Harry Potter

Avatar de l’utilisateur
Vinyamar
ordre du printemps
Messages : 294
Inscription : 10 Juil 2006, 00:20
Contact :

Messagepar Vinyamar » 17 Août 2006, 11:06


Avatar de l’utilisateur
le_navire
Corsaire perverse
Messages : 611
Inscription : 11 Août 2006, 16:00
Localisation : Cévennes
Contact :

Messagepar le_navire » 17 Août 2006, 11:36


Avatar de l’utilisateur
Jerome
Le Tatoué
Messages : 269
Inscription : 23 Mars 2006, 09:54
Localisation : Troyes
Contact :

Messagepar Jerome » 04 Oct 2006, 18:36


Avatar de l’utilisateur
Blackwatch
Chef de la propagande
Messages : 1125
Inscription : 16 Mars 2005, 11:44
Localisation : Pays Noir (B)
Contact :

Messagepar Blackwatch » 04 Oct 2006, 18:39

Bêta-lis, Cocyclics te bêta-lira!

http://cocyclics.org

Blog: http://blackwatch.over-blog.com

Chwip
Historienne
Messages : 2267
Inscription : 17 Avr 2006, 14:04

Messagepar Chwip » 25 Mars 2007, 17:22


Avatar de l’utilisateur
Mélie-mélo
Messages : 53
Inscription : 23 Mars 2007, 22:25
Livre préféré chez Mille Saisons : La Fortune de l'Orbiviate
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy
Localisation : Prelles, trou perdu au fin fond de la montagne

Messagepar Mélie-mélo » 25 Mars 2007, 19:24

:heart: J'ai lu les quatre premiers Harry Potter une dizaine de fois chacun ( à l'époque, j'avais trop de temps libre ), le cinq trois fois et le six une seule fois. Je suppose que la qualité a vraiment baissé, mais ça ne m'empêchera pas de dévorer le sept le jour de sa sortie. Harry Potter, à une époque, c'était toute ma vie ( enfin, j'exagère, mais si peu )!
La vita è bella, tralalalalalala.

Avatar de l’utilisateur
Chiroptere
Pipistrelle à plumes
Messages : 391
Inscription : 30 Jan 2007, 21:17
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les étoiles

Messagepar Chiroptere » 25 Mars 2007, 22:07

Une chauve-souris, Demoiselle de la nuit, Une chauve-souris, Aimait un parapluie. (Thomas Fersen)

Avatar de l’utilisateur
GabrielleTrompeLaMort
Guerrière du Sud
Messages : 1052
Inscription : 25 Jan 2005, 16:56
Localisation : Au Pays Du Pastis !!!
Contact :

Messagepar GabrielleTrompeLaMort » 25 Mars 2007, 23:32

"Sous ce masque, c'est une idée."
Blog d'édition d'

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 26 Mars 2007, 01:05

C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
GabrielleTrompeLaMort
Guerrière du Sud
Messages : 1052
Inscription : 25 Jan 2005, 16:56
Localisation : Au Pays Du Pastis !!!
Contact :

Messagepar GabrielleTrompeLaMort » 26 Mars 2007, 12:40

Ah, forcément. Faut dire que si les gens n'ont que HP comme référence de littérature fantasy/imaginaire... :roll:
"Sous ce masque, c'est une idée."

Blog d'édition d'

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 17 Avr 2007, 20:46

Bon allez, à trois mois de la fin de cette saga, il va falloir entretenir un peu la discussion pour tenir jusqu'à la sortie du septième et dernier tome.

Qu'on aime Harry Potter ou non, force est de constater que Rowling a créé avec ce cycle des personnages qui sont vraiment entrés dans les références de la pop culture. A l'instar du Seigneur des anneaux dans les années 60 ou même de Starwars dans les années 70-80, cette saga s'est imposée et il est normal aujourd'hui de savoir qui sont Ron, Hermione, Dumbledore, Rogue, Hagrid ou Voldemort.
Indépendament de toute considérations littéraire, je tire mon chapeau à J.K. Rowling pour avoir su toucher plusieurs générations avec son histoire d'apprenti sorcier. Tout auteur voulant créer un cycle ne peut que l'envier pour le privilège qu'elle a de suciter une telle attente pour la fin de son histoire.

Alors bien sûr cela implique aussi une certaine pression pour la dame. Pas facile de cloturer un récit quand tout le monde vous attend au tournant. Il faut donner les réponses à toutes les questions essentielles sans pour autant fermer toutes les portes (car il faut bien respecter aussi la part d'imaginaire des fans). Ca représente un sacré défi littéraire.

Personnellement, je ne pense pas que cette saga soit parfaite. Le format "un livre = une année scolaire" a l'inconvénient certain de ménager des temps morts et surtout de rendre la sous-intrigue sur Voldemort un peu trop effacée au cours des deux derniers tomes. On pouvait en espérer plus avec le retour du seigneur des ténèbres dès la fin du tome 4. Cependant, je reste profondément admiratif devant le pouvoir de séduction de cette petite mythologie et j'attends avec une impatience non-dissimulée les "Deathly hallows".
Si Rowling joue bien ses cartes, elle peut obtenir une oeuvre d'une remarquable cohérence avec un final très riche en émotions.
Je n'ose même pas imaginer l'impact que ça aura pour des enfants qui ont quasiment toujours connu Harry Potter et qui vont voir l'achèvement de ses aventures. C'est vraiment la fin d'une époque.

Il y aura un avant et un après Harry Potter. Nul doute que les éditeurs de romans jeunesse vont tous poursuivre un même rêve dans les années qui viennent : mettre la main sur le "nouveau Harry Potter". Y arriveront-ils ? Sûrement pas. Un succès programmé n'est jamais vraiment à la hauteur.
Quel que soit la prochaine saga qui sera aussi fédératrice (s'il y en a une de sitôt) elle sera très différente de celle-ci...
C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Draconesse
ordre du printemps
Messages : 277
Inscription : 23 Juin 2007, 21:42
Localisation : Normandie [vive la bonne odeur du camembert et sa cambrousse !]
Contact :

Messagepar Draconesse » 24 Juin 2007, 13:58

Harry Potter en film : certains passage bien, je préfère cependant les livres.

D'un autre côté, même si j'attends la suite, j'ai un avis critique sur Harry, d'ailleurs un peu le même qu'avec Eragon. Apparement, pas de rapport, je le reconnais. Toutefois, dans les deux cas, ils semblent être à un moment ou à un autre "super-héros", capable de l'impossible, courageux malgré les souffrances qu'ils endurent... Deux gamins quoi. Je déteste cette aspect du "trop facile" caché par les épreuves difficiles. Cherchez l'erreur, mes personnages préférés dans cette saga sont Sirius Black (malheureusement mort, sniff...) et Lord Voldemort.
~ Les affaires des nains sont comme leur barbe : pleine de noeuds. ~

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 24 Juin 2007, 17:56

C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Draconesse
ordre du printemps
Messages : 277
Inscription : 23 Juin 2007, 21:42
Localisation : Normandie [vive la bonne odeur du camembert et sa cambrousse !]
Contact :

Messagepar Draconesse » 24 Juin 2007, 18:07

~ Les affaires des nains sont comme leur barbe : pleine de noeuds. ~

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 25 Juin 2007, 14:12

C'est pas grave. Le problème bien souvent c'est que le succès commercial fulgurant de Harry Potter le dessert fortement auprès de certains lecteurs qui y voient surtout un produit marketting. Pourtant, il me parait évident que Rowling s'investie beaucoup dans cette histoire et qu'elle essaye de tirer le meilleur parti possible de sa petite formule. Le regard aiguisé qu'elle a sur chacun de ses personnages est évident.

Eragon à côté de ça a tout d'une oeuvre de jeunesse et on "passe" à l'auteur beaucoup de ses lourdeurs en raison de son âge.

Le succès commercial n'a pas grand chose à voir avec la qualité artistique et ça marche dans les deux sens... Un roman peut très bien marcher tout en étant de bonne facture et un autre peut marcher même s'il sonne creux.
C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Samantha
Oraisonnière Noony
Messages : 530
Inscription : 13 Mai 2005, 17:00
Localisation : Pays des songes
Contact :

Messagepar Samantha » 25 Juin 2007, 14:46

Non mais pitié, ne comparez même pas Eragon à Harry Potter... pour apporter de l'eau au moulin de Roland Vartogue !

Le succès de la vente d'Eragon est principalement dû à la stratégie marketing de la maison d'édition, en vendant le premier tome avec ce fameux sous titre "saga écrit par un génie de 15 ans". Le beau mensonge. Car si ce cher Christopher Paolini avait en effet 15 ans lors de la rédaction du premier jet de son "œuvre", papa et maman éditeurs se sont chargés de la réecriture. Et oui. C'est même indiqué dans les remerciements du dit auteur ! Notamment en ce qui concerne le "développement" du personnage de l'elfe (rarement vu un personnage aussi stéréotypé, même dans les premiers jets de romans de gamins de 13 ans). Après la première sortie du tome 1 de Eragon, le manuscrit a été racheté par des amis de papa et maman et a fait l'objet d'une nouvelle réecriture avant de sortir ! On dit quoi ? On dit merci !

Aujourd'hui Christopher Paolini a très exactement 23 ans. Ok, c'est jeune pour un auteur, mais il vient de sortir le tome 2, que j'ai lu (oui parce que j'ai lu tout cela bien avant de critiquer, bien sûr) et on ne voit pas un soupçon d'évolution ! Ça traîne en longueur, merci les avalanches d'adverbes, les stéréotypes en veux-tu en voilà : "oh tu es une elfe centenaire magnifique et je suis un jeune puceau de 15 ans qui a appris à devenir un super combattant en une journée ! Et tu tombes amoureuses de moi !" ... "je suis le nain bourru et désagréable", ou encore "youhou je suis l'elfe qui aime la forêt"... ^^""""

Et puis merci le rechauffé, aussi... la langue des elfes, bien sûr ! Christopher Paolini a inventé un nouveau langage. Pour ceux qui ont un peu parcouru lexique à la fin, c'est à mourir de rire. Aucune crédibilité. Ça tranche sérieusement avec Tolkien, qui était linguiste.

Bon, ok, ça reste une œuvre jeunesse et se veut donc un brin simpliste. Mais la version ultra light du SDA, quand même...

Même si l'éditeur de J.K Rowling a beaucoup axé sa publicité sur la vie difficile d'une mère célibataire, elle a un rapport à l'écriture nettement différent et cela se ressent comme le jour et la nuit entre ces deux romans jeunesse.

Avatar de l’utilisateur
Draconesse
ordre du printemps
Messages : 277
Inscription : 23 Juin 2007, 21:42
Localisation : Normandie [vive la bonne odeur du camembert et sa cambrousse !]
Contact :

Messagepar Draconesse » 25 Juin 2007, 14:56

Hé oh ! Arrêtez d'étaler votre science sur cette daube d'Eragon, on a a pas besoin ! Il me manquait juste un exemple^^ Même si c'est un peu gros, c'est quand même un exemple pour parler du "trop facile" et du héros parfois "tout puissant" ^^ Sauf que dans E. , C'est tout le temps.

Donc stop, C'était juste une parenthèse whistle

Hormis ce détail, j'aime bien Harry Potter :heart: :lol:
~ Les affaires des nains sont comme leur barbe : pleine de noeuds. ~

Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 25 Juin 2007, 15:14

On se fera un topic pour crier notre haine de Eragon à l'occasion, c'est promis.

Une des grandes questions que je me pose sur Rowling moi c'est de savoir ce qu'elle va bien pouvoir faire après ce tome 7. Est-ce qu'elle a déjà d'autres idées de bouquins en tête ou est-ce que son petit univers magique a totalement accaparé son imaginaire pendant ces dix dernières années ?

Je suis prêt à lire tout bouquin d'elle dans le domaine de l'imaginaire en tout cas. Rien que la curiosité de savoir ce qu'elle choisirait comme second sujet m'y forcerait.
C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Samantha
Oraisonnière Noony
Messages : 530
Inscription : 13 Mai 2005, 17:00
Localisation : Pays des songes
Contact :

Messagepar Samantha » 25 Juin 2007, 20:29


Avatar de l’utilisateur
Roland Vartogue
Phacochère sacré
Messages : 581
Inscription : 02 Mars 2005, 23:25
Localisation : Longpont-sur-Orge, la cité éternelle
Contact :

Messagepar Roland Vartogue » 25 Juin 2007, 23:45

C'est là que j'ai rencontré mon seigneur et maître. Ce n'était pas par hasard, comme ce n'est pas par hasard si je suis le conteur de cette histoire.


Revenir vers « Le coin littéraire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités