débat sur les tabous de notre société

sujets à fort potentiel explosif
âmes sensibles s'abstenir
Avatar de l’utilisateur
Xss
Profananarteur
Messages : 1757
Inscription : 24 Jan 2005, 17:31

Re: débat sur les tabous de notre société

Messagepar Xss » 26 Avr 2009, 16:20


Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Re: débat sur les tabous de notre société

Messagepar Napalm Dave » 26 Avr 2009, 21:06

La spécificité de l'espèce humaine est justement de s'être en quelque sorte affranchi de la plupart des contraintes de la nature grâce à deux particularités: le désir et l'imagination. C'est parce que l'humain a eu le désir de réaliser des conquêtes qu'il s'est rendu maître de la planète et parce qu'il a de l'imagination qu'il a pu résoudre des problèmes. Heureusement car entre nous soit dit, les singes glabres n'auraient pas vécu bien longtemps parmi les tigres à dents de sabre et les dinothériums. :lol:

Tout ça pour dire que la sexualité humaine est permanente et par essence, affranchie de la seule fonction reproductrice, elle s'est complexifiée.
En revanche, les pulsions sexuelles s'accordent souvent mal avec le principe de vie en société ne serait-ce que parce qu'elles peuvent inclure une part de violence (ou du moins la frustration est génératrice de violences et de névroses). Il a fallu des siècles pour que les sociétés commencent à admettre que la sexualité était indétachable de la nature humaine et que le sexe pouvait être un besoin au même titre que la nourriture ou celui de se protéger des intempéries.

Dans notre société contemporaine occidentale, la sexualité est toujours le sujet d'une certaine hypocrisie: un mélange de honte et de besoin de paraître. En somme, être un tombeur pour un homme est souvent associé au fait d'être énergique et d'en vouloir, et inversement, alors que pour une femme... En clair, il y a encore du chemin à faire avant que l'espèce humaine assume cette part d'elle-même.
Quant aux prostituées, elles sont un peu les intouchables de notre monde: leur existence même semble honteuse, elles sont l'objet de toutes les critiques mais au final, leur présence arrange tout le monde en vérité.

Avatar de l’utilisateur
Clendorie
Haut débit
Messages : 326
Inscription : 21 Sep 2007, 18:33
Localisation : Entre Nîmes et Angoulême
Contact :

Re: débat sur les tabous de notre société

Messagepar Clendorie » 01 Mai 2009, 21:49

Je dois avouer que j'ai été choqué par certains propos que j'ai pu lire (en vrac l'idée que quand l'on se prostitue on est "sali", que c'est une solution de facilité ou que le sexe n'est du qu'à des pulsions de reproduction). Mais on va dire que c'est parce que je suis une petite nature fragile.

Je ne sais pas si c'est moi qui ne suis pas normal mais j'ai un peu de mal à comprendre comment on peut-être sali en se prostituant. La véritable prostitution, ce n'est pas celle qu'on voit à la télévision (bon disons qu'elle existe mais c'est la partie émergée de l'iceberg) avec des nanas obligées de se prostituer pour se payer leur rail et de vieux pervers dégueulasses (caricature inside). Pour moi la prostitution, quand elle est volontairement choisie et assumée, c'est une simple transaction, un service rendu contre quelques billets. Ca ne me choque pas plus que quelqu'un qui offre un service de massage.
Dernière édition par Clendorie le 04 Mai 2009, 19:06, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Nicky
ordre de l'automne
Messages : 180
Inscription : 17 Déc 2005, 20:15

Re: débat sur les tabous de notre société

Messagepar Nicky » 02 Mai 2009, 18:08

De la fantasy ? Mais c'est pour les filles...

lambertine
ordre de l'été
Messages : 454
Inscription : 17 Juin 2007, 11:07
Contact :

Re: débat sur les tabous de notre société

Messagepar lambertine » 02 Mai 2009, 23:30

Comme Clendorie, j'ai été choquée, très choquée, par ce que j'ai pu lire ici et par les jugements moraux à la pelle, visant et les prostitués (il n'y a pas que des filles) et leurs clients. Y a qu'à... faut qu'ils... Que sait on de leur vie ? je pense à certains d'entre eux, que la vie m'a donné la chance - oui, je dis bien la chance, pour ne pas dire l'honneur - de connaître et d'aimer. Etils appartenaient à l'espèce humaine, ô combien humaine ! Même si certains avaient commis des erreurs, parfois graves, même s'ils avaient chuté, il y avait en eux, il y a en eux, bien plus de bonté, de compassion, d'amour, que chez bien des moralisateurs contents d'eux-mêmes.
Aucune cause n’est perdue, tant qu’il reste quelque un pour se battre pour elle.

Avatar de l’utilisateur
siana-blackangel
membre d'honneur
Messages : 1418
Inscription : 01 Fév 2008, 18:56
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy et Fantastique
Localisation : dans le 49, entre la terre et les nuages
Contact :

Re: débat sur les tabous de notre société

Messagepar siana-blackangel » 03 Mai 2009, 22:51

Je suis à peu près d'accord avec Lambertine et Clendorie. Même si chacun à le droit d'avoir ses regards et avis extérieurs sur chaque évènement, c'est vraiment difficile de juger la chose en question sans en connaitre toutes les facettes, origines, causes et conséquences.


Avatar de l’utilisateur
Marcel&Co
ordre de l'automne
Messages : 184
Inscription : 07 Sep 2007, 12:17

Re: débat sur les tabous de notre société

Messagepar Marcel&Co » 04 Mai 2009, 13:15


Avatar de l’utilisateur
Clendorie
Haut débit
Messages : 326
Inscription : 21 Sep 2007, 18:33
Localisation : Entre Nîmes et Angoulême
Contact :

Re: débat sur les tabous de notre société

Messagepar Clendorie » 04 Mai 2009, 19:07

Oups...

J'avais pas fait gaffe que je m'étais plantée. Merci Marcel (et en simultané correction du message défectueux).


Revenir vers « Avis de tempête »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité