Apologie de la Médiocrité et de l'Exigence

sujets à fort potentiel explosif
âmes sensibles s'abstenir
Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Messagepar Napalm Dave » 06 Juil 2007, 16:25


Avatar de l’utilisateur
Nicky
ordre de l'automne
Messages : 180
Inscription : 17 Déc 2005, 20:15

Messagepar Nicky » 06 Juil 2007, 19:19

De la fantasy ? Mais c'est pour les filles...

Avatar de l’utilisateur
siana-blackangel
membre d'honneur
Messages : 1418
Inscription : 01 Fév 2008, 18:56
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy et Fantastique
Localisation : dans le 49, entre la terre et les nuages
Contact :

Re: Apologie de la Médiocrité et de l'Exigence

Messagepar siana-blackangel » 11 Avr 2010, 23:45

Pour revenir sur la médiocrité, je voudrais élargir un peu le débat. On parle du monde artistique, mais les jeunes auteurs n'en font généralement pas partis, ils sortent un peu de nulle part, il faut l'avouer.
Ce sont donc des jeunes que l'on peu croiser n'importe où. Et à force d'en croiser, en particulier à force d'aller au lycée, j'ai remarqué une chose. Lorsqu'on demande un boulot à un jeune, il le fait (lorsqu'il est décidé), bien souvent il le bâcle (ou il fait un joli copier-coller), puis il se dit "c'est très bien comme ça". Et c'est ce dernier point qui entraine la médiocrité, le refus d'améliorer son travail, de rendre "quelque chose", au lieu de rendre un truc pour rendre un truc.
Bref, ce manque de perfectionnisme m'énerve à chaque fois que je le croise. Bon, d'accord, il y a des tâches moins intéressantes que d'autres, mais un auteur qui veut écrire et publier doit se douter qu'il aura des concurrents, et qu'il n'est pas aussi bon écrivain que S. King ou R. Hobb, alors il devrait un minimum se relire et essayer de voir si ce qu'il a fait ressemble à quelque chose.
Mais non! On se contente du moindre effort... :evil:
Voilà! Je voulais juste soulever ce point.
On peut aussi ajouter le fait qu'un jeune auteur venant de terminer son manuscrit - ou sa superbe trilogie-de-la-mort-qui-tue - croit que son travail est forcément génial, sans penser qu'il pourrait être nul, ou juste qu'il pourrait un jour faire mieux.




Revenir vers « Avis de tempête »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité