Plagiat

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 12 Fév 2006, 21:13

C'est ce que je me dis aussi ! :wink:
C'était d'ailleurs un peu la tonalité du message que j'ai envoyé à ce Coeurdeloup... (encore un loup décidément...)
Mais il y a d'autres moyen pour le montrer... :evil:

Avatar de l’utilisateur
douceur d'argent
Messages : 54
Inscription : 28 Jan 2006, 00:02
Localisation : très loin dans vos rêves.
Contact :

Messagepar douceur d'argent » 12 Fév 2006, 21:15

oui il aurait pu tout simplement te laisser un commentaire sur ton blog.
J'espère que les poèmes seront enlevés et que tout rentrera dans l'ordre pour toi.
sinon on manifeste :wink:
"J'ai éprouvé pendant quelques minutes une sensation disparue! Comme la terre devait être troublante autrefois, quand elle était si mystérieuse!"
La peur, Maupassant,1884

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 12 Fév 2006, 21:21

Parfaitement ! Ca ne coute rien de laisser un petit commentaire ou de contacter l'auteur pour lui demander l'autorisation...
Et pour la manif, je prépare déjà quelques banderoles, juste au cas où ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Sand
membre d'honneur
Messages : 983
Inscription : 06 Déc 2005, 16:26
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Sand » 13 Fév 2006, 11:32

Baldwulf a écrit :Ils ne sont pas déposés ,et ne relèvent donc que de la loi sur la propriété intellectuelle (d'ailleurs quelle différence entre les deux ?)


Je ne connais pas bien ce droit là, mais je sais que le droit d'auteur est inaltérable. Le dépôt à la société des auteurs, ou la "bête" lettre recommandée avec accusé de réception à soi-même (et on n'ouvre pas l'enveloppe, évidemment) ne sont que des moyens de preuve de l'antériorité de l'oeuvre, en cas d'accusation de vol ou de plagiat.

Sur le droit d'auteur, une seule adresse : http://www.cosecalcre.com/ ;)

et plus précisément : http://www.cosecalcre.com/2nd%20site/qu ... onses.html

Avatar de l’utilisateur
menolly
Cadeau du ciel
Messages : 76
Inscription : 01 Sep 2005, 23:25
Localisation : Sous une tonne de poils de chats...
Contact :

Messagepar menolly » 13 Fév 2006, 20:27

Et donc, ça va se passer comment ? Ils vont le virer du site ? Ils vont mettre un avertissement pour que les lecteurs sachent que ces poèmes étaient en fait les tiens ?
Je serais webmaster, j'avertirais le FAI du mec et je leur demanderais de fermer son compte. :evil:
Tiens, j'ai pas de signature !

-------

Les éditions Griffe d'Encre : http://www.griffedencre.fr

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 13 Fév 2006, 20:34

Le bannissement a été évoqué par certains modos (les deux avec qui j'ai tiré tout ça au clair), mais ce ne sont pas eux qui ont la main pour ça... Et c'est surtout le webmaster qui devra décider de la marche à suivre. Mais pour une bonne poursuite de son projet, j'espère qu'il le mettra à la porte du site, en bannissant son ID définitivement. :evil:

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 14 Fév 2006, 00:25

En fouillant un peu, encore une dizaine de pillages découverts, toujours par ce même coeurdeloup, mais piqués sur d'autres sites cette fois-ci... On y trouve même des textes déposés, et des textes liturgiques qu'il s'attribue... C'est ulcérant ! :evil:

Avatar de l’utilisateur
menolly
Cadeau du ciel
Messages : 76
Inscription : 01 Sep 2005, 23:25
Localisation : Sous une tonne de poils de chats...
Contact :

Messagepar menolly » 14 Fév 2006, 09:04

Des textes liturgiques ?? c'est-à-dire ? :shock:
Tiens, j'ai pas de signature !



-------



Les éditions Griffe d'Encre : http://www.griffedencre.fr

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 14 Fév 2006, 12:25

Le genre de textes qu'on pourrait entendre le dimanche matin à l'église de la paroisse... :-?
Genre ça : http://viacrucis.free.fr/soria/poemes.html
Et plus précisément, le passage Coeur à Coeur (où il a habilement complété Seigneur en Seigneur Coeurdeloup... il devrait se sentir à l'étroit dans ses chaussettes maintenant... :lol: )

Dans "ses" parutions du jour, outre 8 de mes poèmes (pas la faute du site, il les a postés auparavant), on trouve uniquement du pillage... jusque dans l'oeuvre de notre cher JRR !!! :evil:
Réveillons Sauron et Morgoth qui sauront (warf warf je viens de faire un jeu de mots !!!) s'occuper de lui comme il le mérite !!!! :twisted:
Il faut dire que quand on s'appelle Jacques Thorin... on doit avoir des affinités avec Tolkien !!! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Cibylline
ordre de l'hiver
Messages : 272
Inscription : 16 Fév 2006, 11:06
Contact :

Messagepar Cibylline » 20 Fév 2006, 22:18

Baldwulf a écrit :En épilogue à cette histoire, j'ai décidé de déposer mes textes sous copyright... :wink:


En même temps, en France, le copyright n'existe pas puisque tout est régi par les lois sur le droit d'auteur... et, donc, bref, payer pour déposer son oeuvre quelque part, c'est gentiment se faire avoir... mais je dis ça, je ne dis rien, je ne veux troubler personne :lol:

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Muse corsetée
Messages : 1263
Inscription : 20 Fév 2006, 14:40
Localisation : L'Hermitain
Contact :

Messagepar Roanne » 20 Fév 2006, 22:40

Hello Bald, c'est terrible de retrouver ce sujet ici.
Pour ma part, j'ai aussi payé un copyright aux contenus de mon blog dont je suis l'auteur.
Aucune envie de retrouver une photo de mes animaux détournée !
C'est peut-être idiot mais la mention d'un copyright fait au moins réfléchir un peu les gens. C'est plus en préventif...

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 20 Fév 2006, 22:47

Neryelle a écrit :
Sybille a écrit :En même temps, en France, le copyright n'existe pas puisque tout est régi par les lois sur le droit d'auteur... et, donc, bref, payer pour déposer son oeuvre quelque part, c'est gentiment se faire avoir... mais je dis ça, je ne dis rien, je ne veux troubler personne :lol:


Uh? Ça sert pas au moins à avoir une preuve de l'antériorité, bêtement ?


C'est tout le principe de mon dépôt, avoir un document notarié prouvant l'antériorité de mes textes en cas de procès ! Et en même temps, 10€ pour un copyright "à vie", c'est pas la fin du monde !
Et comme tu dis justement Roanne, ça fait réfléchir les gens (du moins je l'espère).

Avatar de l’utilisateur
Cibylline
ordre de l'hiver
Messages : 272
Inscription : 16 Fév 2006, 11:06
Contact :

Messagepar Cibylline » 20 Fév 2006, 22:54

Baldwulf a écrit :Et en même temps, 10€ pour un copyright "à vie", c'est pas la fin du monde !


Je sens que je vais passer pour "celle qui débarque comme un cheveu sur la soupe" mais je me demande si tu as conscience de l'absurdité de tout cela.
OK, 10 €, c'est pas cher... mais pas cher pour quoi ?
La loi dit que, en tant qu'auteur, tu es protégé. Sans rien payer. Le seul truc, c'est que, éventuellement, en cas de procès, tu peux avoir besoin de prouver la date ? Ben... Chais pas, y'a 10.000 moyens "gratuits" pour ça, ne serait-ce que le simple témoignage de tous les visiteurs de ton site... ou, tiens, mettons, tu remets à 10 des tes amis une version imprimée de ton oeuvre avec mention de la date... ou tu fais 1 exemplaire d'un fanzine auto-édité et tu fais un dépôt légal ou...
10 € pour *rien*, c'est hors de prix !

Tu veux écrire "copyright" sur ton site parce que tu penses que... ? Alors écris "copyright Machin 2006".
Mais garde ton argent pour une bonne tablette de chocolat !

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 20 Fév 2006, 23:01

Sybille a écrit : ou, tiens, mettons, tu remets à 10 des tes amis une version imprimée de ton oeuvre avec mention de la date... ou tu fais 1 exemplaire d'un fanzine auto-édité et tu fais un dépôt légal ou...


Tu n'as pas tort, mais quelques questions qui me viennent instantanément :
Pour la version imprimée avec la date, tu prouves comment que c'est bien antérieur au pillage ? Et non que tu l'as imprimée juste après ?
Et le dépôt légal ? Tu le fais comment ? Quelle différence avec le dépôt auprès d'un huissier dont on parle ici ?

Avatar de l’utilisateur
Cibylline
ordre de l'hiver
Messages : 272
Inscription : 16 Fév 2006, 11:06
Contact :

Messagepar Cibylline » 20 Fév 2006, 23:07

Baldwulf a écrit :Pour la version imprimée avec la date, tu prouves comment que c'est bien antérieur au pillage ? Et non que tu l'as imprimée juste après ?


C'est le principe du témoignage.
Tu sais, comme à la télé, quand le gentil est accusé du meurtre et que des gens viennent à la barre pour dire que, non, au moment du crime, il était avec eux pour un petit diner entre amis.
Parce que, toi, normalement, t'as forcément des témoins puisque tu dis la vérité et, logiquement, ton plagiaire n'en aura pas.

Et le dépôt légal ? Tu le fais comment ? Quelle différence avec le dépôt auprès d'un huissier dont on parle ici ?


Ben, le dépôt légal, c'est gratuit et c'est l'Etat. Ton huissier (qui était tout à l'heure un notaire ???), c'est un huissier, un notaire... c'est quoi d'ailleurs au juste ?

Avatar de l’utilisateur
Cian
Tapis en sursis
Messages : 774
Inscription : 14 Fév 2006, 00:23
Localisation : Aquitaine (Bordeaux)
Contact :

Messagepar Cian » 20 Fév 2006, 23:18

Sybille,
honnêtement, tu es déjà allée dans un tribunal?
Moi, j'ai vu quelqu'un de proche devoir produire des témoins "complaisants" afin de contrer les faux témoignages présentés par l'accusateur (dans cette triste affaire, j'étais le seul vrai témoin, mais étant mineur, à l'époque, j'ai été écarté comme un étron).

Alors, ne dis pas que seuls les "gentils" peuvent avoir des témoins...

Cian, un tigre frustré. :roll:
Un songe, sinon rien
http://adulon.e-monsite.com/

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 20 Fév 2006, 23:22

C'est un notaire.
Au niveau du dépôt légal auprès de l'Etat, il faut néanmoins que ce soit des exemplaires imprimés il me semble ! Et imprimer un document n'est pas gratuit...
De plus, le dépôt légal est réservé aux oeuvres éditées (même à compte d'auteur), et donc commercialisées ensuite.
Autre soucis, qui celui-ci me concerne directement, comment faire si tes textes ne sont pas achevés, et que tu les mets en ligne pour le plaisir de faire partager tes écrits au fur et à mesure de leur avancée ? (tu vas me répondre, tu ne les mets pas en ligne, tu te crées une réserve de lecteurs et tu n'envoies tes textes qu'à cela par mail comme ça pas de risque...).
On ne peut pas déposer un site via dépôt légal et c'est là tout le soucis.

Avatar de l’utilisateur
Cibylline
ordre de l'hiver
Messages : 272
Inscription : 16 Fév 2006, 11:06
Contact :

Messagepar Cibylline » 20 Fév 2006, 23:30

Cian a écrit :Alors, ne dis pas que seuls les "gentils" peuvent avoir des témoins...


Je vais le reformuler :
- si c'est un simple et vil plagieur, personne ne prendra le risque de faire un faux témoignage pour lui
- si c'est un malin, il est tellement facile de "copier" une oeuvre, qu'il préfèrera cette solution

Je ne doute pas que, dans des affaires *graves*, on trouve des gens prêts à tout... mais il ne s'agit pas du tout d'une histoire de crime ou de gros sous.

Avatar de l’utilisateur
Baldwulf
Messages : 100
Inscription : 28 Oct 2005, 15:49
Localisation : Lost in Dreamlands
Contact :

Messagepar Baldwulf » 20 Fév 2006, 23:34

Neryelle > Il en a mis une vingtaine des miens en ligne, plus de 2 000 en tout dont au bas mot 85% de dérobés sans le consentement des auteurs... On est bien au-delà de seulement 1 texte ! Je ne sais pas combien il avait prévu d'en mettre, mais je pense que la centaine de poèmes que j'ai mis en ligne y passait !
Par contre, d'accord pour les indices, c'est ce qui a fait que les modos du site ont effacés toutes "ses" publications. Mais cela ne sera pas toujours aussi flagrant... Et je préfère perdre 10€ sans prendre de risque, même si ça peut paraître stupide...

Avatar de l’utilisateur
Cibylline
ordre de l'hiver
Messages : 272
Inscription : 16 Fév 2006, 11:06
Contact :

Messagepar Cibylline » 20 Fév 2006, 23:38

Baldwulf a écrit :C'est un notaire.
Au niveau du dépôt légal auprès de l'Etat, il faut néanmoins que ce soit des exemplaires imprimés il me semble ! Et imprimer un document n'est pas gratuit...
De plus, le dépôt légal est réservé aux oeuvres éditées (même à compte d'auteur), et donc commercialisées ensuite.
Autre soucis, qui celui-ci me concerne directement, comment faire si tes textes ne sont pas achevés, et que tu les mets en ligne pour le plaisir de faire partager tes écrits au fur et à mesure de leur avancée ? (tu vas me répondre, tu ne les mets pas en ligne, tu te crées une réserve de lecteurs et tu n'envoies tes textes qu'à cela par mail comme ça pas de risque...).
On ne peut pas déposer un site via dépôt légal et c'est là tout le soucis.


Non, je vais te répondre que tu te prends horriblement la tête. Tes textes sont en ligne donc tu as des tas de témoins.
Ca fait des années que je parcours les listes de discussion et les forums et, à chaque fois, je retombe sur ce genre de discussions et, la dernière fois, je m'étais promis de ne plus intervenir... mais, ce soir, j'avoue, j'ai craqué.
Tous ces sites qui demandent de l'argent pour "protéger" vos oeuvres exploitent vos peurs car ils ne protègent rien du tout mais beaucoup de jeunes auteurs ont ce genre de crainte.

Le plagiat est très rare car ça ne sert à rien. Voilà, c'est un cas isolé d'un mec mal dans sa peau et, au tribunal, tu avais sans doute suffisamment de preuves pour le faire condamner (rien que les visiteurs de ton site en témoins) sauf que c'est souvent inutile d'en arriver au tribunal parce que le plagiaire a tout intérêt à renoncer.

Bref, tout ça pour dire, ne perdez pas votre énergie en fantasme.
Dans le genre, j'ai un auteur qui m'a soumis un texte en me précisant dans sa lettre qu'il "l'avait protégé" ; j'ai failli lui répondre "tu aurais mieux fait d'utiliser ce temps perdu à bosser sérieusement ton écrit" mais je me suis retenue pour ne pas paraître méchante diablo

Tout cela pour dire que je ne cherche pas à vous convaincre, aucun d'entre vous. Je fais ma BA du soir en passant vous dire que tout cela est absurde et puis basta. Débattre de l'absurde, c'est pas marrant longtemps...


Revenir vers « Un peu de culture... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités