Neil Gaiman et ses oeuvres

Avatar de l’utilisateur
Ombre
Messages : 8
Inscription : 22 Avr 2005, 20:04
Contact :

Neil Gaiman et ses oeuvres

Messagepar Ombre » 23 Avr 2005, 12:32

Fan absolu de tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la science-fiction, du fantastique ou de la fantasy.

Avatar de l’utilisateur
Blackwatch
Chef de la propagande
Messages : 1125
Inscription : 16 Mars 2005, 11:44
Localisation : Pays Noir (B)
Contact :

Messagepar Blackwatch » 23 Avr 2005, 12:49

Bêta-lis, Cocyclics te bêta-lira!

http://cocyclics.org

Blog: http://blackwatch.over-blog.com

Avatar de l’utilisateur
Oliv
Polémiqueur
Messages : 1473
Inscription : 08 Mars 2005, 16:44
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Localisation : Bien profond
Contact :

Messagepar Oliv » 23 Avr 2005, 13:38

À l'Affreux Oliv (Mars 2005-Février 2010), la Patrie pas reconnaissante.

Si vous me cherchez, je ne suis plus ici.

Avatar de l’utilisateur
Ombre
Messages : 8
Inscription : 22 Avr 2005, 20:04
Contact :

Messagepar Ombre » 23 Avr 2005, 18:57

Fan absolu de tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la science-fiction, du fantastique ou de la fantasy.

Avatar de l’utilisateur
UNblue
ordre de l'automne
Messages : 174
Inscription : 18 Fév 2005, 02:36
Localisation : Castries, Saint Lucia
Contact :

Messagepar UNblue » 27 Avr 2005, 01:14

Quoi ? On parle de Gaiman dans mon dos ?

Je crois que les autres ont déjà presqur tout dit sur ses ouvrages. Mais j'ajoute ma mention spéciale à Neverwhere, une remarquable réussite de fantasy moderne, d'ailleurs simultanément écrit sous forme de scénario pour une série télévisée. L'adaptation en six épisodes, diffusée sur Channel 4 (si mes souvenirs sont bons), n'est cependant pas très marquante. On attend plutôt l'adaptation au cinéma bien comme il faut ; probablement après celle de De Bons Présages.
Quant à American Gods, la seule chose à déplorer est le fait qu'il faille très bien connaître la culture, l'histoire et la civilisation américaine pour pleinement apprécier toutes les références et nuances.
Sinon, Coraline est marquant dans la mesure ou il amuse les enfants mais terrorise les adultes, grâce à un double niveau de lecture très subtil.

Quant à Sandman, c'est indéniablement un chef-d'oeuvre ! Oubliez vos idées reçues chauvines sur le comic américain, faites abstraction du style graphique et plongez-vous dedans !
Ecrivain, c'est une profession qui n'explique rien mais qui excuse tout.

Avatar de l’utilisateur
UNblue
ordre de l'automne
Messages : 174
Inscription : 18 Fév 2005, 02:36
Localisation : Castries, Saint Lucia
Contact :

Messagepar UNblue » 27 Avr 2005, 01:18

Ce que j'aime, chez Dream, le héros de Sandman, c'est son sens du style. Comme lorsqu'il est au coeur des enfers, entouré de tous les démons de la création prêts à le démembrer, et qu'il s'adresse simplement à eux :
"Demandez-vous, tous autant que vous êtes... Que serait l'enfer si ceux qui sont captifs ici ne pouvaient pas rêver du paradis ?"

Et ils le laissent partir sans un mot.

Moi je dis, ce mec a la classe.
Ecrivain, c'est une profession qui n'explique rien mais qui excuse tout.

Avatar de l’utilisateur
GabrielleTrompeLaMort
Guerrière du Sud
Messages : 1052
Inscription : 25 Jan 2005, 16:56
Localisation : Au Pays Du Pastis !!!
Contact :

Messagepar GabrielleTrompeLaMort » 27 Avr 2005, 07:14

Moi j'ai commencé à lire Neverwhere j'avais pas accroché. Mais c'était il y a 4 ans (ou un peu moins, 3 plutôt)... tiens je sais quoi lire après avoir finit tous les bouquins suivants la belgariade !! :wink:
"Sous ce masque, c'est une idée."
Blog d'édition d'

Avatar de l’utilisateur
Ombre
Messages : 8
Inscription : 22 Avr 2005, 20:04
Contact :

Messagepar Ombre » 27 Avr 2005, 12:13

Fan absolu de tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la science-fiction, du fantastique ou de la fantasy.

Avatar de l’utilisateur
Oliv
Polémiqueur
Messages : 1473
Inscription : 08 Mars 2005, 16:44
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Autres
Localisation : Bien profond
Contact :

Messagepar Oliv » 27 Avr 2005, 16:12

À l'Affreux Oliv (Mars 2005-Février 2010), la Patrie pas reconnaissante.

Si vous me cherchez, je ne suis plus ici.

Avatar de l’utilisateur
UNblue
ordre de l'automne
Messages : 174
Inscription : 18 Fév 2005, 02:36
Localisation : Castries, Saint Lucia
Contact :

Messagepar UNblue » 27 Avr 2005, 16:15

Ecrivain, c'est une profession qui n'explique rien mais qui excuse tout.

Avatar de l’utilisateur
twogunbob
Messages : 6
Inscription : 06 Mai 2005, 10:58
Localisation : Cimmerie

Messagepar twogunbob » 06 Mai 2005, 11:06

Pour l'amour de Barbara Allen

Avatar de l’utilisateur
Blackwatch
Chef de la propagande
Messages : 1125
Inscription : 16 Mars 2005, 11:44
Localisation : Pays Noir (B)
Contact :

Messagepar Blackwatch » 10 Mai 2005, 20:34

The Griffin Theatre Company de Chicago a adapté en pièce de
théâtre Stardust, première d'une oeuvre de Gaiman sur les
planches donc.


:P :P :P

A quand chez nous??
Bêta-lis, Cocyclics te bêta-lira!

http://cocyclics.org

Blog: http://blackwatch.over-blog.com

Avatar de l’utilisateur
twogunbob
Messages : 6
Inscription : 06 Mai 2005, 10:58
Localisation : Cimmerie

Messagepar twogunbob » 10 Mai 2005, 21:37

Pour l'amour de Barbara Allen

Avatar de l’utilisateur
Blackwatch
Chef de la propagande
Messages : 1125
Inscription : 16 Mars 2005, 11:44
Localisation : Pays Noir (B)
Contact :

Messagepar Blackwatch » 10 Mai 2005, 21:38

Bêta-lis, Cocyclics te bêta-lira!

http://cocyclics.org

Blog: http://blackwatch.over-blog.com

Avatar de l’utilisateur
twogunbob
Messages : 6
Inscription : 06 Mai 2005, 10:58
Localisation : Cimmerie

Messagepar twogunbob » 10 Mai 2005, 21:45

Pour l'amour de Barbara Allen

Avatar de l’utilisateur
Blackwatch
Chef de la propagande
Messages : 1125
Inscription : 16 Mars 2005, 11:44
Localisation : Pays Noir (B)
Contact :

Messagepar Blackwatch » 10 Mai 2005, 21:46

Bêta-lis, Cocyclics te bêta-lira!

http://cocyclics.org

Blog: http://blackwatch.over-blog.com

Avatar de l’utilisateur
twogunbob
Messages : 6
Inscription : 06 Mai 2005, 10:58
Localisation : Cimmerie

Messagepar twogunbob » 10 Mai 2005, 21:55

Pour l'amour de Barbara Allen

Avatar de l’utilisateur
Blackwatch
Chef de la propagande
Messages : 1125
Inscription : 16 Mars 2005, 11:44
Localisation : Pays Noir (B)
Contact :

Messagepar Blackwatch » 10 Mai 2005, 21:57

Bêta-lis, Cocyclics te bêta-lira!

http://cocyclics.org

Blog: http://blackwatch.over-blog.com

Avatar de l’utilisateur
twogunbob
Messages : 6
Inscription : 06 Mai 2005, 10:58
Localisation : Cimmerie

Messagepar twogunbob » 10 Mai 2005, 22:58

Pour l'amour de Barbara Allen

Avatar de l’utilisateur
Moby
Messages : 31
Inscription : 08 Oct 2006, 14:59

Stardust de Neil Gaiman

Messagepar Moby » 10 Juin 2007, 21:25

Stardust


Résumé

De Féerie, le pays magique, les habitants du petit village de Wall savent peu de choses. Il faut dire qu'un grand mur les en séparent. Un mur dans lequel est ouvert une brèche, une brèche bien gardée, par laquelle ils n'ont droit de passer qu'une fois l'an, le jour de la grande foire de Wall. C'est ce jour-là, justement, que le jeune Tristram Thorn, décidé à conquérir le cœur de sa belle, part pour le pays de fée afin de lui ramener une étoile filante. Mais dans un pays magique, rien n'est comme ailleurs. Les distances sont immenses, on y croise nains et licornes, des chasseurs d'éclairs naviguent sur des bateaux volants et l'on est jamais à l'abri d'un mauvais sort qui pourra vous transformer en arbre, en chèvre ou en rat. Un monde plein de dangers et de merveilles que Tristram est loin d'imaginer, comme il est loin d'imaginer que son étoile filante est une belle et pure jeune fille, dont la présence ici-bas va éveiller la concupiscence des sept seigneurs de Sromhold comme de quelques vilaines sorcières...

Critique

Après la lecture de ce roman, m'est avis que Monsieur Gaiman est un auteur que je suivrais de prés.

Gaiman arrive à dépeindre à la fois un joli village de l'époque victorienne et un monde dont les contes de notre enfance s'entrecroisent. Dans les deux cas, on s'y croit réellement, ce qui prouve un talent certain de l'écrivain.
Pas mal de références délicieuses, un humour sympathique et ironique, une violence présente mais peu choquante, des personnages attachants pas si polarisés que ça.
On peut dire que Gaiman reprend les qualités des contes tout en enlevant leurs petits défauts.

Comme vous pouvez l'imaginer, des livres Fantasy comme ça, j'aimerais en lire plus souvent. Et j'attends aussi avec impatience l'adaptation cinématographique de cette perle, en espérant ne pas être déçu ou pire frustré.[/u]


Revenir vers « Le coin littéraire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité