment, et ce sont eux qui accordent aux prêtres de contrôler les éléments. L'Orbiviate est une théocratie dont le territoire est silloné en permanence par des pélerinages. Toute l'organisation des villes tourne autour des temples.

C'est aussi un monde de marchands, comme j'y ai fait allusion plus haut. Les plus puissants membres de cette caste se livrent une guerre sans merci, parcourent le monde à bord de chariots, grands comme de petits manoirs, font des fortune ou les perdent en quelques jours.

Et c'est un monde qui regorge de créatures engendrées par les dieux et connues simplement sous le nom de "chimères", parfois mortelles, parfois inoffensives, que les hommes ont appris à craindre.

La raison d'être de tout ça, c'est dans le livre qu'il faudra aller la chercher. Je brûle d'envie de la raconter ici, mais c'est encore un peu trop tôt... :|
Dernière édition par Roland Vartogue le 12 Jan 2008, 16:46, édité 1 fois.
C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Curwen
Lutin curieux
Messages : 258
Inscription : 01 Mai 2007, 20:49

Messagepar Curwen » 11 Jan 2008, 15:04

Eh ben, j'ai l'impression que quelqu'un a trouvé un concept et n'a pas envie de le lâcher... :lol:

J'ai peut-être tort mais il me semble que tu nous donnes des indices dans Caravane, Roland. Le rapport des humains avec les dieux a l'air un peu particulier en Orbiviate.

Bon, moi j'ai lu aussi le Bras de Sarla et je dois dire que j'aprécie ces histoires de marchand en tout cas. C'est très aventureux, si je puis dire, et très variés dans les péripéties. Si ça reste aussi créatif jusqu'à la fin, tu m'auras démontré que tu as assez d'imagination pour remplir un cycle de fantasy, Roland.
Lilith, grande Lilith, regarde le Marié

Avatar de l’utilisateur
Vinyamar
ordre du printemps
Messages : 294
Inscription : 10 Juil 2006, 00:20
Contact :

Messagepar Vinyamar » 11 Jan 2008, 23:48

C'est clair que je n'ai pas le temps d'aller lire des nouvelles quelles qu'elles soient (d'ailleurs lirais-tu les miennes si j'en écrivais ?), mais je te remercie pour les infos que tu livres ici et qui permettent déjà de voir un peu de quoi l'univers à l'air.
Effectivement c'est plutôt sympa comme idée, j'aime beaucoup notamment le coup des chariot grand comme des manoirs (entre vaisseaux spaciaux version médiéval et Château Ambulant...).
J'aime bien aussi l'histoire de ce monde où tout tourne autour des pélerinage. C'est original, mais ça peut vite devenir un sujet ultra classique en fantasy .
Les Chimères ça fait un peu Pokemon vu d'ici, ou jeux vidéo (les héros vont devoir se taper un boss de niveau avant chaque nouvelle étape), mais je suppose que c'est plus intéressant.

C'est bien.
Reste plus qu'à savoir de quoi parlera l'histoire. Car il y a des univers remarquables développés en background qu'un roman ne sait pas forcément exploiter, où l'histoire redevient vite banale malgré l'univers génial.


Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 12 Jan 2008, 02:07



Bon, moi je te répondrai en tout cas que je lirais probablement avec une certaine curiosité des nouvelles écrites par n'importe quel auteur de fantasy française pour introduire son univers, car je trouverais la démarche intéressante avant la sortie d'un livre. Mais bon tu n'es pas obligé de me croire.

Sinon, je peux te rassurer sur le traitement de la religion : pas de méchants grands prêtres intolérants en perspective, pas de jugement de valeur quelconque sur la religion d'ailleurs.
Si l'Orbiviate est une théocratie, c'est parce que ça ne peut pas être autre chose. Et effectivement, il est bien possible que l'explication de tout ça soit liée aux rapports qu'entretiennent les hommes avec les dieux...

Les chimères, ensuite, sont un bon moyen d'avoir des créatures fantastiques très variées dans le récit. Et elles ne feront pas simplement office de boss de fin de niveau, je te le promets (même si la tentation est trop grande pour que je ne glisse pas quelques combats avec des chimères dans le livre, évidemment ;)).
Elles aussi ont une présence parfaitement logique dans cet univers.

J'ai bien fait mes devoirs, tu verras. Il y a une cohérence dans tout ça.
Les dieux, Vinyamar... Tout repose sur les dieux.

Pour ce qui est de l'intrigue du roman, elle n'est possible qu'en raison des caractéristiques de l'Orbiviate. Ce récit n'aurait aucun sens dans n'importe quel autre monde de fantasy...
C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Vinyamar
ordre du printemps
Messages : 294
Inscription : 10 Juil 2006, 00:20
Contact :

Messagepar Vinyamar » 12 Jan 2008, 12:42


Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 12 Jan 2008, 12:49

C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.


Revenir vers « La Fortune de l'Orbiviate »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité