[2005] Le Temps de l'Accomplissement de M.H Essling

Modérateur : luciole

Avatar de l’utilisateur
ereneril
Calembourbeur
Messages : 710
Inscription : 24 Oct 2005, 15:04
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Ambassade lilloise du Dentikistan
Contact :

Messagepar ereneril » 11 Août 2007, 10:19

Les dés ont fini de rouler...

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 11 Août 2007, 14:07

Bon, les éditions Cinquième Saison sont inconnues dans la base de donnée de ma librairie.
Donc je vais leur passer commande par email, ils vont vous contacter directement. Du coup, je pense que je vais leur demander à la fois le temps de l'accomplissement II et le recueil.
A suivre...
* *
* *

Avatar de l’utilisateur
ereneril
Calembourbeur
Messages : 710
Inscription : 24 Oct 2005, 15:04
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Ambassade lilloise du Dentikistan
Contact :

Messagepar ereneril » 15 Août 2007, 11:06

Ca y est, je l'ai.

Effectivement, il n'y en avait plus en rayon. Lapin blanc avait bien pris le dernier.

Le gentil vendeur a donc été m'en chercher un en réserve et en à profiter pour en remettre deux en rayon. :cheers:
Les dés ont fini de rouler...

Avatar de l’utilisateur
Alioth
Messages : 39
Inscription : 07 Fév 2008, 03:08
Localisation : Martinique

Messagepar Alioth » 22 Mars 2008, 03:00

Ben, j'ai enfin lu le 1er tome du sablier de mu qui était dans le colis que 5S m'a envoyé en Martinique.
Pour tout avouer, j'ai eu du mal à démarrer la lecture, ayant trouvé la première page assez rebutante : style trop lourd et poétique à mon goût.
Donc le bouquin m'a regardé longtemps avant que je me plonge dedans. Finalement, j'ai plutôt apprécié le style qui est bien moins lourd que la 1ère page ne le présageait. Le rythme est assez lent, les personnages sont fouillés et intéressants.
Cependant, je n'ai pas trop apprécié les passages sytématiques avec le nain et Ethan, qui parfois font un peu "mu pour les nuls". Je m'explique : c'est souvent très explicatif comme si le lecteur n'avait pas deviné avant les tenants et aboutissants.
Dans les critiques, il y a aussi une phrase que je n'ai pas comprise scratch , j'ai eu l'impression qu'il manquait un mot... Je ne l'ai pas noté.
Dans les critiques toujours, un tic dans la construction m'a peu à peu dérangé : les chapitre démarrent souvent sur des généralités sur le monde avant d'arriver après une ou deux pages sur un personnage vaguement concerné par ce qui était décrit précédemment. Un peu comme si un réalisateur de film démarrait chaque nouvelle scène par un plan large pour ensuite arriver à un plan rapproché, j'ai trouvé que c'était trop systématique.
Pareil pour l'effet "à nul autre pareil..." au début c'est sympa mais peu à peu cela m'a lassé.
Voilà pour les points noirs. De manière plus générale, le monde est sympa avec les dragons élémentaires, l'affrontement vie/mort et les personnage sont attachants. La destruction de la ville à la fin m'a surpris, j'attendais quelque chose de plus soft. J'adore les thèmes liés à la destiné, l'idée qu'un couple soit une entité à part entière à laquelle il manque quelque chose lorsque les amants sont séparés. La naissance de Daros et de sa compagne est vraiment bien amenée, avec le petit grain de sable qui va enrayer la machination d'Ethan.
J'ai globalement beaucoup aimé malgré les critiques formulées plus haut. J'attaque le tome 2 ce week-end, un peu dépité de savoir qu'il faudra attendre avant l'arrivée du tome 3.

Avatar de l’utilisateur
Oph
Ninja !
Messages : 884
Inscription : 27 Déc 2007, 11:47
Localisation : Dans le tiroir à ninjas
Contact :

Messagepar Oph » 14 Avr 2008, 19:11

Je viens de le finir, et j'avoue qu'il m'a fallu me forcer un peu.

C'est ma faute, aussi : j'ai un mal fou à rentrer dans une histoire si je ne ressens pas un minimum d'empathie pour les personnages. Dans le cas présent, je me suis retrouvée perdue entre des héros aussi bien que des méchants, tous exceptionnellement beaux, dotés d'une force et/ou d'une intelligence tout aussi exceptionnelles, dont deux au moins mesurent 2m10, et plus ou moins tous appelés jusqu'à l'obsession par un destin grandiose qui les détourne de toutes les basses préoccupations terrestres des humains. J'ai donc lu le roman comme une version améliorée de Dragon Ball Z.
Les références par trop évidentes dans les noms des dragons ou dans celui de régions comme la Souisse m'ont également fait sortir du récit par moments.

Un bon point pour le style dans son ensemble, même si parfois les tournures m'ont semblé lourdes. Typiquement, page 175, le paragraphe entre "Il remarqua le trouble" et "le conflit qui débutait" est un exemple de texte qui colle au palais et ne se digère qu'à moitié.

Bref, comme je viens de m'offrir Making Money de Terry Pratchett, cela me fera un interlude bienvenu avant d'attaquer le tome 2, parce que, non que ce soit mauvais, mais ce n'est pas tout à fait le genre de littérature que j'affectionne.

Avatar de l’utilisateur
Xss
Profananarteur
Messages : 1757
Inscription : 24 Jan 2005, 17:31

Messagepar Xss » 04 Août 2008, 16:56

Ma belle critique! :shock: :shock: :shock:
Ma belle et longue critique que j'avais posté ici il y a looooongtemps! :shock: :shock: :shock:
Envolée! Disparue! Mais c'est un scandââââââleuuuh! :lol:
Sachez que j'ai du me relire tout le Tome 1 pour ne pas être paumé avec le Tome 2, je souhaitais donc lire mon ancienne critique pour savoir ce qui m'avait vraiment choqué/plu à l'époque. Bon ben tant pis! :lol:
Sinon, ma deuxième lecture/critique concernant le Tome 1, rapidement, et un peu sur le vif.

1- Le style, "lyrico-poetico-complicato" comme je l'appelle, qui m'avait fait hurler de douleur il y a 3 ans est "presque" passé comme une lettre à la poste cette fois-ci. Il faut dire, mes très chers enfants, qu'entretemps je me suis farci Don Quichote en ancien espagnol : le truc qui a battu tous les records de lourdeurs que je connaissais, avec ces phrases étalées sur tout un paragraphe, avec des tournures à présent abominables, au point qu'on en perd le fil. Alors oui, Don Quichote c'est sans doute bien amusant par moments, mais quand on se retrouve à lire avec un rythme d'une page toutes les dix minutes car il faut lire "lennnnntemmmmment", ben croyez-moi : tout le reste à côté semble couler avec une aisance naturelle. Conclusion : à part un ou deux passages m'ayant fait tiquer, ça allait.
...Bon, à part le coup du "à nul autre semblable, à nul autre comparable" : je vais me relire un jour le tome (la saga?!) en entier pour compter tout ça, car là on dirait à force que les personnages exclament cette phrase tout en regardant et en souriant à la caméra.

2- Ah bah, les persos justement, parlons-en. Daros : le héro aussi intéréssant qu'une boîte de chaussure vide. Boudieu, je n'accroche pas : pitié, donnez-lui une personnalité. A la fin du livre ça devient un peu mieux...Quoique...Il est passé du stade "huître" au stade "bourrin".
Angus : bourrin, un peu brutal sur les bords, pas franchement inoubliables.
Ranel : le sidekick qui au final n'aura servi pratiquement à rien dans l'intrigue (alors j'espère qu'il reviendra dans le Tome 2!).
Warkan : le méchant qui parvient pourtant à se faire ridiculiser par Isaïel! Yeah! :lol:
Isaïel : la Miss-Boulet de service, inutile, dont le seul but aura été de...Hm, je ne spoilerais pas la fin! :lol: Ceci dit, après avoir fichu la honte suprême à Warkan (pensez : elle parvient à lui faire perdre son temps, sa patience, sa prestance, et elle le regarde même avec pitié : détruire toute la puissance d'un méchant il faut le faire! :cheers: ), elle décide de...Heu...Enfin, vous savez. Et je ne comprends toujours pas pourquoi elle doit abandonner aussi facilement...Car elle savait (mais comment peut-elle savoir?) qu'en agissant ainsi elle va rendre Daros quasi-invincible?
Enfin...
Ethan/La Nuit/La Mort : Attention, l'énorme cliché Anime/Manga (ah oui, j'avais pas fait gaffe à l'époque, mais à présent que je suis tombé dans la marmite...). C'est limite Sephiroth version 1.2 : beau bishonen au regard méchant, super charismatique, l'élégance incarnée même quand il tombe (mais Ehtan, tomber? Impensable!), il marcherait dans une rue que le monde passerait en mode "slow-motion à la Matrix", longs cheveux blancs, mains fine, etc, etc. Franchement Luciole : mais tu as fait exprès ou quoi? :lol: Quoiqu'il en soit, c'est le chouchou numéro 1 du livre.
Le Nain : le chouchou numéro 2, parce que franchement le pauvre devient craquant, et certains passages (descriptions du personnage plutôt) sont franchement drôles.

Voilà, à présent passons à :
3- L'histoire. Bon et bien, il y a pas mal de longueurs dans ce premier tome (j'accroche difficilement aux passages "encyclopédiques" entre deux chapitres : ironique, car une fois j'avais proposé une telle méthode sur le forum pour expliquer nos univers), il y a une nette baisse de rythme au milieu alors que cette fois-ci j'avais totalement accroché au début du roman. La fin redevient intéressante, il faudra voir comment tout cela évolue avec le Tome 2.
Je me suis bien paumé avec la "mythologie" du monde : traitez-moi d'idiot, mais j'ai eut du mal (et j'ai du mal) à tout comprendre. Est-ce que L'Umvah est le dragon blanc, oui ou non, et si oui pourquoi est-il méchant, alors que d'après les légendes ce n'est pas le cas. Pourquoi Daros a t-il une âme, s'agit t-il de son âme humaine (disparue pourtant lors du rituel du premier chapitre), non? Etc. Bref, j'espère que le Tome 2 éclairera tous ces points.
Ah, j'oubliais : les noms des dragons, Masters East/South/West/North, mais en enlevant les T : je me demande comment j'ai fait pour ne pas remarquer ça lors de la première lecture! :wink:

Quoiqu'il en soit, j'ai beaucoup plus apprécié la lecture de ce Tome 1 deux ans et demi après ma première lecture. Sachant que le Tome 2 a reçut de meilleures critiques (je crois), je suis curieux de voir la suite!

Ah, quelques coquilles qui m'ont sautées aux yeux :
Les Bash'is, la monnaie locale : un coup on a "Des Bash'is sonnants et trébuchants", quelques chapitres plus loin ils deviennent : "Des Bash'is sonnantES et trébuchantES"! (à moins que cela soit le contraire, et que le terme soit passé du féminin au masculin).
Kenho, le bras droit de Warkan, deviendra sans raison Ken'Ho! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Oliv
Polémiqueur
Messages : 1473
Inscription : 08 Mars 2005, 16:44
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Localisation : Bien profond
Contact :

Messagepar Oliv » 04 Août 2008, 19:16

À l'Affreux Oliv (Mars 2005-Février 2010), la Patrie pas reconnaissante.

Si vous me cherchez, je ne suis plus ici.

Avatar de l’utilisateur
Xss
Profananarteur
Messages : 1757
Inscription : 24 Jan 2005, 17:31

Messagepar Xss » 04 Août 2008, 21:00


Avatar de l’utilisateur
Luxy
Dame lumière
Messages : 1133
Inscription : 15 Juin 2005, 14:00
Localisation : Région parisienne oO
Contact :

Messagepar Luxy » 04 Août 2008, 21:08



Avatar de l’utilisateur
Krystal
Tyran angélique
Messages : 1377
Inscription : 21 Jan 2005, 23:30
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy et Fantastique
Localisation : Paris
Contact :

Re: [2005] Le Temps de l'Accomplissement de M.H Essling

Messagepar Krystal » 09 Déc 2008, 18:10

Juste pour dire que le Temps de l'accomplissement est également coup de coeur à la Fnac des Halles.
Moi? sadique? peut-être un peu...

Avatar de l’utilisateur
Luxy
Dame lumière
Messages : 1133
Inscription : 15 Juin 2005, 14:00
Localisation : Région parisienne oO
Contact :

Re: [2005] Le Temps de l'Accomplissement de M.H Essling

Messagepar Luxy » 17 Déc 2008, 18:44

:wink:


Avatar de l’utilisateur
brydou
ordre de l'été
Messages : 394
Inscription : 09 Avr 2010, 20:34
Livre préféré chez Mille Saisons : Au-delà de l'Oraison
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy et Fantastique
Localisation : devant mon ordinateur
Contact :

Re: [2005] Le Temps de l'Accomplissement de M.H Essling

Messagepar brydou » 17 Avr 2010, 23:30

Puisque je viens de lire ce premier tome, je viens donner mon avis dessus...

Alors d'abord... bin c'était pas gagné d'avance, car je suis une personne assez réfractaire à la poésie et qui aime la simplicité. Or, je pense que ça ne concorde pas du tout avec le Temps de l'Accomplissement ! Donc au niveau du style, on ne peut pas dire que c'était gagné ! Mais allez, je me suis lancée... et j'ai tout lu. Pas dévoré, mais lu. Et j'ai malgré tout aimé, même si j'ai du mal à déterminer exactement ce qui m'a plu dans l'histoire (hormis Théodor :heart: je suis fanne ^_^)

(à noter que j'ai toujours un goût prononcé pour les personnages les plus étranges, dans le genre gollum toussa toussa...)

En ce qui concerne l'histoire en elle-même... là encore je reste perplexe : ce n'est pas le genre d'histoire vers lequel je me tourne généralement. J'ai toutefois eu l'impression de lire un conte de fée revisité, un peu plus noir que de coutume. C'est sans doute ce côté qui m'a plu.
Comme beaucoup d'autres l'ont dit sur ce sujet, j'ai pas particulièrement accroché aux personnages principaux (à savoir Daros, Isaïel, Angus et Ranel) qui selon moi sont trop lisses. L'amour qui unit Daros et Isaïel m'a aussi laissée de glace car ça tombe un peu du ciel (ils s'attendent, c'est tout) et bin... en fille qui se respecte, j'apprécie un peu de romance ^_^. Là, je n'y ai vu qu'un élément nécessaire à la fin du tome, que le but de l'auteur pour aboutir à la situation finale. De plus, face à cette romance qui s'impose, Angus et Ranel ont du mal à se faire valoir. J'ai eu beaucoup de mal à m'impliquer émotionnellement pour eux, comme pour Daros et Isaiel d'ailleurs.
Mon vrai coup de coeur est pour Théodor, et dans une moindre mesure, pour Gesh l'Immortel indolent, bien qu'il ne soit pas extrêmement présent dans ce tome. Ce sont deux personnages un peu bouffons que j'ai bien aimés. J'ai aussi beaucoup apprécié l'humour qui se dégage des passages les concernant. Quant à la Nuit... eh bien... au début je l'aimais bien, mais à la fin, comme pour les héros, je trouve le personnage trop caricatural... d'autant plus que certaines de ses petites joutes verbales avec Théodor le rendent parfois cocasse et cassent l'image de grand méchant (loup ?).

Pourtant, je persiste à dire que ce livre m'a plu !! Sans doute pour son histoire, de façon globale. Désolée, je suis du genre négative, je ne souligne que le mal et pas le bon... j'ai du mal à l'analyser.

Je n'ai encore lu que le premier tome, il faut que je me commande le second... mais avant tout, il faut que j'entame de nouveaux pourparlers avec mon portefeuille qui se trouve assez réticent à me fournir l'argent nécessaire pour mon achat^^.
Mais ce sera fait, prochainement.

Et au cas où, j'ai retrouvé 2-3 coquilles :
page 218 : "Mais peut-être ne peux-tu pas comprendre, toi qui as bafoué ton serment"
page 261 : "Mais n'y vas pas, continua-t-il en pressant son bras"
=> pour celui-là, il me semble que "va" ne prends pas de s à l'impératif...
Et j'en avais relevé une autre (faute de frappe, un d au lieu d'un s si ma mémoire est bonne) dans les derniers chapitres du livre, mais je n'ai pas réussi à la retrouver.
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?

Avatar de l’utilisateur
luciole
Baby star
Messages : 272
Inscription : 26 Jan 2005, 22:37
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Contact :

Re: [2005] Le Temps de l'Accomplissement de M.H Essling

Messagepar luciole » 15 Avr 2011, 17:48


Avatar de l’utilisateur
brydou
ordre de l'été
Messages : 394
Inscription : 09 Avr 2010, 20:34
Livre préféré chez Mille Saisons : Au-delà de l'Oraison
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy et Fantastique
Localisation : devant mon ordinateur
Contact :

Re: [2005] Le Temps de l'Accomplissement de M.H Essling

Messagepar brydou » 15 Avr 2011, 21:00

Bin... Si t'es heureuse comme ça c'est peut-être pas la peine d'en arriver à ces extrémités...!
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?

Avatar de l’utilisateur
luciole
Baby star
Messages : 272
Inscription : 26 Jan 2005, 22:37
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Contact :

Re: [2005] Le Temps de l'Accomplissement de M.H Essling

Messagepar luciole » 17 Avr 2011, 14:06

Oui Brydou, c'était de l'humour de ma part :lol: Je ne compte pas divorcer, mais même en fantasy je me sers de mes propres expériences pour écrire, ceci explique cela!! lol


Revenir vers « Le Sablier de Mû »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité